Michel F. Cote

  • Le médiéviste Paul Zumthor écrit que « les mots ricochent à la surface des choses ». Que le poète sème des mots « comme des cailloux blancs ». Une Babel de pierres vives est une expression issue du poème Babel de Zumthor. Nous avons tous une idée de ce qu'est Babel. Mais est-ce bien une tour? Dans une langue africaine, cela pourrait se traduire par « porte d'entrée ». Et qu'est-ce qu'une pierre vive? Comment traduire? Est-ce une pierre précieuse qui scintille? Une pierre volcanique en fusion? Ou encore une pierre de rivière, comme pourrait le suggérer la langue wendat?

    Combinant littérature, art contemporain et médiation culturelle, Hélène Matte nous propose, par la poésie, une aventure de création au coeur de l'histoire et de la langue. Un vibrant hommage à l'érudit qu'était Paul Zumthor. Il se lit et s'entend également comme une ode à l'humanité, à la transmission et à l'oralité.

empty