Retz

  • Un ouvrage de référence écrit par un collectif de professionnels, en lien le plus souvent avec des enseignants sur le terrain avec lesquels ils travaillent pour faire de la théorie un appui à la pratique.
    La FNAME (Fédération nationale des associations de maîtres E ; www.fname.fr) édite en partenariat avec les Éditions Retz un ouvrage collectif écrit par les conférenciers présents suite à l'organisation de ses colloques.
    Le présent ouvrage reprend les actes du colloque de Rennes 2018 (Apprendre, comprendre, raisonner : l'élève un être pensant) et les actes du colloque de Niort 2019 (Des enfants chercheurs à l'école des maths).
    Dans une première partie, l'ouvrage permet de découvrir différentes approches proposées aux élèves pour les mettre en situation de penser par eux-mêmes, en leur donnant un cadre structuré où ils peuvent apprendre à s'exprimer. Il apporte aussi des pistes de réflexion aux enseignants pour aborder la difficulté scolaire qui peut parfois être mal identifiée.
    Dans la deuxième partie de l'ouvrage, les contributions sont consacrées plus spécifiquement à l'approche des mathématiques. Elles proposent des pistes pour aborder la résolution de problèmes, pour comprendre en quoi le genre influence l'apprentissage en mathématiques et pour découvrir une démarche pédagogique spécifique.
    Tout au long de l'ouvrage, les auteurs guident les enseignants spécialisés afin qu'ils déploient des gestes professionnels pour permettre à tous les élèves d'emprunter les chemins de la compréhension et de la pensée.

  • Cette version numérique de l'ouvrage Comprendre et aider les enfants en difficulté scolaire, disponible ici au format Epub, propose une rare mise en perspective du difficile métier d'enseignant spécialisé, par des spécialistes reconnus dans le domaine de la pédagogie et de la psychologie. La FNAME est une association qui a pour but de favoriser l'information, la recherche et l'innovation pédagogique en matière d'enseignement spécialisé et plus particulièrement des " maîtres E ", enseignants chargés d'aider les enfants qui ont des déficits intellectuels.
    Trois axes essentiels sont abordés dans cet ouvrage issu du premier colloque de la FNAME :

    une réflexion sur l'identité du " maître E " (sa place, le rôle de ses interventions, ses missions...) ;
    un questionnement sur le type et la nature des aides spécialisées aux élèves en difficulté (et notamment " l'entretien d'explicitation " qui permet à l'enfant de se questionner sur son action, ses difficultés, ses ressources) ;
    une présentation des approches spécifiques et préventives dans le cadre des apprentissages fondamentaux (autour de la lecture, de l'écrit, des mathématiques). Cet ouvrage vise à présenter une synthèse opérationnelle des recherches mises au service d'une pédagogie spécialisée dans l'aide aux enfants en difficulté.

  • Rédigé par des professionnels reconnus dans les domaines de la pédagogie et de la psychologie, un ouvrage collectif, ici dans sa version ePub, qui éclaire deux aspects fondamentaux dans les difficultés d'apprentissage.
    Dans la lignée des autres titres de la collection, cet ouvrage synthétise les communications de deux colloques de la FNAME : en 2014 " Corps et apprentissage, quels accords ? " et en 2015 " Culture d'origine et apprentissages ".
    Contre l'idée qu'il faudrait systématiquement discipliner le corps, le nier ou le contraindre pour permettre à l'esprit de mieux se concentrer, ne pourrait-on envisager enfin les élèves comme des sujets complexes, composés de chair et de sang, dotés de cinq sens, parcourus par des émotions... et donc interroger cette place faite au corps à l'école ?
    Dans une première partie, l'ouvrage propose ainsi des explorations ethno-culturelle, philosophique, psychologique et pédagogique du rôle joué par le corps dans les apprentissages scolaires.
    Par ailleurs, l'école de la République, en respect du principe d'égalité, se doit d'accueillir tous les enfants et de les conduire sur le chemin de la réussite, quelles que soient leurs origines sociales et culturelles. Cette mission lui impose de prendre en compte la diversité des élèves afin de veiller à ce que chacun puisse y suivre tous les apprentissages nécessaires à l'accès aux savoirs.
    La seconde partie, en s'appuyant sur des réflexions théoriques et pratiques, interroge ainsi les relations entre la culture d'origine et les apprentissages.
    Dans la relation aux apprentissages, le corps et la culture d'origine témoignent de la nécessité de
    rendre l'école de plus en plus inclusive, en veillant à ce que les différences, non annihilées, soient respectées.

