Sciences Humaines

  • Comment est né le langage ? Sur quoi repose le lien social ? D'où viennent les inégalités ? La violence est-elle naturelle ? Pourquoi les humains inventent-ils des mythes et des religions ? Comment expliquer les crises économiques ? L'inconscient existe-t-il ? Les questions sont simples, les réponses le sont un peu moins.

    Le premier but de ce livre est d'offrir un panorama des principales théories et hypothèses que les sciences humaines apportent face à ces questions fondatrices (et à bien d'autres). L'ordre apparent de l'ouvrage est celui d'un découpage en disciplines, classées selon un ordre alphabétique - d'anthropologie à sociologie. Mais de multiples entrées sont possibles. Jamais, en effet, la matière humaine ne se laissera enfermer dans le cadre d'une seule discipline. Dès lors, le meilleur usage de ce livre est celui de la promenade déambulatoire à travers les auteurs, les périodes, les concepts, les domaines. Le lecteur pourra, à loisir, passer des origines de l'homme aux théories de l'imaginaire, de l'histoire globale à la description de l'autisme, de l'étude du langage à la géographie des villes.

    À chacun de trouver son propre chemin au fil de ses centres d'intérêts et de ses curiosités. Qu'il en fasse, comme le disait Rousseau, son propre « magasin d'idées ».

  • Un manuel indispensable pour tous les étudiants en psychologie
    Un panorama complet des disciplines de la psychologie
    La psychologie est victime de son succès : elle est devenue omniprésente, mais elle recouvre des pratiques et des théories si diverses qu'il est difficile de trouver des informations fiables, neutres et actualisées. Elle intrigue autant qu'elle déroute. Ni somme technique indigeste ni survol simpliste, cet ouvrage de référence réunit les contributions de spécialistes reconnus qui ont reçu la même consigne : présenter leur versant de la psychologie de façon claire, concise, parlante. Douze chapitres font le point sur des approches parfois très opposées (comme la psychanalyse et les neurosciences), solidement implantées dans la pratique (comme la psychologie du développement) ou plus récentes (comme la psychologie de la santé), présentant à la fois leurs fondements, leurs méthodes, leur actualité et leurs perspectives. Les troubles mentaux et les prises en charge psychothérapeutiques ne sont pas oubliés.

    En plus d'une réflexion sur l'histoire de la psychologie, ce manuel fait le point sur l'exercice actuel de la profession pour contribuer à orienter les étudiants dans leurs choix. Ce livre a donc pour objectif d'assouvir la curiosité et de mettre en appétit aussi bien les psychologues de demain qu'un plus large public en quête de points de repère.

  • Réunissant les contributions de spécialistes de tous horizons, ce livre propose un état des lieux dépassionné sur la question, avec, en toile de fond, un constat : l'avènement de l'individu, ce n'est pas « moins de société », mais au contraire une nouvelle façon de faire société...

  • La démocratie semble, dans son principe, la façon la plus séduisante d'organiser le pouvoir dans une société. Le peuple se gouverne lui-même ou par ses représentants et chacun, étant à la fois gouverné et gouvernant, apprend à tenir compte de l'intérêt général aussi bien que de ses intérêts individuels. Un tel apprentissage n'a pas été facile : il a fallu beaucoup d'approximations et d'échecs avant de parvenir aux démocraties actuelles. Mais, confrontées à deux guerres mondiales et aux totalitarismes, ces constructions complexes et fragiles se sont montrées incroyablement résilientes, peut-être parce que leur légitimité s'enracine au plus profond des " passions du coeur de l'homme ".

  • De la conversation ordinaire aux grands médias de masse, des échanges privés à la communication dans l'entreprise, du téléphone portable à internet, des panneaux routiers aux satellites, la communication est partout et a envahi nos vies.
    Voilà pourquoi on n'hésite pas à parler aujourd'hui de " société de l'information et de la communication ". les sciences de l'information et de la communication se sont même constituées pour tenter de penser le phénomène. cet ouvrage propose le bilan de cinquante ans de recherches sur la communication et fait le point sur les grands enjeux liés aux révolutions des nouvelles technologies

  • Familles recomposées, homoparentalité, procréation médicalement assistée, déclin de l'autorité... en un quart de siècle la famille occidentale a été considérablement bouleversée.

  • Cet ouvrage, qui regroupe des contributions de spécialistes de tous horizons, donne des clefs pour appréhender au mieux, à l'heure de la mondialisation, la nature du pouvoir et ses différentes formes, des rapports entre individus aux relations internationales.

