Les Éditions Perce-Neige

  • Film et chanson jouissent d'une popularité durable et croissante auprès du public dans pratiquement toutes les sociétés modernes. Curieu¬sement, ils restent encore assez peu étudiés par le monde universitaire qui préfère généralement des genres plus traditionnels. Or c'est par leur relation avec la chanson ou le film que ces formes artistiques plus traditionnelles arrivent à survivre et à mieux se diffuser. Le fait que film et chanson soient des modes de création et de communication culturels souvent populaires et nécessairement commerciaux ne signifie nullement qu'ifs ne possèdent pas des qualités intrinsèques qui font leur force et méritent une attention accrue dans I'espace universitaire.

    Croisement de discours, ces deux genres sont fortement métissés; tandis qu'à des bandes sonores le cinéma allie l'image et la parole, la chanson, de son côté, est un mariage entre la musique, les paroles et la voix. La chanson, parente et ancêtre de la poésie, en a gardé des marques caractéristiques comme la rime et d'autres effets mnémoniques, et elle affiche nettement son oralité. Dans la même veine, ne se dégage-t-il pas souvent une poésie des images que le cinéma propose? Le cinéma et la chanson constituent deux genres hybrides qui jouissent d'un fort pouvoir d'attraction. Ils offrent une variété de points d'entrée pour leur étude de même que de nombreuses possibilités d 'exploitation pédagogique.

    Cet ouvrage regroupe des études des professeurs Stéphane Hirschi, Pamela Johanson, Carlo Lavoie, Johanne Melançon, Irene Oore, Robert Proulx, Bruno Roy, Larry Steele et Robert Viau.

  • L'ouvrage collectif intitulé Littérature acadienne du 21e siècle propose des travaux de recherche inédits, basés sur la situation de la littérature acadienne contemporaine et s'inscrit dans un ensemble d'analyses s'intéressant aux courants post-nationalistes de cette littérature ayant acquis avec les années ses lettres de noblesse. Les oeuvres et les productions acadiennes retenues portent le sceau de la diversité et de l'universalité. On y lira d'une part des études consacrées aux écrivains et aux créateurs acadiens bien établis, tels que les Antonine Maillet, Herménégilde Chiasson, Serge Patrice Thibodeau, Jacques Savoie, France Daigle, Jean Babineau, Charles Pelletier, Phil Comeau et Zachary Richard, et d'autre part on découvrira des visages émergeants ou des nouveaux noms, à savoir, Georgette LeBlanc, Jonathan Roy, Kirby Jambon, Emma Haché, Marcel-Romain Thériault, Mélanie Léger et Rodrigue Jean.

  • Quatrième titre de la collection Archipel dirigée par l'Association des professeurs de littérature acadienne et québécoise de l'Atlantique, cet ouvrage collectif regroupe des essais consacrés aux Nancy Houston, Nicolas Dickner, Dany Laferrière, France Daigle, Jocelyne Saucier, Hubert Aquin, Catherine Mavrikakis, Michel Tremblay et Jean-Marc Dalpé, entre autres.

    Réunies par Cécilia W. Francis et Robert Viau, ces études démontrent surtout que le retentissement des littératures acadienne, québécoise et francocanadienne est largement redevable aux discours et aux représentations de la transmission et de la rupture, et que cette tension entre continuité et subversion, tradition et révolte demeure présente en tant que mouvance littéraire plurielle et féconde qui ne cesse d'interpeller créateurs, lecteurs et critiques.

    Les thèmes de transmission et de transgression regroupent une sphère de problématiques coextensives aux enjeux clés d'un corpus étendu de textes littéraires issus de l'Amérique francophone, recouvrant les champs acadien, québécois et franco-canadien.

  • Il s'agit du cinquième titre de la collection Archipel de l'Association des professeurs des littératures acadienne et québécoise de l'Atlantique. Précédées de deux textes inédits des écrivaines Marguerite Andersen et Lise Tremblay, qui évoquent la place du don et du sacrifice dans leurs carrières respectives, ces études portent sur les littératures française, acadienne, québécoise, autochtone et africaine, de même que sur la création littéraire, le cinéma, le théâtre et l'art performance.

  • Les « littératures de l'exiguïté » liées aux diverses communautés francophones du Canada ont souvent été étudiées, dans la suite de François Paré, comme des lieux en quête de légitimité et d'autonomie propres à les distinguer. Plusieurs travaux se sont alors intéressés aux particularités des littératures selon les différentes régions de la francophonie canadienne (Acadie, Québec, Ontario français, Ouest canadien). Les contributions de ce recueil proposent une réflexion qui va au-delà de ces particularités régionales en posant l'étude des littératures francophones du Canada sous le signe du rapprochement. L'ouvrage réunit des études qui s'intéressent à l'aspect unitaire de ces littératures, à la reconfiguration des espaces identitaires et à des aspects moins étudiés de certaines auteurs (dont Victor-Lévy Beaulieu, Daniel Castillo Durante, Simone Chaput, André Christensen, France Daigle, Sergio Kokis, Georgette LeBlanc, Rachel Leclerc, Émile Ollivier, Jocelyne Saucier et Jacques Savoie)

  • Depuis sa fondation en 1991, l'Association des professeurs des littératures acadienne et québécoise de l'Atlantique (APLAQA) demeure fidèle à son mandat de stimuler la réflexion sur les littératures acadienne et québécoise et à les mettre en rapport avec les autres littératures de langue française du monde. Les textes colligés dans cet ouvrage se distinguent par leur contribution respective au dépassement des notions de marginalité et de résistance reconnues aux espaces minoritaires, d'une part, et l'analyse d'expériences d'autonomie culturelle perceptibles dans la diversité des genres littéraires : roman, poésie, théâtre, nouvelle, essai, critique, d'autre part. Dans quelle mesure ces pratiques plurielles se distinguent-elles dans la mise en relief de l'altérité comme expression d'ouverture à la différence et à l'affranchissement des figures du repli identitaire jadis observées? En quels termes? Sous quelles conditions de possibilité? Autant de questions que nous avons soumises à la curiosité de chercheurs passionnés par ces enjeux littéraires et sociétaux contemporains.

empty