  • Un recueil éclairant, ici avec dans sa version ePub, sur la compréhension et la métacognition en vue d'une résolution des difficultés d'apprentissage.
    Synthèse des différentes recherches menées sur le sujet par des spécialistes reconnus dans les domaines de la pédagogie et de la psychologie, cet ouvrage :

    s'intéresse à l'apprentissage, à la compréhension et à la construction du sens en remettant au centre de l'attention l'activité du sujet et les processus de conceptualisation mis en oeuvre par les élèves ;
    présente la métacognition comme aide efficace aux apprentissages scolaires : elle permet en effet aux élèves de dégager la logique implicite contenue dans leurs procédures, assure plus de réussite dans la gestion des tâches, favorise le transfert des compétences, développe l'autonomie, la motivation et l'estime de soi...
    interroge cette même notion en précisant ses fondements et ses différentes modélisations pédagogiques et didactiques, sans négliger pour autant les apprentissages de techniques propres à chaque discipline et la place première accordée à la cognition.

  • Rédigé par des professionnels reconnus, un ouvrage collectif, ici dans sa version ePub, pour penser les processus d'apprentissage et les médiations.
    Enseigner à l'école, c'est i
    nterroger l'Apprendre dans toute sa complexité : prendre en compte à la fois les ressources émotionnelles, attentionnelles et cognitives de l'enfant. C'est transmettre la
    curiosité et la rigueur du chercheur pour questionner, assimiler des connaissances, les mettre en lien pour en acquérir de nouvelles.
    C'est s'enrichir des apports de la recherche pour faire des choix éclairés de pratiques et d'outils, mais aussi tisser des liens, impulser des collaborations, entretenir une communication efficace afin de favoriser l'Apprendre à comprendre, à donner du sens.
    Dans la première partie, l'ouvrage propose de
    penser l'éducationsous le signe du lien, en précisant les notions de médiation, de communication, de partenariat, de collaboration et d'accompagnement à travers des approches pédagogiques, cognitives, psychologiques,
    philosophiques, sociologiques...
    La seconde partie, s'appuyant sur les recherches en pédagogie et en neurosciences,
    interroge les obstacles et les leviers de l'Apprendre afin de favoriser et d'accompagner la réussite de tous les élèves, dans leur diversité, au sein de l'école inclusive.

    Les auteurs qui ont participé à cet ouvrage :
    Ange Ansour, Sophie Benkemoun, Viviane Bouysse, Daniel Favre, André Giordan, Olivier Houdé,
    Martine Lacour, Nadine Larcher, Laurent Lescouarch, José Puig, François Taddéi, André Tricot, Maël Virat, Jean-Michel Zakhartchouk.

  • Un ouvrage percutant et d'actualité centré sur les moyens à mettre en oeuvre pour limiter les inégalités scolaires et pour construire une école plus juste et plus efficace.
    Depuis plusieurs années, les écarts entre les élèves les plus faibles et les élèves les plus forts se creusent. Les inégalités d'apprentissage sont à la fois précoces et cumulatives. Non seulement l'école française n'arrive pas à en maîtriser l'influence sur les performances des élèves, mais, pire, elle les accentue. La question du traitement de la difficulté scolaire et la nécessité d'une refondation de l'école sont plus que jamais d'actualité. Quelles sont les incidences des difficultés socio-économiques des familles sur les difficultés scolaires ? Quels sont les facteurs sociologiques et cognitifs permettant de mieux comprendre la fragilité et la réussite dans les apprentissages ? Comment pallier la spirale des difficultés ? Comment les prévenir ? L'école peut-elle être un lieu de résilience pour les élèves les plus démunis ? Par ailleurs, l'accès aux savoirs écrits et la maîtrise du lire/écrire étant étroitement liés à la réussite scolaire, l'apprentissage et le rôle de l'écriture ne doivent-ils pas être revus ? Synthèse de différents textes qui sont autant d'éléments d'analyse et d'outils de remédiation, cet ouvrage collectif :
    - propose de changer de regard afin de comprendre le processus de construction des difficultés et de contrecarrer celui-ci ;
    - convoque une véritable sociologie du malentendu scolaire pour expliquer l'inflation des inégalités (la responsabilité des non-dits et des enjeux d'apprentissage implicites, l'interprétation souvent erronée des attentes scolaires...) ;
    - insiste sur l'importance de l'estime de soi des élèves en classe comme facteur clé de la motivation ;
    - présente des pistes concrètes de remédiation ;
    - met en avant une pédagogie où l'écriture est aussi importante que la lecture et constitue l'un des leviers les plus efficaces pour démocratiser l'accès à celle-ci.