  • La notion de culture a deux faces : celle d'un bien commun à l'humanité tout entière et celle de ferment des différences entre les hommes. A-t-elle ses racines dans la nature ? Est-elle variable à l'infini ? Peut-elle servir d'explication aux différences entre les sociétés, les classes, les groupes ? Au-delà de ces questions toujours ouvertes, les recherches contemporaines montrent que loin de constituer un mystérieux moule pour la pensée et l'action, les cultures ne cessent de se transformer, et apparaissent plus comme des constructions éphémères que comme des héritages obligés. Les auteurs qui ont participé à cet ouvrage : Jean-Loup Amselle, Régine Azria, Ariane Berthoin-Antal, Claudie Bert, Maurice Bloch, Pascal Boyer, Stefania Capone, Denys Cuche, Philippe Descola, Jean-François Dortier, Paul Ekman, Martine Fournier, Dominique Guillo, Philippe d'Iribarne, Frédéric Joulian, Nicolas Journet, Adam Kuper, Pascal Lardellier, Serge Lellouche, Bertrand Lemonnier, Jean-Claude Ruano-Borbalan, Alexandre Surrallés, Anne-Marie Thiesse, Vincent Troger. Ouvrage coordonné par Nicolas Journet, journaliste scientifique au magazine Sciences Humaines.

  • Il en va des religions comme des êtres humains : toutes se ressemblent, et toutes sont particulières. Toute la difficulté est de penser à la fois l'unité et la diversité. Dans ce livre, le phénomène religieux est abordé à partir de quatre éclairages : - les causes et les fondements du fait religieux, - l'évolution du phénomène religieux à travers l'histoire et les civilisations, - la religion et la modernité, - les frontières du religieux. Du christianisme au bouddhisme, des religions préhistoriques à l'islam contemporain, du vaudou au renouveau évangélique, cet ouvrage rassemble pour la première fois en un même volume les analyses du phénomène religieux, de son histoire et de ses formes contemporaines.

    Ont participé à cet ouvrage : Samir Amghar, Régine Azria, Jean-Pierre Bastian, Jean-René Bertrand, Stéfania Capone, Françoise Champion, André M. Corten, Sébastien Fath, Bernard Faure, Israël Finkelstein, René Girard, Vincent Goossaert, Jean-François Gossiaux, Bertrand Hell, Danièle Hervieu-Léger, Louis Hourmant, Gilles Kepel, Yves Lambert, Abderrahim Lamchichi, Pénélope Larzillière, Colette Muller, David A. Palmer, Isabelle Richet, Pierre A. Riffard, NeilAsher Silberman, Jérôme Souty, Jean-Paul Willaime... Ouvrage coordonné par Laurent Testot, journaliste scientifique au magazine Sciences Humaines, et Jean-François Dortier, rédacteur en chef du magazine Sciences Humaines.

  • Un panorama complet sur les religions d'hier à aujourd'hui, d'ici et d'ailleurs, réalisé par une soixantaine de spécialistes. Sous la direction de Jean-François Dortier et Laurent Testot. Les Religions. Des origines au IIIe millénaire Toutes les sociétés humaines connaissent des religions : les cultes des peuples de chasseurs cueilleurs (chamanisme, totémisme, animisme), les cultes polythéistes de l'Antiquité que l'on retrouve en Égypte, en Grèce, à Rome, mais aussi chez les Incas, les Aztèques, les Mayas, les spiritualités d'Orient (hindouisme, taoïsme, bouddhisme...), les grandes religions monothéistes (judaïsme, christianisme, islam). D'où vient le besoin de croire ? Comment expliquer l'omniprésence des religions dans l'histoire humaine ? Et qu'est-ce qu'une religion ? Dans ce livre, le phénomène religieux est abordé à partir de trois éclairages complémentaires : o La première partie s'interroge sur le " pourquoi " des religions. Les sciences humaines apportent de multiples réponses à cette question. Sociologues et anthropologues invoquent des causes sociales. Psychologues et psychanalystes se penchent plutôt sur le " besoin de croire ". o La deuxième partie explore les formes du phénomène religieux à travers l'histoire. Des religions de la préhistoire aux Églises et " grandes religions " modernes, l'histoire n'a cessé de recréer de nouvelles configurations qui s'adaptent, se figent, déclinent et renaissent tour à tour. o La dernière partie s'interroge sur les liens entre religion et modernité. Alors que le xixe siècle avait prophétisé la " mort de Dieu " vouant ainsi

