Flies France Éditions

  • Un florilège de mythes, de contes et de légendes permet de pénétrer dans l'imaginaire de Laponie Au temps jadis, bien avant que les hommes aient appris à domestiquer les rennes, un jeune Lapon était parti à la chasse. Il avait déjà chassé toute la matinée dans la montagne, quand un épais brouillard se leva, l'empêchant de voir à un mètre devant lui. Mais il entendait des cris de berger appelant ses bêtes, et le son de clochettes qui semblait venir d'un nombreux troupeau. Et quand le brouillard se leva, il aperçut une jeune fille belle comme le jour, revêtue d'une tunique bleue, endormie auprès d'une souche. Un troupeau de rennes domestiques paissait dans l'herbe auprès d'elle. Le jeune homme devina que c'était la Fille du Soleil, dont ses parents lui avaient souvent parlé. A l'état de veille, elle est invisible, mais quand elle dort, on peut la voir et la faire prisonnière, avec tout son troupeau. Si l'on s'y prend adroitement, on peut même la transformer en être humain et la garder auprès de soi. Mais il faut l'embrasser avant qu'elle ne se réveille. Elle est d'une beauté surnaturelle, comme d'ailleurs tous les rennes de son troupeau. À PROPOS DE LA COLLECTION « Aux origines du monde » (à partir de 12 ans) permet de découvrir des contes et légendes variés qui permettent de comprendre comment chaque culture explique la création du monde et les phénomènes les plus quotidiens. L'objectif de cette collection est de faire découvrir au plus grand nombre des contes traditionnels du monde entier, inédits ou peu connus en France. Et par le biais du conte, s'amuser, frissonner, s'évader... mais aussi apprendre, approcher de nouvelles cultures, s'émerveiller de la sagesse (ou de la malice !) populaire. DANS LA MÊME COLLECTION o Contes et légendes de France o Contes et légendes de la Chine o Contes et légendes du Burkina-Faso o Contes et légendes d'Allemagne, de Suisse et d'Autriche o Contes et récits des Mayas

  • Un florilège de mythes, de contes et de légendes permet de pénétrer dans l'imaginaire de Bornéo Le nouveau volume de la collection "Aux origines du monde" amène le lecteur sur l'île mystérieuse de Bornéo, où l'exploratrice Mady Villard s'était installée au début des années 1970. Dans la partie montagneuse de l'île, qui appartient à la Malaisie, elle a été accueillie par "des hommes aux longues oreilles et au coeur gros comme ça". Elle raconte cette aventure humaine chez les anciens chasseurs de têtes dans un récit qui, lors de sa publication en 1975, a rencontré un vif succès auprès du public. Les anciens des quatre peuples (les Kelabits, les Kadazans, les Muruts, les Punans), qu'elle fréquentait lors de ses longs séjours à Bornéo, lui ont livré des secrets ancestraux, notamment des contes, mythes et légendes. Pendant toutes ces années, ils sont restés dans ses archives, mais la rencontre avec Magali Tardivel-Lacombe, jeune femme passionnée par le merveilleux, l'a incitée à sortir ces trésors du fond du tiroir. Ensemble elles ont mis en forme et annoté ces trente-quatre récits issus du patrimoine oral de Bornéo. Chaque récit est l'occasion de découvrir, en filigrane, une coutume, une croyance, un animal : il est question de parangs affûtés, de veillées autour de la lampe à dammar, de chasses au sanglier, d'esprits de la forêt... Au milieu de la jungle, on croise le dragon du Mont Kinabalu, l'esprit mangeur d'hommes ou encore le crocodile blanc de la rivière Pegalan. À PROPOS DE LA COLLECTION « Aux origines du monde » (à partir de 12 ans) permet de découvrir des contes et légendes variés qui permettent de comprendre comment chaque culture explique la création du monde et les phénomènes les plus quotidiens. L'objectif de cette collection est de faire découvrir au plus grand nombre des contes traditionnels du monde entier, inédits ou peu connus en France. Et par le biais du conte, s'amuser, frissonner, s'évader... mais aussi apprendre, approcher de nouvelles cultures, s'émerveiller de la sagesse (ou de la malice !) populaire. DANS LA MÊME COLLECTION o Contes et légendes de France o Contes et légendes de la Chine o Contes et légendes du Burkina-Faso o Contes et légendes d'Allemagne, de Suisse et d'Autriche o Contes et récits des Mayas

  • Un florilège de mythes, de contes et de légendes permet de pénétrer dans l'imaginaire d'Espagne Dans cette sélection, on rencontre à plusieurs reprises le très populaire roi Jaume I - le roi Jacques le Conquérant - vénéré encore aujourd'hui comme le vainqueur des Maures. D'autres contes déclinent de manière originale des motifs universellement connus : ainsi, un riche héritier en quête d'une fiancée capable de partager son amour pour les coutumes anciennes (qui nous fait immédiatement penser à Don Quichotte), parcourt le monde entier et accède au royaume au-delà des nuages. Il finira par y trouver sa dulcinée et par la même occasion enseigner aux habitants de ce pays merveilleux un peu paresseux l'art de travailler le fer et la pierre, de construire des moulins. C'est l'origine du tonnerre ou des éclairs qui parviennent jusqu'ici-bas. De même, dans cet univers fabuleux où les hommes et les animaux parlent encore la même langue, on fait connaissance avec l'homme qui négocia l'allongement de sa vie mais ... aux dépens des différents animaux qui lui cédèrent chacun quelques années de leur pénible existence. Un marché dont nous profitons encore aujourd'hui ! EXTRAIT Pourquoi tout retourne à la terre Au dernier jour de la création, après avoir donné et délimité les propriétés et obligations de chaque être, le Père Éternel dit à la terre : - Terre, dès aujourd'hui, tu es destinée à nourrir tout ce qui sur toi existe. - Seigneur, répondit la terre, et où trouverai-je les forces pour nourrir tout ce que vous avez créé en ces six jours ? Comment ferai-je pour garder et renouveler la vie de tant de créatures et tant de plantes ? - Comment ? dit le Seigneur. En dévorant tout. Et dès lors, la terre se mit à dévorer toutes les vies pour produire et alimenter des vies nouvelles. À PROPOS DE LA COLLECTION « Aux origines du monde » (à partir de 12 ans) permet de découvrir des contes et légendes variés qui permettent de comprendre comment chaque culture explique la création du monde et les phénomènes les plus quotidiens. L'objectif de cette collection est de faire découvrir au plus grand nombre des contes traditionnels du monde entier, inédits ou peu connus en France. Et par le biais du conte, s'amuser, frissonner, s'évader... mais aussi apprendre, approcher de nouvelles cultures, s'émerveiller de la sagesse (ou de la malice !) populaire. DANS LA MÊME COLLECTION o Contes et légendes de France o Contes et légendes de la Chine o Contes et légendes du Burkina-Faso o Contes et légendes d'Allemagne, de Suisse et d'Autriche o Contes et récits des Mayas

