Philippe Chanson

  • Le phénomène du métissage est ici présenté par le biais de dix intellectuels francophones de ce dernier siècle : Victor Segalen, Claude Lévi-Strauss, Roger Bastide, Gilles Deleuze (avec Félix Guattari), Georges Balandier, Paul Ricoeur, René Depestre, Serge Gruzinski, Jean-Loup Amselle et François Laplantine (avec Alexis Nouss). L'étude nous entraîne ainsi dans les diverses manières d'interpréter ce processus irréversible nous obligeant à repenser nos anciennes catégories et valeurs anthropologiques.

  • Cet ouvrage propose une étude ethnographique portant sur les noms d'état civil saugrenus, dégradants et injurieux, redonnés aux esclaves africains des Antilles et de la Guyane françaises libérés en 1848, en reconstituant les circonstances et les conditions des processus d'attribution qui ont pu aboutir à de tels dénis.

  • Cette nouvelle édition du traité de référence en endocrinologie, par son envergure et son exhaustivité, a été entièrement revue et actualisée. L'ouvrage couvre toute l'endocrinologie, en s'appuyant sur les apports de la biologie moléculaire, de la biochimie, de l'immunocytochimie, de la génétique et de l'imagerie moderne, notamment la tomographie par émission de positons.

    La physiopathologie, les symptômes, les éléments du diagnostic, les orientations pronostiques et les choix thérapeutiques sont exposés de façon précise pour les affections touchant toutes les glandes endocrines : thyroïde - surrénales - parathyroïdes - testicules - ovaires - hypophyse, ainsi que toutes les maladies en lien avec le système endocrinien.

    Grâce à la richesse de l'iconographie (hors-texte couleurs de 32 pages), des tableaux et des arbres décisionnels, à l'abondante bibliographie et à son index détaillé, cette deuxième édition du Traité d'endocrinologie demeure un outil indispensable tant pour l'actualisation des connaissances dans la discipline que pour la pratique clinique quotidienne.

  • Les rites sont réputés universels. Toutes les sociétés, des plus anciennes aux plus actuelles, en disposent selon des catégories communes, laïques ou religieuses. Cependant, la rencontre du christianisme avec les cultures locales redessine l'espace, la pratique et les usages rituels, à tel point que l'on peut se demander comment s'articule la mission anthropologique du rite contextuellement à leurs reprises théologiques en mission.
    Peu étudiés en contexte missionnaire, les rites, par le foisonnement de champs qu'ils ordonnent, libèrent en effet d'importantes perspectives de recherche dans lesquelles s'est engouffré le 39e colloque du CRÉDIC s'intéressant aux problématiques engendrées par la pratique des rites en terrains missionnaires, mêlées aux attitudes observées chez les acteurs de la mission ainsi qu'aux résistances même des rites face aux changements.
    Dans une perspective pluridisciplinaire croisant anthropologie, histoire, théologie, missiologie et science des religions, les contributions rassemblées dans ce volume explorent ainsi la vitalité du rite aux prises avec les enjeux missionnaires en étudiant, à partir de cas concrets, de terrain, les phénomènes d'interactions qui se jouent entre rites locaux et rites chrétiens. À l'aune de différentes aires géographiques et culturelles, rites funéraires, d'initiation, de fraternité, de dévotion et nouvelles ritualités virtuelles sont ainsi abordés par des spécialistes.
    Direction scientifique:

empty