Hugo Sport

  • Depuis janvier 2011, la chronique du " Secret footballer " est parmi les plus lues et les plus commentées de l'excellent quotidien britannique The Guardian.


    Le voile est ainsi levé sur les secrets et les manies des managers, la relation avec les fans, le lien complexe qui unit footballeurs et journalistes, les choix tactiques, les agents et les transferts, le rituel des jours de matchs et ce que l'on ressent vraiment quand on sort du tunnel à Anfield Road ou Old Trafford, les paris entre joueurs, le racisme dans le football, les salaires qui dépassent l'entendement (mais qui les refuserait ?)... et les dérives ou excès en tous genres, sur le terrain mais aussi en dehors - à Londres, Las Vegas, Amsterdam ou Ibiza.
    De ses premiers pas dans le foot pro et son bizutage par les leaders du vestiaire jusqu'au crépuscule de sa carrière et le récit sans pathos des " forces obscures " de la dépression contre lesquelles il dut alors lutter, le " Secret footballer " dresse un portrait sans concession, souvent très drôle, parfois émouvant, toujours sincère, de son sport et de lui-même.


    Au fil de son récit et à travers de très nombreuses anecdotes vécues, le " Secret Footballer " met également en scène les grands footballeurs et les managers qu'il a côtoyés durant sa carrière. On croise ainsi au fil des pages Cantona et Roy Keane " accueillant " les nouveaux joueurs de Manchester United, Mourinho interrompant une session photo parce que le sponsor ne s'était pas montré assez généreux, Mancini et Nasri, Ferguson et Ronaldo, Rooney, Beckham, Scholes, Tevez, Xavi... mais aussi des plateaux qui s'écrasent sur le mur des vestiaires un soir de défaite, des magnums de Cristal et de Mouton Rothschild, des tournées de Jägerbomb (cocktail à base de Jägermeister et de Red Bull), les stars du Barça fêtant avec panache et... créativité un titre de champion dans un hôtel de Barcelone, les fameuses Wag's (femmes et compagnes de footballeurs) ou encore celles qui aspirent à le devenir et mettent beaucoup d'ardeur à l'ouvrage, et même " l'épouse d'un international anglais, plus célèbre que lui dans certains milieux " montrant toute sa souplesse, sa détermination et son enthousiasme dans la piscine d'un hôtel de Dubaï...

  • Ils ont remporté le Tour du France ou, en tout cas, endossé le maillot jaune. Ils ont fait ou font encore l'actualité du cyclisme en général et du Tour de France en particulier. Ils ont préservé
    leurs secrets... jusqu'à ce livre !
    Pour la première fois, des Maillots Jaunes ont accepté de partager leurs confidences et anecdotes : la gloire, les doutes, les drames, la triche, la célébrité et les fans... Plongez dans les coulisses de la grande fête cycliste de juillet. Revivez de l'intérieur la quête du plus beau maillot du cyclisme, un trophée parfois lourd à porter, synonyme de rêve, d'obsession, voire de cauchemar.
    Grimpeurs, rouleurs, baroudeurs, stars du peloton ou coureurs qui ont su saisir la chance de leur vie, les protagonistes du Tour de France vous invitent à pédaler à leurs côtés : Lucien Aimar,
    Claudio Chiappucci, Alberto Contador, Pedro Delgado, Cadel Evans, Dominique Gaigne, Felice Gimondi, Jan Janssen, Eddy Merckx, Vincenzo Nibali, Óscar Pereiro, Antonin Rolland, Pascal Simon, Bernard Thévenet, Lucien Van Impe, Cédric Vasseur, Richard Virenque et Thomas Voeckler.

  • Comment cet antagonisme a-t-il été artificiellement créé, manipulé puis entretenu par des hommes à la fois cyniques et visionnaires ? Marseille et Paris, " les meilleurs ennemis ", continuent d'en découdre et de passionner les foules. Montée

  • Le rugby professionnel véhicule depuis toujours de nombreux fantasmes : troisièmes mi-temps, secrets et anecdotes de vestiaires, moeurs, transferts, argent, sexe, etc. Tout le monde veut en connaîre les tenants et aboutissants.
    Dans un sport au sujet duquel l'on parle toujours de valeurs, une seule est réellement essentielle : la discrétion. Les secrets sont bien gardés. Transgresser l'omerta du rugby est encore plus difficile que bafouer celle du football. Pourtant, l'un deux - le seul - ose nous révéler les coulisses du monde de l'Ovalie : le Rugbyman Masqué.
    Quand le rugbyman est élevé au rang de modèle vertueux sur et hors du terrain, la face cachée n'est pas aussi reluisante... Rien ne doit filtrer des secrets de vestiaires, des excès en tous genres, des querelles d'égos, des dérives, des scandales, des valises et des manoeuvres financières, du pouvoir des agents et des uns et des autres, du rôle des médias, des escort-girls et des soirées, etc.
    Le Rugbyman Masqué, lui, n'a pas peur : il dévoile les dessous du rugby professionnel et révèle les personnalités et secrets de ses camarades. Il fait la lumière sur des affaires restées mystérieuses (l'affaire Bastareaud par exemple), raconte les soirées endiablées du Stade Français, entre autres, etc. Et il n'épargne personne !
    C'est cette part d'ombre que nous révèle le Rugbyman Masqué. Il prend des risques et en est bien conscient. Car, très vite, sa tête sera évidemment mise à prix. Et les plaquages seront fatals.

