JC Lattès

  • Je m'en vais dans la montagne. Je marche le long d'un torrent, je m'enfonce dans une gorge la plus sauvage qu'il y ait, et (...) j'ai, tous les jours, un spectacle nouveau, inattendu et merveilleux... Ainsi, Victor Hugo décrit-il les Pyrénées. Avec lui, avec Stendhal, Flaubert, Loti, Toulet, Vigny... et, en cent photos couleurs, visitez, loin des guides touristiques et des sentiers balisés, les Pyrénées des poètes, ces "paysages montueux et magnifiques, penchants aux ombres bleues, pleins d'une herbe grasse", contemplez "les eaux et les clochers, en buvant un Jurançon d'ambre, sous les tonnelles, à l'heure où la blanche chaleur d'un jour d'été accable la campagne". Paul-Jean Toulet.

  •         Le grand historien de la petite histoire  présenté par Adrien Goetz, Franck Ferrand, Michel Crépu, Bruno Fuligni, Philippe Charlier, Frédéric Lenormand, Guy Stavrides, Thierry Lentz, Emmanuel de Waresquiel, Clémentine Portier-Kaltenbach et Michel de Grèce.Né en 1855 près de Metz, mort en 1935, Théodore Gosselin Lenotre, historien dramaturge, spécialiste de Versailles, des guerres de Vendée et surtout de l´histoire de Paris, compte aujourd´hui encore de nombreux inconditionnels. Non seulement ses admirateurs connaissent bien ses livres, en particulier les six volumes de Vieilles maisons, vieux papiers mais il y existe entre eux une sorte de compétition amicale : c´est à celui qui possédera le plus grand nombre d´exemplaires sur la centaine d´ouvrages écrits par le « Maître ». On lit, on collectionne Lenotre, mais surtout on l´aime ! Nul ne l´évoque en effet sans une sorte de jubilation teintée d´affection : comme s´il avait été pour chacun de ses lecteurs, une sorte de « grand-père supplétif » dont les récits imagés et vivants avaient ensoleillé la jeunesse. Son érudition, son talent inné pour faire revivre sous sa plume les grands et petits épisodes et personnages de notre histoire, sa bonhomie, son humour, sa physionomie même, lui confèrent une place particulière au Panthéon des conteurs ; il fait partie de ces merveilleux « passeurs » auxquels nombre d´entre nous doivent d´avoir aimé l´histoire. En hommage à ce maître affectionné, dix auteurs ont chacun choisi et commenté avec passion un texte tiré de l´un de ses livres. Les cosignataires du recueil ainsi constitué sont Adrien Goetz, Franck Ferrand, Michel Crépu, Bruno Fuligni, Philippe Charlier, Frédéric Lenormand, Guy Stavrides, Thierry Lentz, Emmanuel de Waresquiel, Clémentine Portier-Kaltenbach et Michel de Grèce.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Romans Français :
    On ne voyait que le bonheur, Grégoire Delacourt
    Toute ressemblance avec le père, Franck Courtès
    Blond cendré, Eric Paradisi
    Les Amants spéculatifs, Hélène Risser
    Le Voltigeur, Marc Pondruel
    Romans Etrangers :
    Une constellation de phénomènes vitaux, Anthony Marra
    La Légende de Loosewood Island, Alexi Zentner
    Etranger au mariage, Emir Kusturica
    Le Masque :
    Le Violoniste, Mechtild Borrmann

  • Le dernier homme bon

    Collectif

    Un tueur sévit à travers le monde, avec des cibles pour le moins singulières : médecins, militants des droits de l´homme, avocats...Tous oeuvrent pour le bien. Les meurtres sont d´autant plus étranges qu´une marque représentant une suite de nombres indéfinissables figure chaque fois sur le dos des cadavres. Niels Bentzon, négociateur au sein de la police de Copenhague, reconnu pour son talent mais incompris par ses homologues, est persuadé que c´est au Danemark qu´aura lieu le prochain drame. Mais qui peut être la future victime ?  Aidé par l´astrophysicienne Hannah Lund, Niels va tenter de décrypter les brûlures laissées sur les victimes. Personne ne prend au sérieux ces deux personnages un brin fêlés, pourtant brillants, dont la quête devient de plus en plus impossible. La clé de l´énigme réside dans ces chiffres - mais que signifient-ils ? Qui est le mystérieux assassin et que cherche-t-il à montrer ?  Véritable page-turner, Le Dernier Homme bon combine profondeur psychologique, action et suspense jusqu´au dénouement qui surprendra plus d´un lecteur.  Traduit du danois par Frédéric Fourreau

empty