Catherine Lovey

  • L'homme interdit

    Catherine Lovey

    Un homme apprend la disparition de sa femme au moment de conclure une affaire importante. Il signe son contrat puis saute dans un avion pour se rendre chez lui, où il est soupçonné du pire. Brusquement il devient l'objet d'une surveillance constante. Dans un univers kafkaïen, ce présumé coupable se heurte à une logique qu'il ne soupçonnait pas et se retrouve persécuté par des policiers qui entrent chez lui, décortiquent son emploi du temps, ses habitudes et son intimité.

  • Markus Festinovitch, un riche promoteur et le meilleur ami de Jean, s'est jeté par la fenêtre. Très vite après ce drame, Jean apprend que Festinovitch était un faux nom, que son ami s'appelait Markus Peterssen-Mink, et qu'il avait un frère. Sous le choc, Jean ne peut y croire et essaie de mettre des mots sur l'indicible. Son déni de la réalité inquiète sa femme et les amis très rationnels de Markus, si bien que Jean se fait interner d'urgence la veille de l'enterrement. Libre, il décide de partir à la recherche du frère de Markus en Finlande. Là-bas, il n'est pas au bout de ses interrogations, mais il rencontrera une petite fille qui le réconciliera avec la réalité.

  • "Il s'agit de vous éviter des ennuis et la meilleure façon d'y parvenir, c'est encore de ne pas les chercher.- Je vous entends bien. Je ne veux pas d'ennuis. Je souhaite juste écrire un roman russe. - Excellente idée ! Ecrivez un bon roman russe plein de rebondissements et laissez l'affaire Khodorkovski en dehors de tout ça. Ce ne sont pas les sujets qui manquent de nos jours ! Une belle histoire d'amour post-soviétique, non, ça devrait être dans vos cordes..." Valentine Y. s'entête. Elle quitte son pays et s'enfonce dans la Russie.

  • Ce roman raconte la vie trépidante et ordinaire d'une jeune femme du XXIe siècle à l'esprit don quichottesque et qui, prise dans l'oeil du cyclone, ne comprend ni ne maîtrise grand chose de ce qui lui arrive à elle en particulier et au monde en général. Avec une ironie mordante, l'écriture énergique, les réflexions de Catherine Lovey nous font traverser un monde archi contemporain, fourmillant de récits et de personnages, et nous promènent le long de milieux très différents, des hôpitaux aux paquebots, de l'université à la montagne. Monsieur et Madame Rivaz raconte l'histoire d'une femme qui va au combat pour retrouver un sens à la vie et au monde d'aujourd'hui. C'est un livre sur la possibilité ou l'impossibilité de la bonté.

empty