  • Le cycliste masqué

    Collectif

    Toujours en activité, le Cycliste Masqué a couru sur les cinq continents, participé avec succès à plus de 15 grands Tours (France, Italie, Espagne), à toutes les plus grandes classiques, et aux J.O. Il a tout vu, tout entendu, mais pas tout lu. Il a donc voulu écrire le reste, humainement et sans concessions. C'est impressionnant, novateur, enthousiasmant. Et nous apprend, que l'on soit initié ou pas, comment et pourquoi vit un cycliste professionnel.
    Quand, à 20 ans et pendant les quinze ans qui suivent, on vous propose entre 100 000 et un demi million d'euros par an pour pédaler, vous passez vite d'une passion et d'un rêve à une réalité plus pragmatique. Votre sport devient votre travail. Votre équipe est une entreprise, plus un club. D'entrée, vous dites à celle qui va devenir votre femme : " Tu seras toujours ma priorité n°2, après le vélo ".
    Peu à peu, se regarder dans la glace devient moins simple. Vous obéissez aux codes qui régissent le cyclisme pro : le mensonge, la tricherie, la corruption... Vous faites des expériences
    que vous regrettez. Vous ne vous reconnaissez plus.
    Alors vous prenez un peu de recul.
    Et vous vous mettez à nu. Vous racontez votre quotidien, mais aussi celui des meilleurs cyclistes de la planète. Une réalité plus exaltante, mais aussi plus terrible, que toutes les fictions.
    THÈMES ABORDÉS

    Devenir pro / L'évolution du cyclisme / Conflits de générations / Les pratiques tordues du milieu : petits arrangements entre ennemis / Se doper, mode d'emploi / Les managers / La vie d'une équipe / L'argent / Les coureurs atypiques / Le Tour de France / La vie d'un coureur à la maison / Conflits de nationalités / Les stars et leur comportement / Leaders et porteurs d'eau / La fin de carrière...

  • LE PLUS GRAND ENTRAÎNEUR DE L'HISTOIRE DU RUGBY FRANÇAIS SE RACONTEIl a souvent été comparé à Alex Ferguson, mythique entraîneur du club de football de Manchester United. En réalité, il est incomparable : Guy Novès, est le plus grand entraîneur de l'histoire du rugby français. Ailier international consacré avec le Stade Toulousain, il est devenu ensuite un technicien fabuleux, façonnant le palmarès du club de sa vie jusqu'à en faire une référence intouchable : 10 titres de champion de France et quatre victoires en Coupe d'Europe comme entraîneur.
    En 2015, Guy Novès a choisi de relever un dernier défi : conduire le XV de France jusqu'au Mondial 2019 au Japon. Il a été privé de ce rêve en décembre 2017 suite à un licenciement jugé infondé par le tribunal des Prud'hommes.
    Obtenir justice, encore un combat gagné après des mois de travail et de souffrance. Les propositions pour revenir sur un banc n'ont pas cessé et la considération à son égard reste immense, comme en témoignent les mots de Guilhem Guirado, capitaine des Bleus, après le Mondial. Mais l'homme a choisi sur cette ultime victoire d'annoncer en octobre 2019 sa retraite comme entraîneur. La fin d'une histoire racontée par le maître.

  • Il est à la fois le personnage le plus décrié et le plus méconnu du football. Pour la première fois, un arbitre raconte sans tabous ce qu'il se passe vraiment sur les terrains et dans les coulisses. Un document exceptionnel.
    Ses décisions suscitent des heures de controverse sur les plateaux télé, dans les colonnes des journaux et au comptoir des cafés. Chaque dimanche, on s'écharpe entre pourfendeurs de l'homme en noir et partisans de l'indulgence. Entre "tous pourris" et "c'est un métier difficile".
    Pourtant, dans ce tumulte, la voix de l'intéressé peine à se faire entendre. Le récent "Chaprongate" l'a bien montré... Astreint à une réserve permanente, son impact médiatique est inversement proportionnel à sa parole inaudible.
    /> Comment vit-il ces procès retentissants auxquels le prévenu n'est jamais convié? Quel regard porte-t-il sur ses procureurs féroces ? Sur ces joueurs qui lui aboient au visage chaque week-end ? Sur ces entraîneurs qui le vilipendent lors des conférences de presse ? Que ressent-il dans la solitude du vestiaire face à la certitude de son erreur et l'appréhension de ses conséquences ?
    Toutes ces choses qu'il ne peut pas dire, ses émotions, ses doutes, ses peurs, ses admirations et ses rancoeurs, sa passion pour le jeu et son mépris pour certains de ceux qui l'administrent, le commentent ou le pratiquent, il va les écrire sans fard, mais avec un maquillage obligé.
    Car l'arbitre masqué dit tout, sauf son nom. Ce nom que vous avez probablement maudit au moins une fois en sirotant une bière dans votre canapé. Un arbitre ne devrait pas dire cela et c'est tout le paradoxe de la fonction. Le seul homme contraint de porter un masque pour se dévoiler.

empty