  • Un panorama complet sur les religions d'hier à aujourd'hui, d'ici et d'ailleurs, réalisé par une soixantaine de spécialistes. Sous la direction de Jean-François Dortier et Laurent Testot. Les Religions. Des origines au IIIe millénaire Toutes les sociétés humaines connaissent des religions : les cultes des peuples de chasseurs cueilleurs (chamanisme, totémisme, animisme), les cultes polythéistes de l'Antiquité que l'on retrouve en Égypte, en Grèce, à Rome, mais aussi chez les Incas, les Aztèques, les Mayas, les spiritualités d'Orient (hindouisme, taoïsme, bouddhisme...), les grandes religions monothéistes (judaïsme, christianisme, islam). D'où vient le besoin de croire ? Comment expliquer l'omniprésence des religions dans l'histoire humaine ? Et qu'est-ce qu'une religion ? Dans ce livre, le phénomène religieux est abordé à partir de trois éclairages complémentaires : o La première partie s'interroge sur le " pourquoi " des religions. Les sciences humaines apportent de multiples réponses à cette question. Sociologues et anthropologues invoquent des causes sociales. Psychologues et psychanalystes se penchent plutôt sur le " besoin de croire ". o La deuxième partie explore les formes du phénomène religieux à travers l'histoire. Des religions de la préhistoire aux Églises et " grandes religions " modernes, l'histoire n'a cessé de recréer de nouvelles configurations qui s'adaptent, se figent, déclinent et renaissent tour à tour. o La dernière partie s'interroge sur les liens entre religion et modernité. Alors que le xixe siècle avait prophétisé la " mort de Dieu " vouant ainsi

  • Les organisations au concret ? Lire un organigramme : l'abbaye de Fontevraud (J.-M. Saussois) ? Les universités, des organisations spécifiques ? (C. Musselin) ? Une coopérative ouvrière : l'exemple du Relais (T. Barreto) ? L'entreprise virtuelle (F. Fréry) ? Internet, un laboratoire institutionnel (E. Brousseau) ? Les High-Reliability Organizations (Encadré) ? L'Europe, une organisation complexe (Entretien avec S. Saurugger) ? L'OMC, une petite organisation internationale (M. Rainelli) Théories des organisations ? L'économie des coûts de transactions (Entretien avec O. Williamson) ? L'économiste face aux organisations (Entretien avec O. Favereau) ? Sociologie des organisations : nouvelles approches (P. Bernoux) ? Retour sur le parcours de James March (E. Godelier) ? « Technologie de la déraison » et éloge de la lenteur (Entretien avec J. March) ? Changement institutionnel et stratégie politique des firmes (E. Coblence, J. Fabbri) ? Sociologie clinique et dimensions cachées des organisations (J.-F. Dortier) ? Les approches critiques des organisations (B. Vidaillet, Y. Bousalham) ? Aux origines de la gestion scientifique (Entretien avec A. Hatchuel) Organisations et management ? Les quatre mythes du management selon March (Encadré) ? Le Modèle de Mintzberg (Encadré) ? L'hégémonie américaine en question(s) (J.-F. Chanlat) ? La gouvernance de l'entreprise (R. Pérez) ? Coordonner, coopérer, adhérer. Les enjeux du management (J.-M. Saussois) ? PME, un patronat aux trois visages (M. Bauer) ? Qui peut publier la description ethnographique d'une entreprise ? (M. Villette) ? Restructurations : entre permanence et rupture (R. Beaujolin-Bellet) ? Pouvoir et désir dans l'entreprise (E. Enriquez) ? L'hypocrisie organisationnelle (H. Dumez) Décider dans les organisations ? Qu'est-ce que décider dans une organisation ? (J. Rojot) ? Règles du jeu et décision (Entretien avec J.-D. Reynaud) ? Les énigmes de la décision dans l'entreprise (J.-C. Moisdon, B. Weil) ? Les décisions stratégiques (H. Laroche) ? Les cadres et la domination douce (Entretien avec D. Courpasson) ? Des mondes du travail sans hiérarchie ? (I. Berrebi-Hoffmann) Dynamique des organisations ? Organisation et innovation : une rencontre conflictuelle (N. Alter) ? « Trop de changement, c'est l'anarchie » (Entretien avec H. Mintzberg) ? Une méthode démocratique pour transformer l'organisation (Entretien avec M. Crozier) ? La dynamique de l'action organisée (Entretien avec E. Friedberg) ? Outil de gestion et dynamique de changement (J.-C. Moisdon) ? Action située et théorie de l'activité (Encadré) Le facteur humain dans les organisations ? Les bons contes font-ils aussi les bons managers ? (T. Boudès) ? La fabrication du sens dans les organisations (H. Laroche) ? L'individu et le système (S. Enlart) ? La construction des identités au travail (R. Sainsaulieu) ? Le développement personnel au service de l'entreprise ? (V. Brunel) ? Les cadres rebelles (D. Courpasson, F. Dany) ? La complainte des travailleurs (Entretien avec F. Dubet) Annexes ? Glossaire ? Bibliographie générale ? Index des noms de personnes ? Index des notions ? Liste des auteurs ? Table des matières