  • Un florilège de mythes, de contes et de légendes permet de pénétrer dans l'imaginaire de Thaïlande Jadis, un pauvre hère travaillait les rizières pour un gros richard. Il labourait dur, ne se plaignait jamais, évitait les mauvaises actions. Quand il était libre, il fournissait une aide, il allait au temple afin d'obtenir des mérites. Un après-midi, en labourant, la charrue heurte une souche et reste coincée. Le laborieux laboureur tente en vain de l'extirper. Il détache les buffles, va chercher sa pioche. Sous la souche, il trouve une jarre. Il est ravi. Il en désirait une depuis belle lurette. Il creuse autour de la jarre avec diligence ; il extrait la jarre sans dégât, la lave, enlève la terre autour, l'emporte chez lui. À la fraîcheur du soir, il ne met pas d'eau dedans. Il place la jarre tout près de la porte. Personne n'y prend garde. Après dîner, il est là avec sa femme sur la terrasse. Les enfants courent et jouent. Son fils trouve une pièce de monnaie, joue avec, la laisse choir dans la jarre. Il reprend la pièce. Il y en avait deux. Il retire une pièce de la jarre. Il en reste toujours une dans la jarre. Il comprend que c'est une jarre magique, qui reproduit automatiquement ce qui y est mis. Le bruit s'en répand dans tout le village. À PROPOS DE LA COLLECTION « Aux origines du monde » (à partir de 12 ans) permet de découvrir des contes et légendes variés qui permettent de comprendre comment chaque culture explique la création du monde et les phénomènes les plus quotidiens. L'objectif de cette collection est de faire découvrir au plus grand nombre des contes traditionnels du monde entier, inédits ou peu connus en France. Et par le biais du conte, s'amuser, frissonner, s'évader... mais aussi apprendre, approcher de nouvelles cultures, s'émerveiller de la sagesse (ou de la malice !) populaire. DANS LA MÊME COLLECTION o Contes et légendes de France o Contes et légendes de la Chine o Contes et légendes du Burkina-Faso o Contes et légendes d'Allemagne, de Suisse et d'Autriche o Contes et récits des Mayas

  • Un florilège de mythes, de contes et de légendes permet de pénétrer dans l'imaginaire de Tunisie On raconte que deux amis, rentrant chez eux le soir à la nuit tombée, aperçurent des animaux au bord d'une lagune. Le premier prétendit que c'étaient des chèvres. Le second, étonné que des chèvres pussent se trouver à cet endroit, lui affirma que c'étaient plutôt des flamants roses. - Ce sont bien des chèvres, insista le premier. - Des chèvres au bord d'une lagune ! Cela m'étonnerait, dit le second. Ils s'approchèrent si près que les oiseaux, paniques, s'envolèrent. - Tu vois ! fit ce dernier. - Je maintiens ce que j'ai dit. Ce sont bien des chèvres. - Mais tu vois bien qu'ils volent ! Le premier, ne voulant pas donner raison à l'autre, lui dit : - Ce sont des chèvres, même si elles volent. À PROPOS DE LA COLLECTION « Aux origines du monde » (à partir de 12 ans) permet de découvrir des contes et légendes variés qui permettent de comprendre comment chaque culture explique la création du monde et les phénomènes les plus quotidiens. L'objectif de cette collection est de faire découvrir au plus grand nombre des contes traditionnels du monde entier, inédits ou peu connus en France. Et par le biais du conte, s'amuser, frissonner, s'évader... mais aussi apprendre, approcher de nouvelles cultures, s'émerveiller de la sagesse (ou de la malice !) populaire. DANS LA MÊME COLLECTION o Contes et légendes de France o Contes et légendes de la Chine o Contes et légendes du Burkina-Faso o Contes et légendes d'Allemagne, de Suisse et d'Autriche o Contes et récits des Mayas

  • Un florilège de mythes, de contes et de légendes permet de pénétrer dans l'imaginaire du Cameroun A une époque très lointaine, la mode était de se faire tailler les dents. C'était alors considéré comme un signe de beauté. C'est pourquoi un jour, dix jeunes filles décidèrent de se rendre. chez un tailleur de dents. "Pour que je vous taille de belles dents, il faudra que chacune d'entre vous m'apporte un panier rempli de champignons, demanda le tailleur en contrepartie". Les neuf premières filles lui apportèrent chacune un panier à moitié rempli. La dixième, en revanche, qui était la plus jeune de toutes, respecta la demande du tailleur de dents : elle arriva avec son panier qui débordait de champignons. Le tailleur de dents décida de traiter chaque jeune fille en fonction de l'offrande qu'il avait reçue. Il tailla donc rapidement les dents des neuf premières jeunes filles, puis soigna avec une très grande minutie celles de la dixième. Les jeunes filles reprirent ensuite le chemin vers leur village, en riant et en sautant de joie car toutes étaient fières de leur beauté toute neuve. Elles s'aperçurent toutefois en chemin que leurs dents avaient été traitées sans soin. À PROPOS DE LA COLLECTION « Aux origines du monde » (à partir de 12 ans) permet de découvrir des contes et légendes variés qui permettent de comprendre comment chaque culture explique la création du monde et les phénomènes les plus quotidiens. L'objectif de cette collection est de faire découvrir au plus grand nombre des contes traditionnels du monde entier, inédits ou peu connus en France. Et par le biais du conte, s'amuser, frissonner, s'évader... mais aussi apprendre, approcher de nouvelles cultures, s'émerveiller de la sagesse (ou de la malice !) populaire. DANS LA MÊME COLLECTION o Contes et légendes de France o Contes et légendes de la Chine o Contes et légendes du Burkina-Faso o Contes et légendes d'Allemagne, de Suisse et d'Autriche o Contes et récits des Mayas

