Albéric Tellier

  • Elvis Presley, Serge Gainsbourg, Led Zeppelin, Kate Bush, Beyoncé, Daft Punk, Kendrick Lamar, Rihanna : ces artistes n'ont pas seulement marqué l'histoire de la musique, ils ont aussi façonné et transformé une industrie, n'hésitant pas à bousculer les pratiques en vigueur pour mieux s'imposer. Ces grands noms du rock, de la pop, ou du hip-hop sont aussi des innovateurs qui peuvent inspirer tous ceux qui veulent développer des idées nouvelles.
    En mobilisant, de manière très accessible, les résultats les plus importants de la recherche sur la créativité et l'innovation, l'auteur montre comment les oeuvres musicales naissent, prennent forme et se diffusent. Le lecteur pourra ainsi découvrir l'histoire souvent mouvementée de groupes sur la route du succès, les déceptions de créateurs de nouveaux instruments convaincus de leur réussite, et l'ambiance qui règne au sein des camps d'écriture où des équipes travaillent sans relâche à la création des hits de demain.
    Dans le monde de la musique enregistrée, il est nécessaire d'innover sous peine de disparaître. Et les leçons que l'on peut tirer en étudiant les musiciens qui produisent des oeuvres, ou leurs labels qui imaginent de nouvelles techniques pour les soutenir, sont utilisables dans bien d'autres domaines. Ce livre s'adresse aux passionnés de musique, aux professionnels en charge des projets d'innovation, et à tous ceux qui veulent mieux comprendre le processus par lequel une idée créative devient un produit ou service à succès.

  • La pensée de D´Aveni s´articule autour de trois thèmes principaux, et intimement liés, que l´auteur a abordé successivement : le déclin des firmes, la concurrence à l´heure de l´hypercompétition et les sphères d´influence. Dans une première série de publications (1988-1992), il montre que la faillite d´une entreprise est liée à une perte d´initiative qui l´entraîne dans une spirale du déclin. Il apparaît dès lors indispensable, notamment dans les environnements très concurrentiels, que le management stratégique ait comme priorité l´identification d´opportunités pour perturber les concurrents et non la recherche du statu quo. C´est cette conception renouvelée de la stratégie qu´il va développer autour de la notion d´hypercompétition (1994-2002). D´Aveni envisage la stratégie comme une succession d´actions et de ripostes (les « interactions stratégiques dynamiques »). Alors que l´analyse stratégique classique se focalise sur la création et le maintien d´avantages concurrentiels, il propose de réfléchir également sur la destruction des avantages de l´adversaire. Après avoir étudié les différents leviers permettant cette destruction, il va proposer, à partir de 2001, un élargissement du cadre de l´analyse concurrentielle en mobilisant des concepts de géopolitique qui permettent d´établir les « sphères d´influence » de la firme. Les trois thèmes qui sont au coeur des recherches de D´Aveni constituent les trois premières sections de ce chapitre. La quatrième est consacrée au positionnement de l´auteur, aux critiques et évolutions de ses travaux.

  • L'innovation est partout. En quelques années, elle a envahi les quotidiens économiques, les discours des décideurs, les plans stratégiques des firmes et les manuels de Management. Ses effets sur la concurrence sont aujourd'hui établis. Mais ses mécanismes sont moins connus. Comment parvient-on à être créatif et à concrétiser des idées nouvelles en produits ou services à succès ? Les industries créatives (le cinéma, le jeu vidéo, la haute couture, la musique...) sont confrontées de manière exacerbée aux questions du renouvellement des offres existantes. Dans de tels contextes, les acteurs ne peuvent se contenter du « toujours plus de la même chose » sous peine de disparaître. L'industrie musicale est ainsi particulièrement intéressante à étudier si l'on souhaite mettre au jour les processus qui soutiennent la capacit é à innover. Dans cet ouvrage, Albéric Tellier revient sur la genèse de disques qui ont marqué l'histoire du jazz, de la pop, du rap, du rock ou de la soul. Il montre comment la recherche en Management permet de porter un regard nouveau sur la conception de ces chefs-d'oeuvre, les risques pris par les artistes et les difficultés qu'ils ont dû surmonter. L'histoire de l'industrie musicale est faite de surprises, d'accidents, de conflits, de succès imprévisibles et d'échecs improbables qui sont ici décryptés. En retour, l'analyse détaillée de ces albums permet d'aborder de manière très originale les questions clés que se posent les acteurs impliqués dans les projets d'innovation : Comment générer des idées nouvelles ? Comment sélectionner les projets ? Comment gérer les équipes ? Comment apprendre des échecs ? Comment développer des innovations de rupture ? ... Des expérimentations du jazz des années 1950 aux assemblages astucieux du hip-hop, des clubs parisiens aux scènes new-yorkaises en passant par les studios d'Abbey Road, l'auteur aborde la face cachée de l'industrie musicale pour révéler de manière très accessible les mécanismes à l'oeuvre dans la fabrique de l'innovation. Ce livre s'adresse aux professionnels, aux amoureux de la musique et à tous ceux qui veulent découvrir les secrets de la créativité et de l'innovation.

