Langue française

  • Autant de questions qui angoissent les Français car, très bientôt, et quoi qu'on en pense, l'Europe sera devenue une réalité. L'Europe des Douze. Alors, onze contre un ? Tous contre la France ? Les Allemands, les Italiens, les Espagnols, les Britanniques et tous les autres ? On sait ce que la France, terre de bien-vivre, apportera d'inestimable dans la corbeille commune. Mais les autres, qu'apporteront-ils ? Le Français est bon garçon, il ne répugnera pas à recevoir chez lui, à sa table, toute une suite d'énergumènes aux habitudes excentriques. Mais il ne tolérera pas que ces individus lui tiennent la dragée haute. Messieurs les étrangers, quand on est invité, on ne casse pas la vaisselle. Premier dictionnaire du chauvinisme français, Peut-on vraiment faire confiance à des étrangers ? est également un authentique traité de savoir-vivre européen, utile à l'étudiant comme au touriste, au musulman comme au bourgeois. Un livre de souche.

  • Qui dit campagne, dit Normandie. Oui, la Normandie est verte. Du vert le plus tendre ou le plus profond, suivant la tonalité d'un ciel si souvent changeant. Et c'est seulement quand elle a épuisé son trop-plein de vert que la Normandie s'offre le luxe de virer au bleu. Car, ici, la terre s'en va rejoindre la mer dans de grandes épousailles, souvent douces mais parfois aussi plus violentes, plus passionnées comme en bordure de ce pays de Caux où la craie des falaises semble tirer un trait blanc entre le vert et le bleu. Sur un texte de José Mouret et des photos de Christian Sarramon, ce livre nous incite à découvrir la Normandie et toutes ses couleurs.

  • Des gens de Loire aux charbonniers flamands, toute l'Europe commerciale est passée par le canal. Aujourd'hui, les amoureux de la nature peuvent descendre le canal de Bourgogne à bord d'une péniche et découvrir une région secrète et inconnue : Tonnerre blottie entre les monts de Vézinnes et le Petit Virey, l'abbaye cistercienne de Fontenay, le village de Buffon, le mont Auxois dominant le célèbre champ de bataille d'Alésia, la montagne orgueilleusement appelée le Toit du Monde Occidental par les Bourguignons, les Vignobles de la Côte d'Or, etc... Sur un texte de Henri Vincenot et des photos d'Alain Turpault, ce livre nous incite à découvrir la Bourgogne de la façon la plus romantique et authentique qui soit.

  • Réparti depuis le Comtat Venaissin jusqu'aux frontières du pays niçois, en passant par les Alpilles, le Luberon puis le littoral, l'échantillonages des vingt-huit villages ici présenté ne prétend pas offrir une vision exhaustive de la Provence. Le choix, ici pratiqué par le photographe et l'éditeur, reste purement subjectif : il s'agit simplement d'une invitation au voyage et à la découverte d'une Provence souvent mal connue.

empty