  • Un florilège de mythes, de contes et de légendes permet de pénétrer dans l'imaginaire de Suède Il était une fois un peintre qui avait reçu la commande de décorer un retable. Alors qu'il était en train de travailler, quelqu'un entra dans l'église et se mit à scruter le tableau. Le peintre possédait une belle bague qu'il avait retirée du doigt pour travailler et posée à côté de lui. Soudain, une pie pénétra à l'intérieur de la fenêtre ouverte et s'empara de la bague. Le peintre saisit un pot de peinture blanche et le lança en direction de l'oiseau, qui fit tomber la bague et se sauva. Depuis ce jour, la pie a des taches blanches sur les côtes, aux endroits où elle fut éclaboussée par la peinture. Celui qui s'était introduit dans le lieu saint était le diable en personne ; il avait espéré que sa servante la pie distrairait le peintre de son travail et qu'il en profiterait pour effectuer sur le tableau les changements qu'il souhaitait. Mais il en fut pour ses frais. Il ne réussit même pas à rendre à sa servante sa couleur noire. À PROPOS DE LA COLLECTION « Aux origines du monde » (à partir de 12 ans) permet de découvrir des contes et légendes variés qui permettent de comprendre comment chaque culture explique la création du monde et les phénomènes les plus quotidiens. L'objectif de cette collection est de faire découvrir au plus grand nombre des contes traditionnels du monde entier, inédits ou peu connus en France. Et par le biais du conte, s'amuser, frissonner, s'évader... mais aussi apprendre, approcher de nouvelles cultures, s'émerveiller de la sagesse (ou de la malice !) populaire. DANS LA MÊME COLLECTION o Contes et légendes de France o Contes et légendes de la Chine o Contes et légendes du Burkina-Faso o Contes et légendes d'Allemagne, de Suisse et d'Autriche o Contes et récits des Mayas

  • Un florilège de mythes, de contes et de légendes permet de pénétrer dans l'imaginaire d'Ukraine Autrefois, il y a très très longtemps, un énorme dragon habitait dans une montagne. Couvert d'écailles plus grandes que celles d'un poisson, il avait trois têtes, des ailes rouges, des épines sur le dos et des ongles sur la queue et sur les genoux : il portait un grand collier. Il était si horrible que celui qui le voyait de loin se faisait la peur de sa vie. L'abominable dragon quittait sa grotte pour s'allonger sur la route ; à peine quelqu'un prenait cette route qu'il ouvrait grand sa gueule, inspirait le passant et l'avalait. Hommes ou bétail, peu importe. ce monstre pompait tout ; et comme il était insatiable beaucoup avaient péris dans ses entrailles. Les gens comprirent qu'il allait les manger tous et se mirent d'accord pour envoyer une personne à sa grotte pour son repas de soir : il mangerait la victime et ne sortirait plus jusqu'au lendemain. Ils espéraient qu'il aurait la flemme et n'irait pas chercher ses victimes au village, mangerait moins et que d'ici là un chevalier se manifesterait et le tuerait. Ils réalisèrent leur plan. Tous les matins ils envoyèrent une personne à la grotte qui disait des prières en attendant l'apparition du dragon. À PROPOS DE LA COLLECTION « Aux origines du monde » (à partir de 12 ans) permet de découvrir des contes et légendes variés qui permettent de comprendre comment chaque culture explique la création du monde et les phénomènes les plus quotidiens. L'objectif de cette collection est de faire découvrir au plus grand nombre des contes traditionnels du monde entier, inédits ou peu connus en France. Et par le biais du conte, s'amuser, frissonner, s'évader... mais aussi apprendre, approcher de nouvelles cultures, s'émerveiller de la sagesse (ou de la malice !) populaire. DANS LA MÊME COLLECTION o Contes et légendes de France o Contes et légendes de la Chine o Contes et légendes du Burkina-Faso o Contes et légendes d'Allemagne, de Suisse et d'Autriche o Contes et récits des Mayas

  • Un florilège de mythes, de contes et de légendes permet de pénétrer dans l'imaginaire des pays de l'Inde Les grands savants du XIXe siècle étaient convaincus que tous les mythes et les contes ont vu le jour en Inde et sont arrivés en Europe dans un passé immémorial. Cette passion pour le patrimoine mythologique de l'une des plus anciennes civilisations du monde ne s'est jamais démentie. Maurice Coyaud [...] reprend quelques grands mythes de Veda et de Ramayana [...] Mais son objectif principal est de faire connaître l'extrême diversité des mythes et des contes d'origine racontés encore au XXe siècle aux quatre coins de cet énorme sous-continent que représente l'Inde. L'univers fabuleux regorge de toutes sortes de démons, de fées et d'autres créatures fantastiques qui ne manquent aucune occasion de se mêler de la vie des humains. Ainsi, les fées péri ne sont jamais très loin et complotent volontiers des tours pour permettre aux pauvres de se nourrir grâce à une marmite magique et faire fuir les méchants richards qui aimeraient bien s'en emparer. Qui d'autre que la fille des serpents serait à même d'aider le beau prince à trouver un léopard doré, un serpent doré et un singe doré dansant ensemble, pour accéder au trône du radja ? Les contes indiens racontent volontiers les ruses des humains qui les aident à vaincre les diables les plus futés. En effet, seule la très rusée femme tamoule peut prendre le dessus sur le démon brahmarakshasa, en lui imposant une tâche trop difficile : le plus astucieux des diables s'avère incapable de rendre bien droit un cheveu frisé de la femme tamoule. À PROPOS DE LA COLLECTION « Aux origines du monde » (à partir de 12 ans) permet de découvrir des contes et légendes variés qui permettent de comprendre comment chaque culture explique la création du monde et les phénomènes les plus quotidiens. L'objectif de cette collection est de faire découvrir au plus grand nombre des contes traditionnels du monde entier, inédits ou peu connus en France. Et par le biais du conte, s'amuser, frissonner, s'évader... mais aussi apprendre, approcher de nouvelles cultures, s'émerveiller de la sagesse (ou de la malice !) populaire. DANS LA MÊME COLLECTION o Contes et légendes de France o Contes et légendes de la Chine o Contes et légendes du Burkina-Faso o Contes et légendes d'Allemagne, de Suisse et d'Autriche o Contes et récits des Mayas

