Jean Lassègue

  • Alan Turing (1912-1954), mathématicien et logicien, est considéré comme le père de l'informatique et de l'intelligence artificielle. Il était aussi théoricien de la biologie et philosophe : lui revient le mérite d'avoir mis en rapport la logique et la biologie. On essaye ici de retracer l'itinéraire exceptionnel de ce savant qui fut aussi un homme d'action : pendant la seconde guerre mondiale, alors que les sous-marins allemands faisaient le blocus de l'Angleterre il décrypte les messages codés par la machine Enigma envoyés par radio de Berlin ; malgré la pénurie d'après-guerre, il a conçu le projet de l'ordinateur et l'a rendu opérationnel ; il avait, dès 1945, le projet de ""construire un cerveau""... Ce livre, présentant pour la première fois en français l'ensemble de l'oeuvre de Turing, vise à mieux faire comprendre le monde de la techno-science dans lequel nous vivons aujourd'hui et que Turing a contribué à engendrer.
    Jean Lassègue, Agrégé de philosophie et docteur ès lettres ; Chargé de recherche au CNRS (en 1998).

  • - 1%

    This book presents the transformation of Cassirer's transcendental point of view. At an early stage, Cassirer was confronted with a scientific crisis triggered by the emergence of various forms of objective knowledge, such as the plurality of geometric axiom systems and non-Euclidean geometry in relativistic physics. He finally developed a solution to the problematic unity of objective knowledge by replacing the overarching notion of objectivity with that of forms of objectification. This led him to consider the notion of "symbolic forms" as the driving force in the objectification process. This concept would become instrumental in demonstrating that the objective and human sciences are not adversaries; they merely differ in their modes of semiotic construction. These modes cannot be summarized in a fixed list of symbolic forms but operate transversally, at a level where Cassirer distinguishes between three specific operators: Expression, Evocation and Objectification. The last part of the book investigates how the relationships between these three operators stabilize specific symbolic forms. Four of these forms are then studied as examples: Myth and Ritual, Language, Scientific Knowledge, and Technology.

  • La révolution numérique bouleverse la justice et fait peur à certains autant qu'elle enthousiasme les autres : disparition des avocats ou des notaires, résolution des conflits en ligne, justice prédictive, état civil tenu par la blockchain, généralisation des contrats en bitcoins échappant à tout contrôle (et à toute taxation), etc. Ce livre prend de la distance pour décrire ce nouveau droit numérique, car c'est de cela qu'il s'agit, qui agit très différemment de tout ce que nous avons connu jusqu'à présent.
    Il fait donc le détail à la fois des mécanismes de cette nouvelle écriture et du nouveau droit qui lui est intimement lié. Son objectif est un apaisement des angoisses, en éclairant les potentialités et les pièges du rêve qu'il diffuse : organiser la coexistence des hommes sans politique et sans loi.

  • La question de l'émergence des activités symboliques au cours de l'hominisation fait désormais l'objet d'une attention renouvelée de la part des chercheurs. En témoigne ce volume issu de journées tenues à la station biologique de l'École normale supérieure durant lesquelles anthropologues, linguistes, modélisateurs et philosophes du groupe de travail « Modélisation de l'émergence du langage » ont, avec leurs invités britanniques, dressé un état de la question et présenté leurs travaux. Sont reproduits ici, après une introduction en français visant à situer les débats d'un point de vue général, les exposés en anglais de trois anthropologues. Loin de présenter une unanimité de façade, ces exposés montrent au contraire la diversité des points de vue sur le front avancé des recherches contemporaines. Étudiants et chercheurs trouveront dans ces textes matière à réflexion anthropologique et philosophique à propos de la question si complexe de l'émergence de la culture.

empty