Philippe Brun

  • Même à s'en tenir à ses aspects extracontractuels, la responsabilité civile apparaît aujourd'hui comme une vaste nébuleuse, dont l'ubiquité n'a d'égale que la diversité : à côté des règles de droit commun, que la jurisprudence a pour la plupart bâties à partir de quelques dispositions du Code civil, il faut compter avec les régimes spéciaux, de plus en plus nombreux et disparates, institués par le législateur le plus souvent au gré des circonstances.
    De cet ensemble foisonnant, le présent ouvrage propose une analyse qui se veut à la fois synthétique et critique. La dimension pratique de la matière est mise en avant : des développements sont ainsi consacrés à la procédure et è l'assurance de responsabilité.

    Vous trouverez dans cet ouvrage toutes les réponses à vos questions sur :
    Le domaine et le fondement de la responsabilité civile.
    Le droit commun de la responsabilité civile : les conditions, la mise en oeuvre.
    Les régimes spéciaux : les régimes spéciaux de responsabilité, les régimes spéciaux d'indemnisation.

  • Même à s'en tenir à ses aspects extracontractuels, la responsabilité civile apparaît aujourd'hui comme une vaste nébuleuse, dont l'ubiquité n'a d'égale que la diversité : à côté des règles de droit commun, que la jurisprudence a pour la plupart bâties à partir de quelques dispositions du Code civil, il faut compter avec les régimes spéciaux, de plus en plus nombreux et disparates, institués par le législateur le plus souvent au gré des circonstances.

    De cet ensemble foisonnant, le présent ouvrage propose une analyse qui se veut à la fois synthétique et critique. Si la matière est envisagée sous un angle théorique, sa dimension pratique n'est toutefois pas occultée : des développements sont ainsi consacrés à la procédure et à l'assurance de responsabilité. Ce livre s'adresse donc aussi bien aux étudiants et universitaires qu'aux praticiens du droit.

    Cette troisième édition, à jour des principales évolutions jurisprudentielles de la matière, intègre aussi les textes les plus récents (notamment la loi n°2011-900 du 29 juillet 2011 relative à l'indemnisation des victimes du Benfluorex, et celle n°2012-348 du 12 mars 2012 créant un article L. 321-3-1 au Code du sport qui exclut le jeu de la responsabilité du fait des choses dans la pratique sportive), et rend compte également des apports de ce qu'il est convenu d'appeler le droit prospectif : le projet "Terré" au plan national, et les "principes" proposés par l'European Group on Tort Law (EGTL) à l'échelle européenne.

  • La fonction notariale confère des devoirs et des obligations particulières. Parallèlement, les responsabilités professionnelles se sont profondément modifiées, la jurisprudence créant un "devoir de conseil",qualifié désormais d'obligation absolue, les contentieux dans ce domaine étant de plus en plus nombreux. À ce devoir de conseil s'ajoutent, les obligations d'investigation, de vérification et de déclaration en matière de gestion de fonds (déclarations de soupçons et directives européennes anti-blanchiment). Parallèlement, la fonction notariale a beaucoup évolué (libéralisation de l'installation, statut du notaire salarié, développement escompté de la pluridisciplinarité).
    La responsabilité civile des notaires se conjugue également en une mise en oeuvre de sanctions disciplinaires et pénales.
    L'ouvrage propose une analyse globale, pratique et concrète de la responsabilité notariale en s'appuyant principalement sur la jurisprudence. Il souligne son alourdissement hors du commun dans les trois domaines que sont les responsabilités civile, disciplinaire et pénale.
    Cet ouvrage s'adresse tout particulièrement aux notaires, aux magistrats, aux avocats, aux étudiants poursuivant des études de notariat, ainsi qu'aux organismes professionnels notariaux : chambres de notaires, caisses de garantie, conseil supérieur du notariat.

  • La psychologie du développement étudie l'ensemble des processus psychologiques qui conduisent l'humain à sa maturité psychique : actions de l'humain en développement (bébé, enfant, adolescent ou adulte), trajectoires de vie d'individus porteurs ou non de troubles psychologiques, interactions de l'enfant ou de l'adulte dans ses différents milieux de vie. Dans cette perspective, cet ouvrage, rédigé par une équipe d'auteurs à la fois enseignants et psychologues, présente 12 interventions illustrant le large champ d'action du psychologue du développement. 