  • Un florilège de mythes, de contes et de légendes permet de pénétrer dans l'imaginaire de Turquie Le vizir et gendre de Soliman le Magnifique, Ahmed Pacha, était un homme très avare. Un jour il appelle Indjili : - Indjili, dit-il, peux-tu me trouver un beau lévrier ? - Ordonnez !... Le vizir ajoute : - Et rapide, et aussi beau... - À vos ordres. Je vous l'amène dans dix minutes au plus. Il sort, attrape le premier chien de haute taille rencontré dans la rue et l'amène devant le vizir. - Et voilà, juste comme vous le souhaitiez... - Je ne t'ai pas demandé un chien des rues, je t'ai demandé un lévrier, avec des jambes maigres et un ventre plat, comme c'est de règle ! Indjili, avec un regard lourd de sous-entendu : - Oui je sais... Ne vous inquiétez pas : que ce chien reste dix jours dans votre palais et il deviendra encore plus lévrier que vous ne le souhaiteriez !... À PROPOS DE LA COLLECTION « Aux origines du monde » (à partir de 12 ans) permet de découvrir des contes et légendes variés qui permettent de comprendre comment chaque culture explique la création du monde et les phénomènes les plus quotidiens. L'objectif de cette collection est de faire découvrir au plus grand nombre des contes traditionnels du monde entier, inédits ou peu connus en France. Et par le biais du conte, s'amuser, frissonner, s'évader... mais aussi apprendre, approcher de nouvelles cultures, s'émerveiller de la sagesse (ou de la malice !) populaire. DANS LA MÊME COLLECTION o Contes et légendes de France o Contes et légendes de la Chine o Contes et légendes du Burkina-Faso o Contes et légendes d'Allemagne, de Suisse et d'Autriche o Contes et récits des Mayas

  • Un florilège de mythes, de contes et de légendes permet de pénétrer dans l'imaginaire des haoussas du Niger Il était un homme pauvre, très pauvre. Il était un roi riche, très riche. L'homme était le meilleur maçon de la contrée. Un jour, le roi fit appel à lui pour construire une salle de trésor à même la roche d'une colline qui surplombait la ville. Il se mit à la tâche le jour même et tout seul, car le roi refusait que quelqu'un d'autre connaisse la cachette. Le maçon mit des années à faire ce travail et, à la fin, il était tellement vieux et fatigué que ce fut sa dernière construction. Il demanda alors son salaire de tant d'années de dur labeur, mais le roi refusa catégoriquement car, selon lui, la commande n'était pas livrée à temps. Un jour, le maçon sentant sa mort prochaine fit venir ses deux garçons, Ali et Salou, et leur dit : Ecoutez-moi très attentivement : je vais bientôt mourir et je n'ai rien à vous léguer. Le roi m'avait exploité pendant des années et m'a jeté. Père, où veux-tu en venir ? demanda Ali, l'aîné des deux garçons. À PROPOS DE LA COLLECTION « Aux origines du monde » (à partir de 12 ans) permet de découvrir des contes et légendes variés qui permettent de comprendre comment chaque culture explique la création du monde et les phénomènes les plus quotidiens. L'objectif de cette collection est de faire découvrir au plus grand nombre des contes traditionnels du monde entier, inédits ou peu connus en France. Et par le biais du conte, s'amuser, frissonner, s'évader... mais aussi apprendre, approcher de nouvelles cultures, s'émerveiller de la sagesse (ou de la malice !) populaire. DANS LA MÊME COLLECTION o Contes et légendes de France o Contes et légendes de la Chine o Contes et légendes du Burkina-Faso o Contes et légendes d'Allemagne, de Suisse et d'Autriche o Contes et récits des Mayas

  • Un florilège de mythes, de contes et de légendes permet de pénétrer dans l'imaginaire des Philippines La première femme avait une barbe longue et pointue. Paresseuse, elle s'endormait toujours quand elle allaitait. Son mari devait lui tenir la barbe, afin qu'elle ne blessât point les yeux du moutard tétant. Un jour, la femme dit : - Il n'y a plus de viande. Prends les chiens ! va tuer un cerf ! - Mais qui tiendra ta barbe pendant que tu allaiteras ? - Moi-même ! Ne crains rien, je ne m'endormirai pas. Le mari partit à la chasse, la femme se mit à allaiter, et... s'endormit. Quand le mari rentra, le bébé, blessé par la barbe maternelle, était devenu aveugle. Le mari arracha sa barbe à son épouse, afin que ses futurs bébés ne risquent pas de perdre la vue. À PROPOS DE LA COLLECTION « Aux origines du monde » (à partir de 12 ans) permet de découvrir des contes et légendes variés qui permettent de comprendre comment chaque culture explique la création du monde et les phénomènes les plus quotidiens. L'objectif de cette collection est de faire découvrir au plus grand nombre des contes traditionnels du monde entier, inédits ou peu connus en France. Et par le biais du conte, s'amuser, frissonner, s'évader... mais aussi apprendre, approcher de nouvelles cultures, s'émerveiller de la sagesse (ou de la malice !) populaire. DANS LA MÊME COLLECTION o Contes et légendes de France o Contes et légendes de la Chine o Contes et légendes du Burkina-Faso o Contes et légendes d'Allemagne, de Suisse et d'Autriche o Contes et récits des Mayas

