Langue française

  • Ce dictionnaire, unique en son genre, permet à travers près de 400 mots-clés, de mieux saisir ce que recouvre l'administration publique française contemporaine.

  • Cet ouvrage fait suite à un colloque qui s'est déroulé en 2012 à Grenoble et qui a réuni de nombreux chercheurs représentant près de 37 pays différents.
     Les thèmes principaux de cet ouvrages sont : les réformes de la justice, de la police et la sécurité / La réforme de l'État et des services publics / Les Droits de l'homme  Cet ouvrage a un double objectif : caractériser les processus de transferts institutionnels politiques et juridiques, à travers l'analyse de trois champs thématiques privilégiés / Discuter de la pertinence des modèles d'analyse mobilisés aujourd'hui pour interpréter les transferts institutionnels

  • Pour la première fois, l'économie sociale et solidaire vue sous l'angle territorial.
    La crise sanitaire de 2020 réactive les idées et comportements d'entraide de proximité pour répondre aux besoins essentiels; ce sont là les fondements des associations, mutuelles, coopératives et fondations qui constituent l'Economie Sociale et Solidaire (ESS).
    L'ESS propose ainsi des manières de produire, distribuer, échanger, consommer qui engagent les citoyens dans un autre mode d'entreprendre non lucratif, collectif et démocratique.
    Cet ouvrage est le premier du genre consacré à l'ESS sur un territoire particulier. Il montre, sur la métropole Alpes Grenoble, comment, au cours des cinquante dernières années, l'ESS s'y est déployée :
    Centres de santé, mutuelles, accompagnement des personnes les plus fragiles, innovations écologiques.

  • Les médias et leurs productions, les médiatisations, ont envahi notre quotidien. Dans nos espaces privés, professionnels ou publics, nous avons affaire à leurs offres, qu'il s'agisse d'informations, de propositions de divertissement, de préconisations ou d'injonctions. Porteurs d'enjeux multiples, politiques, socioculturels, économiques, les médias sont aujourd'hui tellement discutés - souvent décriés - qu'il est urgent de poser un regard distancié sur les réalités médiatiques contemporaines.
    Comment les analyser ?
    Cet ouvrage apporte les clés pour se poser les bonnes questions, connaître les approches et recherches en ce domaine, et bénéficier de conseils méthodologiques.

  • Parce qu'il est directement influencé par les conceptions politiques, morales, éthiques ou religieuses d'une société, le droit de la famille évolue constamment.
    Ces dernières années, il a connu de profondes mutations et s'apprête encore à faire l'objet de nouvelles réformes. Une photographie et une prospective de cette discipline s'imposent pour y voir clair. C'est ce que propose cet ouvrage, qui revisite le sujet à travers deux notions fondamentales :
    - la filiation, et notamment sa libéralisation avec la PMA et la GPA ;
    - le couple, vu sous l'angle du divorce.
    Avec un regard pluridisciplinaire et une approche pratique aussi bien que théorique, l'ouvrage présente une réflexion d'ensemble sur les mutations récentes du droit de la famille. Il intéressera les enseignants et étudiants en droit, en sciences politiques ou encore en sociologie, ainsi que les candidats aux concours juridiques et les professionnels du droit.

  • Les sociétés occidentales connaissent aujourd'hui un déclin de la religion et un progrès de la sécularisation. Mais qu'en est-il du phénomène non-religieux ? Quelles sont les formes de la non-croyance ?
    Comment évoluent-elles dans les différents contextes culturels et socio-économiques ?
    Historiens et sociologues politiques analysent ici les différentes facettes de ce phénomène, grâce à des focus qui permettent d'illustrer le propos.
    Au-delà, c'est la question de la cohésion sociale, du mieux-vivre ensemble qui est posée par le prisme de l'indifférence religieuse et de l'athéisme militant. En filigrane, se pose la question de faire société aujourd'hui, au moment où les valeurs du christianisme ne sont plus partagées par tous.

  • Quels sont les liens entre culture et économie sociale et solidaire ?
    Quels enjeux cela représente-t-il pour les acteurs cultuels d'une part, et ceux de l'ESS, d'autre part ?
    Si les acteurs culturels sont restés jusqu'à présent très étrangers au monde coopératif et l'ESS s'est peu appuyée sur le secteur culturel, il n'en reste pas moins que de nombreux exemples concrets se sont déployés ces dernières années.
    Cet ouvrage en dresse un état des lieux à travers les thèmes des territoires (ruraux, urbains), de la gouvernance et de l'international.
    Pour cela, il procède d'abord par l'exemple pour ensuite monter en généralité.
    Ainsi, il met en avant de nouvelles perspectives pour ces deux mondes à la recherche d'émancipation et de bien vivre.

  • - Cet ouvrage rassemble les contributions de chercheurs dans les trois spécialités des sciences juridiques : droit privé et sciences criminelles, droit public et histoire du droit. Il s'agit d'un travail de perspective comparatiste, qui se propose d'étu- dier la capacité des modèles normatifs à s'exporter et à s'im- planter dans d'autres systèmes juridiques et la façon dont un ordre juridique peut à son tour intégrer un modèle dont il n'est pas le créateur.
    - Les exemples utilisés sont empruntés à différentes branches du droit, notamment le droit de l'ONU, le droit de la procédure civile, le droit de l'Union européenne ou encore l'histoire du droit et le droit constitutionnel. A l'appui de ces analyses, de nom- breux cas sont abordés, notamment celui des réfugiés dont l'afflux massif en Europe soulève de nombreuses questions de nature juridique.

empty