Publibook

  • Un certain nombre d´initiatives citoyennes sur le web laissent à penser que les nouveaux médias viennent reconfigurer et battre en brèche le cliché d´une jeunesse dépolitisée et dépourvue d´idéal. Du Printemps arabe à l´approche des élections présidentielles, de la presse lycéenne à la fantastique machine à communication qu´est Internet, ce dossier spécial vient se pencher sur la place des médias dans la vie des jeunes usagers et leur possible impact dans leurs formes d´engagement politique. Militantisme, questionnement citoyen, représentation médiatique de la jeunesse engagée : ce troisième numéro des Cahiers francophones de l´éducation aux médias livre une étude complète de cette thématique d´actualité brûlante, le comportement politique chez les jeunes, venant questionner à point nommé le caractère démocratique de l´ère numérique.

  • Quid de l´état de l´éducation aux médias de par le globe ? Quel contenu, mais aussi quels acteurs et quelles pratiques pour former les jeunes à la lecture et au décryptage des contenus véhiculés ? Quelle place pour les médias au sein de l´école ? Porté par le désir de fournir un panorama en la matière, ce nouveau volume des « Cahiers francophones » dédiés au sujet intègre des regards et analyses venant d´outre-Alpes et d´outre-Atlantique, des continents sud-américain et africain, d´Australie et de Grande-Bretagne afin de saisir en synchronie et en diachronie les défis et les problématiques, les débats et les écueils liés à un objet qui, à l´heure de Facebook et Google, s´avère incontournable. Avec cette revue de détail sur l´éducation aux médias, ce quatrième numéro des « Cahiers... » invite à un échange et partage des expériences et savoirs afin de mettre en lumière les modalités, perspectives et limites d´une discipline relativement jeune et à laquelle les pouvoirs témoignent de plus en plus de préoccupations. De la France à la Belgique, du Burkina Faso à l´Argentine, une approche internationale nécessairement productive et enrichissante sur les rapports entre jeune public, école et médias...

  • Etudes Caribéennes est le premier numéro d´une revue scientifique qui a pour objet l´étude pluridisciplinaire de l´espace Caraïbes. Ce premier numéro comporte sept articles de géographie, un d´Histoire et deux d´économie.

  • Participant au développement corporel, véhiculant des messages, s'imposant comme un enjeu financier d'envergure, séduisant les médias de masse, le sport embrasse la jeunesse comme nul autre public. L'image médiatique des sportifs, les valeurs qu'ils incarnent ou non dans les médias, font l'objet de débats passionnés, d'autant qu'on prête volontiers au sport des vertus pédagogiques, en particulier auprès des publics jeunes. De l'image de la femme au hooliganisme, de l'ambivalence du journalisme sportif au rapport des jeunes à leurs stars, de l'émergence d'un véritable outil de communication à la marchandisation du sport, ce cinquième "Cahier francophone de l'éducation aux médias" sonde l'univers sportif et les rapports qu'il entretient avec la jeunesse : une double analyse, médiatique et sociologique, pour mieux comprendre un jeu d'influences parfois ambigües.

  • L'intérêt pour le tourisme permet d'étudier des lieux, des types d'aménagements et de consommations, comme il permet de mettre en évidence les réalités socio-économiques. Car son développement n'est pas apolitique, le tourisme se doit d'être étudié dans toute sa complexité, dans toutes ses dimensions. C'est à cette nouvelle lecture l'Amérique latine que nous convie ce dossier d'Études caribéennes. Rencontre transdisciplinaire autour de l'Amérique latine à travers le prisme du tourisme, ce numéro double d'Études Caribéennes propose de réfléchir aux enjeux, défis et problématiques du tourisme dans des régions aussi diverses que le Mexique, le Panama, le Nicaragua, le Venezuela, le Brésil, l'Argentine, Haïti, Cuba, ou encore les îles vierges britanniques. Un regard riche et pertinent sur le monde.

  • Peu connu hors des pays anglo-saxons il y a encore une vingtaine d'années, le concept de responsabilité sociale des entreprises se répand à grande vitesse à travers le monde, porté par des organisations aux aspirations et exigences diverses - ONG, institutions publiques, organisations internationales, entreprises privées etc. Au point qu'il est devenu un enjeu majeur pour les activités socio-économiques. Ce développement prodigieux s'est effectué sans véritable définition communément acceptée de la RSE, débouchant ainsi sur une profusion de concepts pouvant être sources de confusions et malentendus. Toutefois, la variété des approches des auteurs et des praticiens masque une complémentarité et une unité conceptuelle profondes ; en cela, elle apparaît comme source de richesse. S'appuyant sur des études dans des situations socialement variées et géographiquement diversifiées, la diversité des représentations nourrit une démarche de contextualisation socio-historique qui poursuit le processus d'élucidation du concept. La responsabilité sociale des entreprises étant un concept évolutif et, en grande partie, encore à construire, il s'avère important de connaître comment, dans des contextes différents, on l'appréhende, on l'interprète et on l'adapte, ce qui n'est pas le moindre des mérites de cet ouvrage qui propose des cas essentiellement situés dans des pays en développement (Tunisie, Maroc, Côte d'Ivoire, Afrique du Sud, Chili, Argentine). Y sont abordés les thèmes de la RSE éthique et religieuse, la question de l'écologie et enfin celle de l'impact sur la performance de l'entreprise : une vingtaine d'auteurs pour une étude qui brille par sa diversité et son exhaustivité.

empty