  • Un florilège de mythes, de contes et de légendes permet de pénétrer dans l'imaginaire de Kabylie Il était une fois une jeune fille qui avait sept frères. Adolescente, elle fut victime de la jalousie de ses belles-soeurs. Celles-ci lui firent manger sept oeufs de serpent, dissimulés dans des boulettes de pâte. Au bout de quelques jours, elle se plaignit des douleurs au ventre qui gonflait à vue d'oeil. La croyant enceinte, on la chassa de la maison. Elle quitta la maison paternelle et erra à travers champs quand un vieux sage la croisa et s'enquit de sa situation. Elle lui expliqua. Perspicace, celui-ci ne tarda pas à déceler l'origine du mal qui la tourmentait depuis tant de jours. Pour la guérir, il égorgea un mouton, en fit rôtir la viande en la salant beaucoup, puis il la donna à manger à la jeune fille. Une fois bien rassasiée, la fille fut suspendue par les pieds à un arbre, la bouche ouverte au-dessus d'une bassine pleine d'eau. Le vieux se mit à remuer vigoureusement l'eau. Les serpents sortirent les uns après les autres, poussés par l'intense soif qui les tenaillait. Le vieux sage les attendait avec son gourdin pour les tuer au fur et à mesure. À PROPOS DE LA COLLECTION « Aux origines du monde » (à partir de 12 ans) permet de découvrir des contes et légendes variés qui permettent de comprendre comment chaque culture explique la création du monde et les phénomènes les plus quotidiens. L'objectif de cette collection est de faire découvrir au plus grand nombre des contes traditionnels du monde entier, inédits ou peu connus en France. Et par le biais du conte, s'amuser, frissonner, s'évader... mais aussi apprendre, approcher de nouvelles cultures, s'émerveiller de la sagesse (ou de la malice !) populaire. DANS LA MÊME COLLECTION o Contes et légendes de France o Contes et légendes de la Chine o Contes et légendes du Burkina-Faso o Contes et légendes d'Allemagne, de Suisse et d'Autriche o Contes et récits des Mayas

  • Un florilège de mythes, de contes et de légendes permet de pénétrer dans l'imaginaire de Centre-Asie On dit parmi le peuple : » Les Pléiades sont descendues sur terre, elles sont restées quarante jours sur terre. » A ce propos le récit suivant circule de bouche en bouche. Pendant la période où les Pléiades sont descendues sur terre, c'est-à-dire à la fin de mai et durant le mois de juin, le sol a reverdi, l'herbe fraîche qui sert de nourriture au bétail a poussé vigoureusement et en abondance. C'est-à-dire que les Pléiades, après leur descente sur terre, se sont couchées sur le sol, elles se sont mises à attirer l'herbe vers le haut. Plus les Pléiades restaient couchées sur le sol, mieux ça valait pour le bétail. Cheval, chameau, vache, mouton, chèvre décidèrent d'empêcher les Pléiades de remonter au ciel, en les clouant à tour de rôle sous leurs sabots. Quand vint le tour de la chèvre, elle ne fit pas suffisamment attention : les Pléiades se glissèrent entre ses sabots et s'élevèrent au ciel. Si la chèvre n'avait pas été aussi tête en l'air, les Pléiades seraient restées tout le temps sur terre, l'herbe aurait toujours poussé vigoureusement et en abondance, et les animaux ne seraient jamais restés sans nourriture. À PROPOS DE LA COLLECTION « Aux origines du monde » (à partir de 12 ans) permet de découvrir des contes et légendes variés qui permettent de comprendre comment chaque culture explique la création du monde et les phénomènes les plus quotidiens. L'objectif de cette collection est de faire découvrir au plus grand nombre des contes traditionnels du monde entier, inédits ou peu connus en France. Et par le biais du conte, s'amuser, frissonner, s'évader... mais aussi apprendre, approcher de nouvelles cultures, s'émerveiller de la sagesse (ou de la malice !) populaire. DANS LA MÊME COLLECTION o Contes et légendes de France o Contes et légendes de la Chine o Contes et légendes du Japon o Contes et légendes d'Allemagne, de Suisse et d'Autriche o Contes et récits des Mayas

  • Un florilège de mythes, de contes et de légendes permet de pénétrer dans l'imaginaire des pygmées Kokélé, le crocodile, et Ngouma, le python, voulaient se marier. Alors, comme tous les jeunes gens de leur âge, ils allèrent se faire tailler les dents. S'ils ne le faisaient pas, aucune fille ne voudrait d'eux. Après de longues et terribles heures passées à souffrir sans bouger, Ngouma sourit. Quel sourire magnifique ! Ses dents étaient remarquablement régulières et effilées. Tout le monde le félicita. Kokélé, lui, avait passé son temps à gigoter et à gémir de douleur, tant et si bien que la taille n'avait pas été bien faite. Le résultat était un échec. Ses dents étaient pointues mais massives, sans élégance. Quand les deux amis se rendirent au campement voisin, les filles n'avaient d'yeux que pour Ngouma. Les cinq plus belles acceptèrent aussitôt de se marier avec lui. Il était si séduisant ! Il avait été si courageux ! Quant à Kokélé, le crocodile, aucune n'en voulut. Horriblement vexé, il alla se cacher dans le marécage et plus jamais n'en sortit. À PROPOS DE LA COLLECTION « Aux origines du monde » (à partir de 12 ans) permet de découvrir des contes et légendes variés qui permettent de comprendre comment chaque culture explique la création du monde et les phénomènes les plus quotidiens. L'objectif de cette collection est de faire découvrir au plus grand nombre des contes traditionnels du monde entier, inédits ou peu connus en France. Et par le biais du conte, s'amuser, frissonner, s'évader... mais aussi apprendre, approcher de nouvelles cultures, s'émerveiller de la sagesse (ou de la malice !) populaire. DANS LA MÊME COLLECTION o Contes et légendes de France o Contes et légendes de la Chine o Contes et légendes du Burkina-Faso o Contes et légendes d'Allemagne, de Suisse et d'Autriche o Contes et récits des Mayas