  • Petite commune rurale, composée de croupes et de vallons - paysage typique de l'Entre-deux-Mers - Soulignac offre au visiteur la charmante vision d'une commune viticole. Mais pour celui qui désire comprendre un peu mieux la situation actuelle de Soulignac et son évolution, il pourra à loisir parcourir cet ouvrage qui lui montrera combien l'histoire de cette commune a été fortement influencée par l'histoire viticole de la région : crises successives du vignoble rythmant depuis deux siècles la vie économique de ce finage ; évolution démographique dépendant de celles-ci, longtemps marquée par l'arrivée massive d'immigrés, mais aujourd'hui laissant apparaître un déclin progressif de la population... Même la vie associative et municipale subissent indirectement le pouvoir du monde viticole. La vigne a donc imprimé son empreinte non seulement sur le paysage, mais également de manière détournée sur le mode de vie et la mentalité même des Soulignacais...

  • Une étude critique de la notion de civilisation des champs d'urnes et du modèle des vagues de migration qu'il induit.

  • Les entreprises qui gagnent appliquent toutes le même système de management par l'excellence opération-nelle. Un formidable levier de compétitivité, en même temps qu'un projet de société. Mais c'est surtout une question de volonté. Quelle que soit leur taille, leur secteur d'activité, ou leur régime juridique, les organisations qui gagnent réunissent cinq impératifs : combler le client, en anticipant ses attentes ; avoir des équipes tournées vers une même vision partagée ; placer l'humain au centre du dispositif, en privilégiant la confiance, l'esprit de coopération et la formation ; améliorer sans cesse ses produits et services, tout en traquant les gaspillages ; impliquer ses partenaires dans son aventure, créant ainsi une sorte d'entreprise élargie. La réunion de ces éléments est ce qui s'appelle l'excellence opérationnelle. Mais encore faut-il obtenir qu'en permanence ils interagissent. Cet art de l'exécution est ce qu'il y a de plus difficile à réussir. Quand elle y parvient, l'entreprise et ses équipes deviennent alors 5.0. Elles se retrouvent dans les meilleures dispositions pour sortir victorieuses des enjeux de la transformation du monde.

  • Konsumenten werden täglich mit Slogans konfrontiert: im TV, im Radio, in Online- und Printmedien. Slogans gelangen so über unterschiedliche Verarbeitungswege in das Gedächtnis der Konsumenten. Basierend auf einem psycholinguistischen Theoriefundament untersucht Philipp Brune den Einfluss der unterschiedlichen Darbietungsmodalitäten auf den Bekanntheitsaufbau durch reimende und nicht-reimende Markenslogans. Dabei zeigt der Autor, dass die Modalität der Darbietung die Erinnerung an reimende und nicht-reimende Slogans in zentralem Maße moderiert. Auf Basis der Ergebnisse werden Implikationen für den Einsatz von Markenslogans in der Praxis abgeleitet.

  • La moins urgente des réformes portées à bout de bras jusqu'à son terme par Martine Aubry pourrait bien bouleverser le paysage social et économique, voire renforcer le capitalisme de la bourse. Paradoxalement, c'est les petites entreprises (1,2 million d'établissements, 5,3 millions de salariés), auxquelles est accordé un délai de deux ans pour se conformer à la réduction de la durée légale du temps de travail, qui en souffriront le plus. Déjà passablement désorganisé en France, le marché de l'emploi aura de plus en plus de mal à fonctionner comme un marché. Les conditions de concurrence n'y seront pas égales entre les entreprises (en général plus importantes) subventionnées pour avoir passé un accord avec leur personnel, et les autres. La finalité est aujourd'hui de pousser les entreprises à négocier une diminution effective des horaires contre une plus grande flexibilité dans l'organisation du travail. Ainsi une réforme inspirée par le vieux mythe du partage du travail s'inscrit-elle dans le mouvement de la déréglementation qui a d'abord touché le capital. Le chantier appelait un profond remaniement du Code du travail qui est une fois de plus éludé. Une meilleure organisation interne du travail amènera-t-elle les entreprises à moins faire appel à l'intérim et à des embauches à temps partiel ? Si tel est le cas, la diminution du temps de travail aura aidé à obtenir une amélioration sur la seule durée qui importe réellement à la majorité des salariés : celle de leur contrat de travail. Mais la réponse n'est pas évidente. La compression de la masse salariale sera plus que jamais à l'ordre du jour. Progrès techniques et instabilité économique concourent à rendre plus difficile la maîtrise de son propre temps. La tentative de réhabilitation d'une norme collective s'appliquant à la durée du travail traduit à sa manière le malaise qui en découle. À terme, c'est la relation des Français au temps qui est remise en question.

empty