  • Suite au succès rencontré par les ouvrages précédents, " Comprendre et aider les enfants en difficulté scolaire" et " Apprendre et comprendre", ce recueil prolonge la réflexion sur les enfants en difficulté scolaire et le rôle des maîtres E.
    Ce troisième titre, coordonné par la FNAME, propose des informations et des éclairages théoriques précis sur l'importance du contexte et des situations d'apprentissage, les causalités de l'échec scolaire, la place de l'affectif et de l'estime de soi dans le rapport au savoir.I. Les pratiques scolaires et les difficultés des élèves
    Interroger les différents aspects des contextes scolaires d'apprentissage.
    Identifier les processus de construction des difficultés à travers les pratiques de classe.II. Rendre compte des liens entre les différents acteurs de l'école
    Liens enfants/familles
    Liens familles/école (mise en oeuvre d'un partenariat)
    Liens enfants/maîtres (les pratiques enseignantes en question)
    Liens entre le maître de la classe et le maître E (différentes modalités de collaboration)III. Imaginer les liens qui faciliteront la réalisation des apprentissages
    Comment mieux inclure les élèves dans les apprentissages : l'approche pédagogique interactive
    Aménager le contexte d'apprentissage pour prendre en compte la diversité des élèves.
    Interroger le cadre des dispositifs d'intervention spécialisée : le maître E doit-il travailler dans la classe avec le maître ou hors de la classe ? Voir le site de la FNAME : fname.fr

  • Mêlant réflexions théoriques et pratiques sur le terrain, une mise en perspective pertinente sur la mémoire, les langages et les apprentissages, afin de mettre en oeuvre une relation renouvelée entre l'élève et le savoir scolaire.
    Pour contribuer à la lutte contre l'échec scolaire précoce, cet ouvrage collectif met en perspective la mémoire, les langages et l'apprentissage. Les différentes recherches menées sur ces thèmes s'entendent pour démontrer que le but est de favoriser, à tout moment, la clarté cognitive : que les élèves sachent ce qu'ils sont en train de faire et ce qu'on cherche à leur apprendre.Mémoire et compréhension sont à l'honneur : loin d'être passive, la mémoire a un fonctionnement dynamique qui la place au coeur de l'apprentissage. De même, la compréhension est un processus actif dans lequel les élèves doivent se sentir engagés et responsables. Une autre partie, consacrée aux langages (la parole, mais aussi l'écriture, le langage mathématiques), explicite :
    la construction de l'oral enfantin qu'il faut accompagner de façon volontaire et cadrée, mais dans sa spécificité ;
    l'importance des interactions adulte/enfant dans le processus d'élaboration du système langagier à l'école primaire ;
    le rôle crucial des représentations langagières dans la construction de l'espace et les activités logiques.Motivation et remédiation sont analysées de pair, à travers les problématiques suivantes :
    quelles sont les multiples facettes de la motivation ?
    comment mieux maîtriser les effets perlocutoires des mots : demander, convaincre, induire
    quel est le rôle des facteurs cognitifs et environnementaux dans les progrès en lecture, en compréhension et en orthographe
    comment développer les potentialités inexploitées ?La Fédération nationale des associations de maîtres E (FNAME) a pour but de favoriser l'information, la recherche et l'innovation pédagogique en matière d'enseignement spécialisé. Voir le site de la FNAME : fname.fr

  • Un ouvrage d'actualité au moment où les pouvoirs publics s'interrogent sur l'évolution du statut des psychologues scolaires et sur leur métier.
    Ce livre fait le point sur la place de la psychologie à l'école en 3 parties :- Un regard sur l'histoire récente : comment en sommes-nous arrivés à la situation présente ? Identification des motifs qui ont conduit les responsables de l'éducation nationale, en 1947, à introduire la psychologie (scolaire) dans le cadre même de l'enseignement primaire ; attitude des enseignants face à ces psychologues ; situation actuelle de la psychologie dans l'institution scolaire en France ; analyse du fonctionnement de l'institution scolaire confrontée aux élèves en grande difficulté.- Le travail des psychologues dans l'école d'aujourd'hui : évolution psychoaffective des enfants ; enjeux du développement cognitif (réfléchir, apprendre, mémoriser) ; comment le psychologue intervient-il auprès de parents inquiets et désorientés ; activité du psychologue scolaire face à des enseignants en quête d'étayage professionnel et personnel ; analyse de situations problèmes pouvant aider à repérer quelques déterminants de la réussite ou de la difficulté scolaire.- La confrontation des modèles d'organisation de la psychologie scolaire et des perspectives théoriques et pratiques propres à la psychologie : à quelles conditions peuvent-elles se retrouver, unifiées, dans la pratique du psychologue intervenant au sein de l'institution scolaire et constituer les bases mêmes d'un métier de psychologue scolaire clairement identifié ? Les psychologues ont à investir dans la construction d'une psychologie de l'éducation ; puisque les modalités présentes de travail des psychologues scolaires ne suffisent plus à assurer des conditions d'exercice satisfaisant de la psychologie dans l'institution scolaire et limitent grandement l'aide que peuvent apporter ces professionnels, le livre se clôt sur un ensemble de propositions susceptibles de mieux organiser et penser le métier de psychologue scolaire.