  • Un florilège de mythes, de contes et de légendes permet de pénétrer dans l'imaginaire des Juifs de Tunisie La fête battait son plein. La mariée se tenait, immobile... comme une mariée. Assise sur son trône élevé, parée, fardée, attifée comme une poupée, tellement chargée de robes et de bijoux que tout mouvement lui est difficile, la mariée attend. C'est une belle et grande femme... un peu trop grande peut-être. Enfin vient le moment de se retirer et d'aller dans la nouvelle maison avec son mari. Le cortège arrive devant la porte de la nouvelle demeure, mais ô stupeur, la mariée est bien trop grande ! Impossible de lui faire passer la porte ! Ou alors, c'est la porte de la maison qui est trop basse. Comment résoudre ce problème ? Chacun y va de son conseil : - Il faut démolir le linteau de la porte ! - Il faut couper la tête de la mariée ! - Non, lui couper les jambes ! On s'échauffe, on s'énerve, la mariée pleure et re-pleure. A ce moment passe Ch'ha. Il observe la scène. Et puis il s'avance et brusquement, il donne un coup sur la nuque de la pauvre fille qui baisse la tête et est projetée en avant. Elle passe ainsi la porte. C'est le délire ! Les youyous reprennent ! On porte Ch'ha en triomphe... Quand on ne trouve pas une solution simple à un problème simple on dit : - La porte de la maison est trop basse et la mariée est trop grande. À PROPOS DE LA COLLECTION « Aux origines du monde » (à partir de 12 ans) permet de découvrir des contes et légendes variés qui permettent de comprendre comment chaque culture explique la création du monde et les phénomènes les plus quotidiens. L'objectif de cette collection est de faire découvrir au plus grand nombre des contes traditionnels du monde entier, inédits ou peu connus en France. Et par le biais du conte, s'amuser, frissonner, s'évader... mais aussi apprendre, approcher de nouvelles cultures, s'émerveiller de la sagesse (ou de la malice !) populaire. DANS LA MÊME COLLECTION o Contes et légendes de France o Contes et légendes de la Chine o Contes et légendes du Burkina-Faso o Contes et légendes d'Allemagne, de Suisse et d'Autriche o Contes et récits des Mayas

  • Un florilège de mythes, de contes et de légendes permet de pénétrer dans l'imaginaire des Balkans Jadis, au temps de la royauté, voilà comment ça se passait : au mois de mars, tous les garçons allaient à la guerre et ils rentraient chez eux à l'époque de la moisson, pour la fauche. Les soeurs des jeunes gens les suivaient et grimpaient sur les arbres pour les regarder combattre au loin et tout en pleurant elles criaient : " Frérot, frérot. " Alors, pendant qu'elles gémissaient et criaient, voilà que les jeunes filles, les soeurs de jeunes garçons, se transformèrent en coucous. Voilà pourquoi à présent les coucous volent d'arbre en arbre en pleurant et en criant : elles pleurent leurs frères. Et si le coucou pond des oeufs mais ne les couve pas, c'est parce que c'est une demoiselle. À PROPOS DE LA COLLECTION « Aux origines du monde » (à partir de 12 ans) permet de découvrir des contes et légendes variés qui permettent de comprendre comment chaque culture explique la création du monde et les phénomènes les plus quotidiens. L'objectif de cette collection est de faire découvrir au plus grand nombre des contes traditionnels du monde entier, inédits ou peu connus en France. Et par le biais du conte, s'amuser, frissonner, s'évader... mais aussi apprendre, approcher de nouvelles cultures, s'émerveiller de la sagesse (ou de la malice !) populaire. DANS LA MÊME COLLECTION o Contes et légendes de France o Contes et légendes de la Chine o Contes et légendes du Burkina-Faso o Contes et légendes d'Allemagne, de Suisse et d'Autriche o Contes et récits des Mayas

  • Un florilège de mythes, de contes et de légendes permet de pénétrer dans l'imaginaire du Vietnam Jadis, un homme très riche voulait avoir une vie somptueuse, ainsi il fallait que tous les repas du jour fussent remplis de plats inconnus et délicieux. Un jour, il avait un invité qui était aussi un gourmet. En traversant la cour derrière sa demeure, le maître de maison montra à son invité un beau couple d'oies en disant qu'il allait lui offrir un bon plat de viande d'oie le jour de son départ. A cette époque, la race des oies était rare, et la viande d'oie était considérée comme un plat luxueux. Il n'y avait que les familles riches qui pouvaient en avoir. Ces deux oies comprenaient le langage humain, et en souffrirent énormément car la promesse de leur maître à son invité était une condamnation pour elles. Quand le coq commença à chanter, le jars embrassa son épouse et se mit à la porte du poulailler pour attendre le cuisinier. L'oie femelle devina ce geste de son mari et voulant l'empêcher de mourir avant elle, elle prit cette place ; tous les deux voulaient sacrifier leur vie l'un pour l'autre pour sauver le compagnon de cent ans. À PROPOS DE LA COLLECTION « Aux origines du monde » (à partir de 12 ans) permet de découvrir des contes et légendes variés qui permettent de comprendre comment chaque culture explique la création du monde et les phénomènes les plus quotidiens. L'objectif de cette collection est de faire découvrir au plus grand nombre des contes traditionnels du monde entier, inédits ou peu connus en France. Et par le biais du conte, s'amuser, frissonner, s'évader... mais aussi apprendre, approcher de nouvelles cultures, s'émerveiller de la sagesse (ou de la malice !) populaire. DANS LA MÊME COLLECTION o Contes et légendes de France o Contes et légendes de la Chine o Contes et légendes du Burkina-Faso o Contes et légendes d'Allemagne, de Suisse et d'Autriche o Contes et récits des Mayas