  • Popularisée en 2003 par Henry Chesbrough et son ouvrage Open Innovation : The New Imperative for Creating and Profiting from Technology, l'innovation ouverte suscite aujourd'hui un engouement considérable. Cet engouement nous amène à accorder une place privilégiée à l'innovation ouverte dans ce chapitre consacré à celui qui reste aujourd'hui son principal porte-parole. Dans la première section, nous reviendrons sur la genèse de ce modèle en abordant les travaux de Chesbrough développés entre 1996 et 2003 et en les positionnant par rapport à des recherches antérieures dans le champ du management de l'innovation. La deuxième section permettra de proposer une synthèse de ce modèle. L'engouement des chercheurs pour cette conception renouvelée du processus d'innovation a contribué à enrichir les propositions initiales de Chesbrough ; ce dernier ayant lui-même poursuivi ses réflexions, notamment par la publication d'un ouvrage en 2006 (Chesbrough, 2006). La troisième section sera dédiée à ces prolongements. Enfin, dans une quatrième section, les limites et critiques seront abordées. Il s'agira notamment d'envisager des voies futures pour des recherches destinées à compléter le modèle.

  • En plus de 60 ans, la stratégie a connu des avancées considérables. Ces évolutions nécessitaient un ouvrage de synthèse permettant de faire le point sur les principales théories, les courants de pensées et les outils.
    Composé de 7 parties et de 32 chapitres, l'ouvrage propose de revenir sur les auteurs qui ont bâti la discipline mais aussi ceux qui en font l'actualité. Cette 2e édition, revue et augmentée, aborde ainsi les notions clés de la stratégie mais aussi celles qui se sont imposées ces dernières années dans les manuels, les revues académiques ou dans le vocabulaire des managers : les stratégies « Océan Bleu », les business models, la coopétition, les écosystèmes d'affaires...
    Rédigés par 48 enseignants-chercheurs d'Universités et de Grandes Ecoles, les chapitres présentent les parcours et les idées essentielles des auteurs fondamentaux en stratégie.
    Avec cet ouvrage, le lecteur pourra mieux comprendre les thèmes de recherche, les choix théoriques et méthodologiques des auteurs et sera finalement en mesure de mieux évaluer les thèses défendues.

  •  La capacité d´innovation est l´une des clés de la compétitivité de l´entreprise. Dans un contexte de plus en plus exigeant, s´est développé un ensemble de concepts, de théories et de démarches visant à mieux comprendre et gérer l´innovation. La gestion de l´innovation se situe à la croisée de la stratégie, du marketing, du droit de la propriété intellectuelle et du management des organisations.
    Les objectifs de cet ouvrage consistent à présenter les différentes problématiques de la gestion de l´innovation :
    O A quel moment faut-il innover ? Comment bâtir une stratégie fondée sur l´innovation ?
    O Comment peut-on favoriser la diffusion de l´innovation ? Comment la protéger ?
    O Existe-t-il des dispositifs organisationnels propices à l´innovation ? Sur quels leviers convient-il de s´appuyer ? Comment bâtir un écosystème propice ?
    O Comment inciter les membres de l´organisation à proposer des idées nouvelles ? Comment gérer un projet d´innovation ?
    O Dans quelle mesure la capacité d´innovation de l´entreprise passe-t-elle par la recherche active de partenaires ? Pourquoi et comment mettre en place un modèle « d´innovation ouverte » ?
    Sur ces questions, l´ouvrage apporte une vision synthétique des connaissances accumulées, présente les avancées les plus récentes et souligne les exigences, parfois contradictoires, de l´innovation. 135 encadrés permettent de définir précisément les notions fondamentales et de fournir de nombreux exemples.
    Véritable outil de réflexion, cet ouvrage s´adresse aux étudiants en gestion/management (2e et 3e cycles universitaires, écoles de commerce, programmes doctoraux) mais aussi aux décideurs et à tous les acteurs concernés par les projets d´innovation : dirigeants d´entreprises, ingénieurs de R&D, chefs de projet, consultants, responsables marketing ...

  • La capacité d'innovation est l'une des clés de la compétitivité de l'entreprise. Dans un contexte de plus en plus exigeant, s'est développé un ensemble de concepts, de théories et de démarches visant à mieux comprendre et gérer l'innovation. La gestion de l'innovation se situe à la croisée de la stratégie, du marketing, du droit de la propriété intellectuelle et du management des organisations. Cet ouvrage propose une mise en pratique des concepts et outils fondamentaux du management de l'innovation, à travers 12 cas d'entreprises ancrés dans l'actualité des affaires, et notamment : Danone, Google, Metro/20 Minutes, Peugeot-Citroën, Pixar, SEB, UGC... La grande diversité des entreprises (multinationales, PME, start-up), des cas traités (succès mais aussi échecs) et des secteurs étudiés (traditionnels mais aussi de haute-technologie) permettra au lecteur de saisir les spécificités et les enjeux de l'innovation. Ecrit par des enseignants-chercheurs spécialistes de l'innovation, cet ouvrage fait preuve d'un souci pédagogique tout particulier : - chaque cas est centré sur un thème particulier afin de faciliter la compréhension et la mobilisation des concepts et outils pertinent pour le traiter ; - chaque cas est accompagné d'une note pédagogique comprenant un corrigé détaillé afin de permettre l'évaluation du travail effectué et de revenir sur les points clés. Afin d'aborder les différentes facettes du management de l'innovation, cet ouvrage adopte le même plan que le manuel Gestion de l'innovation (EMS, 2013), dont il est l'indispensable complément. Cet ouvrage s'adresse aux étudiants en gestion/management (3e années de licence et masters universitaires, écoles de commerce, MBA), aux élèves d'écoles d'ingénieurs, aux enseignants et à tous les acteurs concernés par les projets d'innovation : dirigeants d'entreprise, ingénieurs de R&D, chefs de projet, consultants, responsables marketing...

empty