  • Comment mener des entretiens à la famille des élèves ayant des problèmes à l'école ?
    L'aide aux enfants en difficulté à l'école, pour des raisons psychologiques ou comportementales, passe par un travail du psychologue scolaire avec l'enfant, mais aussi avec sa famille. Ce travail consiste pour l'essentiel en des entretiens centrés sur la dimension relationnelle des difficultés que l'enfant a, à l'école, et qui sont souvent également perceptibles au sein de la vie relationnelle de la famille. Qu'elles en soient à l'origine ou qu'elles en soient la conséquence, ces difficultés sont indissociables des interactions avec les adultes qui gravitent autour de l'enfant. L'adhésion de la famille est donc indispensable pour que l'enfant investisse l'aide qui lui est apportée.
    /> Pendant longtemps, la pratique de l'entretien dans le cadre scolaire a été calquée sur le modèle clinique des entretiens psychologiques en vigueur dans le champ médical. Or, dans le cadre scolaire, l'entretien possède une méthodologie spécifique, inspirée du modèle clinique ou du modèle systémique, ou en constituant une heureuse synthèse. Cette méthodologie permet notamment d'éviter le piège qui consiste, pour le psychologue, à réagir avec ses propres mécanismes de défenses, issus de sa propre histoire, sans le filtre indispensable de la distanciation professionnelle qui permet notamment de faire face aux émotions. Elle permet également de fixer un cadre précis sur lequel le psychologue et l'équipe enseignante peuvent s'appuyer pour tenir leur mission éducative. Chaque chapitre est illustré de situations tirées de l'expérience personnelle de l'auteur en tant que psychologue scolaire.
    Destiné d'abord aux psychologues scolaires et aux enseignants spécialisés chargés des aides rééducatives ou pédagogiques aux élèves en difficulté à l'école, cet ouvrage s'adresse aussi aux membres des équipes éducatives curieux de connaître les enjeux des relations avec les parents.

  • Cette version numérique de l'ouvrage Jeu et temporalité dans les apprentissages, disponible ici au format Epub, offre un regard multidisciplinaire sur les thématiques de la temporalité et du jeu en lien avec les apprentissages et des propositions de remédiation innovante. Le temps linéaire et continu est une invention occidentale moderne auquel le petit d'homme n'a pas accès dans sa prime enfance. Il en résulte des modifications de sa capacité à entrer dans les apprentissages, qui, à terme, peuvent engendrer des difficultés notables.
    Face aux différentes temporalités auxquelles il appartient selon le moment (à la maison, à l'école, au centre, avec ses amis, devant les écrans...), l'enfant/élève va devoir s'inscrire dans cette pluralité et se construire en dépassant les tensions et déséquilibres qu'elle peut induire.
    Comment y parvenir ? Comment réunir les conditions nécessaires à la construction d'une stabilité intérieure indispensable pour mener à bien les apprentissages ?
    Pour favoriser cette adaptation, les enseignants spécialisés des RASED peuvent également s'appuyer sur un outil central dans leur pratique professionnelle :
    le jeu.
    Souvent utilisé dans et hors l'école, ce dernier reste complexe à appréhender et à définir en termes d'apprentissages.
    À quelles conditions, sous quelles règles, avec quels enfants/élèves le jeu peut-il être un levier tout à la fois libérateur et opérationnel ? Cet ouvrage collectif, ici dans sa version numérique, fait le lien entre les thématiques de la temporalité et du jeu, des points de vue théorique et pratique, par le biais d'approches psychologiques, pédagogiques, sociologiques et cognitives.

empty