  • Un florilège de mythes, de contes et de légendes permet de pénétrer dans l'imaginaire du roi Salomon A la fin de la joute, la reine Balkis prononça ces paroles : - Ô roi de justice, j'ai une dernière question, toute simple. Le roi se méfia : parfois ce qui paraît simple est le plus compliqué. En effet, la reine sortit une boîte de sa poche et dit simplement : - Ô roi de justice, qu'y a-t-il dans ma boîte ? Le roi n'était pas devin et se trouva dans l'embarras. Il fit donc appel aux génies qui lui soufflèrent à l'oreille ce que contenait cette boîte. Salomon regarda la jeune femme avec un léger sourire car de tout temps, en Orient, les femmes ont toujours été comparées à des perles. Il murmura très séducteur : - Ô reine de beauté, dans ta boîte, il y a une perle noire... non-percée. Balkis, imperturbable, enchaîna comme si elle ne parlait que de perles et uniquement de perles : - Ô roi de justice, sauras-tu percer la perle ? Salomon devina qu'elle cherchait à dire autre chose à travers ce jeu ambigu. Pour gagner du temps, il décida de résoudre l'énigme de la perle, au sens propre, car à son époque, on ne savait pas encore percer les perles, pour les mettre en colliers. Il fit donc appel aux génies et leur demanda s'ils pouvaient percer la perle. Mais ces derniers firent d'atroces signes d'impuissance devant la petitesse de l'objet. Alors le roi appela les animaux. Le termite se proposa et réussit si bien, qu'on put enfiler la perle sur un cheveu. Le roi, ravi, lui demanda : - Que veux-tu, en récompense ? - Ô grand roi, répliqua le termite, je voudrais trouver ma nourriture dans le bois. - Cela t'est accordé ! Et c'est depuis ce temps que le termite nous mange le bois. À PROPOS DE LA COLLECTION « Aux origines du monde » (à partir de 12 ans) permet de découvrir des contes et légendes variés qui permettent de comprendre comment chaque culture explique la création du monde et les phénomènes les plus quotidiens. L'objectif de cette collection est de faire découvrir au plus grand nombre des contes traditionnels du monde entier, inédits ou peu connus en France. Et par le biais du conte, s'amuser, frissonner, s'évader... mais aussi apprendre, approcher de nouvelles cultures, s'émerveiller de la sagesse (ou de la malice !) populaire. DANS LA MÊME COLLECTION o Contes et légendes de France o Contes et légendes de la Chine o Contes et légendes du Burkina-Faso o Contes et légendes d'Allemagne, de Suisse et d'Autriche o Contes et récits des Mayas

  • Un florilège de mythes, de contes et de légendes permet de pénétrer dans l'imaginaire de Madagascar L'imagination de ces peuples insulaires ne cesse de surprendre : tout l'univers, racontent-ils, tire son origine d'un immense monstre aquatique nommé Itrimobé dont le corps se transforma progressivement en terre, montagne, rivières, animaux et hommes. C'est pour cette raison que tout l'univers est un immense laboratoire des métamorphoses. La foudre, amoureuse d'un beau garçon, descend sur terre et fait semblant de se comporter en jeune fille prude, hélas, sa gourmandise la trahit, et elle se voit répudiée. Et en voici une autre, celle d'une jeune fille d'une beauté époustouflante que tout le monde voulait épouser. Celle-là se révèle trop exigeante : elle met à l'épreuve les prétendants pour mieux les accuser de vouloir épouser une bonne cuisinière et ne pas l'apprécier pour ce qu'elle est. En punition elle se voit transformée en punaise, dont l'odeur n'est pas considérée abjecte par les Malgaches, mais au contraire, fort agréable, car elle évoque ce personnage resté célèbre pour sa magnificence. D'autres animaux, comme le caïman, sont également entourés d'un vrai culte au Madagascar, car longtemps il était vénéré comme un ancêtre totémique de quelques tribus et aujourd'hui encore, on continue à croire que les humains peuvent se transformer en caïmans après leur mort s'ils le souhaitent, ainsi que se marier avec les représentants de cette charmante espèce. À PROPOS DE LA COLLECTION « Aux origines du monde » (à partir de 12 ans) permet de découvrir des contes et légendes variés qui permettent de comprendre comment chaque culture explique la création du monde et les phénomènes les plus quotidiens. L'objectif de cette collection est de faire découvrir au plus grand nombre des contes traditionnels du monde entier, inédits ou peu connus en France. Et par le biais du conte, s'amuser, frissonner, s'évader... mais aussi apprendre, approcher de nouvelles cultures, s'émerveiller de la sagesse (ou de la malice !) populaire. DANS LA MÊME COLLECTION o Contes et légendes de France o Contes et légendes de la Chine o Contes et légendes du Burkina-Faso o Contes et légendes d'Allemagne, de Suisse et d'Autriche o Contes et récits des Mayas

  • Un florilège de mythes, de contes et de légendes permet de pénétrer dans l'imaginaire d'Allemagne, de Suisse et d'Autriche Un géant, que l'âge avait rendu paresseux, ne voulut plus se déplacer à pied. Il monta au sommet d'une haute montagne, et au moment où la lune passait au-dessus de la crête, il l'enfourcha et se mit en route en direction de l'ouest, là où le soleil se couche. Ce géant était si lourd qu'après chaque chevauchée le disque lunaire se déformait un peu et qu'il lui fallait du temps pour retrouver sa rondeur et redevenir plein. La lune avait une telle peur du géant qu'elle se cachait parfois pendant de longues périodes. Telle est l'origine des phases lunaires et l'explication des phénomènes de la lune pleine et du croissant naissant. De nos jours encore, on peut voir sur sa surface des rayures et des cicatrices, traces des sévices infligés par le méchant géant. À PROPOS DE LA COLLECTION « Aux origines du monde » (à partir de 12 ans) permet de découvrir des contes et légendes variés qui permettent de comprendre comment chaque culture explique la création du monde et les phénomènes les plus quotidiens. L'objectif de cette collection est de faire découvrir au plus grand nombre des contes traditionnels du monde entier, inédits ou peu connus en France. Et par le biais du conte, s'amuser, frissonner, s'évader... mais aussi apprendre, approcher de nouvelles cultures, s'émerveiller de la sagesse (ou de la malice !) populaire. DANS LA MÊME COLLECTION o Contes et légendes de France o Contes et légendes de la Chine o Contes et légendes du Burkina-Faso o Contes et légendes de Suède -Contes et récits des Mayas