  • Géraldine Schmidt s'est entourée des meilleurs auteurs et/ou acteurs de l'entreprise et du management pour faire de cet ouvrage la référence en ce domaine. On y trouve l'essentiel sur les fonctions de l'organisation, concepts et outils en management (stratégie, marketing, gestion des ressources humaines, finance, comptabilité, systèmes et technologies de l'information), des approches contextuelles (de l'entreprise familiale au secteur public...) et transversales (management de l'innovation, management de projet) et enfin une analyse des enjeux pour la gouvernance et le management du futur.
    Ouvrage coordonné par Géraldine Schmidt professeure en Sciences de Gestion à l'IAE de Paris, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne

  • LA FABRIQUE DU MONDE. Commerce et techniques, ces échanges qui ont façonné le monde ; Religions et empires... l'autre fabrique de l'universel ; Un précoce processus d'intégration. REGARDER AUTREMENT LE PASSE. Quand l'histoire s'écrivait ailleurs ; Hégémonie européenne ou miracle eurasien ? La théorie des systèmes mondes. LE TOURNANT GLOBAL. Marché, capitalisme et mondialisation ; Regards sur le monde (l'état de la recherche en histoire globale) ; Les perspectives du monde. ANNEXES : ? L'histoire globale par les sources ; ? Glossaire ; ? Repères chronologiques ;? Bibliographie sélective ? Index

  • AUX SOURCES DE LA MORALE : ? D'où vient la morale?? ? Pourquoi avons-nous un sens moral?? ? Quand la nature devient morale ? L'empathie?: des animaux aux humains ? Les singes sont-ils de chics types?? ? La morale a-t-elle une base biologique?? ? L'énigme du sens moral ? Morale et compassions ? L'éthique?: un dilemme sociologique ? Jusqu'où sommes-nous moralistes?? ? La morale est partout. GRANDES DOCTRINES : ? Les philosophes de la morale ? Les mots de la morale ? Conséquentialisme, déontologisme et vertus ? Qu'est-ce que l'utilitarisme?? ? Emmanuel Kant et l'éthique des principes ? L'éthique des vertus selon Aristote ? Spinoza, une éthique de la joie ? La généalogie de la morale selon Nietzsche ? Le gouvernement de soi ? Hans Jonas et le principe responsabilité ? John Rawls. Le libéralisme équitable. DEBATS ACTUELS : ? La pensée morale à l'épreuve de la diversité ? Variations anthropologiques sur la morale ? Moeurs?: la bataille des morales ? Halte à la panique morale?! ? Éthique?: suffit-il d'avoir consenti?? ? Quelle morale sexuelle?? ? Politique et morale peuvent-elles faire bon ménage?? ? Enron, une drôle d'éthique financière ? Quand les économistes s'affrontent sur la morale ? Le capitalisme à l'épreuve de la morale ? La morale dans les relations internationales ? Entre l'éthique et la force ? Des valeurs partagées par toutes les cultures...

  • Qu´est-ce que la violence ? Voilà un terme polysémique, dont on use et on abuse - surtout aujourd´hui, à l´heure des « politiques sécuritaires ». Le but de ce livre est de montrer que la violence correspond avant tout à un domaine de la recherche en sciences humaines en pleine expansion et par ailleurs peut-être un des rares vrais lieux de la transdisciplinarité où se croisent inévitablement l´histoire, l´anthropologie, la sociologie, la psychologie, les sciences de l´évolution et les sciences politiques. Coordonné par Régis Meyran. Ont participé à cet ouvrage : Marc Augé, Christian Baudelot, Philippe Braud, Maurice Cusson, Alain Dewerpe, Jean-François Dortier, Didier Fassin, Dominique Lhuilier, Pierre Manonni, Jacques Miermont, Laurent Mucchielli, Jean de Munck , Christian Nadeau, Mouzayan Osseiran-Houbballah, Michel Porret, Jacques Sémelin, Vincent Troger, Michel Wieviorka, Vincent Yzerbyt...

empty