  • Un florilège de mythes, de contes et de légendes permet de pénétrer dans l'imaginaire d'Italie Il y avait deux commères qui habitaient l'une à côté de l'autre. L'une d'elles avait des poules et un jour une poule s'enfuit de la maison jusqu'à celle de la voisine. Celle qui avait perdu la poule était allée trouver son amie et lui avait dit : " Commère, une de mes poules s'est enfuie, est-elle ici ? ". " Non, commère, elle n'est pas venue, non. " Mais elle était en train de la manger avec son mari ; à peine l'avait-il vue arriver qu'ils avaient posé un plat sur l'animal. Alors la commère lui dit : " Qu'y a-t-il dans ce plat, commère ? " L'autre répondit : " Bah ! Nous mangeons une tortue. " Et la commère alors " Ah, eh bien qu'elle se change en tortue. " C'est ainsi qu'on raconte la naissance de la tortue. À PROPOS DE LA COLLECTION « Aux origines du monde » (à partir de 12 ans) permet de découvrir des contes et légendes variés qui permettent de comprendre comment chaque culture explique la création du monde et les phénomènes les plus quotidiens. L'objectif de cette collection est de faire découvrir au plus grand nombre des contes traditionnels du monde entier, inédits ou peu connus en France. Et par le biais du conte, s'amuser, frissonner, s'évader... mais aussi apprendre, approcher de nouvelles cultures, s'émerveiller de la sagesse (ou de la malice !) populaire. DANS LA MÊME COLLECTION o Contes et légendes de France o Contes et légendes de la Chine o Contes et légendes du Burkina-Faso o Contes et légendes d'Allemagne, de Suisse et d'Autriche o Contes et récits des Mayas

  • Age : 6-11 ans - Niveau de lecture : CP-CM2 Si il est considéré comme l'idiot du village, le ventre vide, Zolo rivalise d'inventivité pour arriver à ses fins et surtout combler sa faim. Il sait tirer profit à toutes les situations qui se présentent, gardant bon coeur pour venir en aide aux plus misérables. Larmes de crocodiles, mensonges, effet d'annonce, fausses prédictions seront ses armes et il n'hésite pas à convoquer les ancêtres ou à se faire porte-parole de la tradition tant qu'il est payé d'un repas en retour. Des histoires savoureuses et amusantes à découvrir. Un album coloré qui vous plongera au coeur des contes et légendes des Comores. EXTRAIT Le sultan était réputé pour être un homme malin et malicieux. était pareillement avare. Aussi ne donnait-il jamais rien sans rien. Un jour, il annonça sur la place publique : - Voici une énigme. Quiconque la résoudra sera récompensé. Il choisira ce qu'il voudra à l'intérieur de mon palais. Ecoutez bien ! J'ai deux frères dont je suis l'aîné. Avant de mourir, notre père nous a fait don de quatre esclaves. Il nous a dit de nous les partager entre nous trois, mais chacun doit avoir absolument deux esclaves. Que faut-il faire ? Les villageois réfléchirent longtemps. Cependant, personne ne trouva de solution. Comment répartir quatre esclaves entre trois personnes et que chacune d'entre elles ait deux esclaves ? La tâche semblait impossible. Dans la même collection: o Les aventures de Compère Lapin o Les aventures d'Askeladd o Les aventures de Jeha o Les aventures d'Apendi

  • Un florilège de mythes, de contes et de légendes permet de pénétrer dans l'imaginaire du Japon Ce florilège de mythes, de contes et de légendes permet de pénétrer dans l'univers poétique de l'Empire du Soleil Levant. Les uns nous traitent de sujets fondamentaux telles que l'origine du Japon et de ses dieux, des temples et des fêtes, tandis que d'autres s'intéressent aux questions plus futiles : pourquoi la langouste est pliée en deux, la méduse est molle et la tortue a des marques. A la fin du livre, dans la postface, l'auteur cherche à répondre à la question que se poseront nombre de lecteurs : quelle est la spécificité du conte japonais. La presse a salué les trois premières éditions vite épuisée en quelques mois : " Un petit bijou ", " Un beau livre ", " Une introduction colorée à la culture populaire japonaise ". EXTRAIT Mortier soufflant du sel Jadis, quelque part, vivaient deux frères. L'aîné se fait devancer par son cadet pour le mariage. Le cadet, plus malin, est le premier à prendre femme. Le couple loge dans une cabane proche de la maison principale. L'hiver vient. Le couple a du mal à trouver à manger. C'est la fin de l'année. Le coffre à riz est au niveau le plus bas. Le cadet va demander du riz au noble aîné, qui refuse en disant : - Vas-en demander à ta femme, et chasse le cadet. Celui-ci s'en va en montagne, tout triste, shioshio. Il parvient à un col, rencontre un vieillard à barbe blanche, occupé à ramasser du bois mort : - Toi, où diriges-tu tes pas ? - Ce soir, c'est la fin de l'an. Je n'ai même pas de riz à offrir à Toshigami (le dieu de la fin de l'an). J'erre par ici, à bout de ressources. - C'est ennuyeux. Tiens, prends ça ! Le vieux lui donne un manjû, pâté de blé, et ajoute : - Va dans le sanctuaire du dieu de la forêt que tu vois là, derrière le temple. Il y a là un trou avec des nains. Ils auront très envie de ton pâté. Donne-le-leur. Échange-le, non pas contre de l'or, mais contre un mortier à roue (hiki usu) que l'on entraîne avec une cordelette. À PROPOS DE LA COLLECTION « Aux origines du monde » (à partir de 12 ans) permet de découvrir des contes et légendes variés qui permettent de comprendre comment chaque culture explique la création du monde et les phénomènes les plus quotidiens. L'objectif de cette collection est de faire découvrir au plus grand nombre des contes traditionnels du monde entier, inédits ou peu connus en France. Et par le biais du conte, s'amuser, frissonner, s'évader... mais aussi apprendre, approcher de nouvelles cultures, s'émerveiller de la sagesse (ou de la malice !) populaire. DANS LA MÊME COLLECTION o Contes et légendes de France o Contes et légendes de la Chine o Contes et légendes du Burkina-Faso o Contes et légendes d'Allemagne, de Suisse et d'Autriche o Contes et récits des Mayas

empty