Editions France Agricole

  • Les prix des matières premières agricoles fluctuent et cela génère des risques importants pour les entreprises. Les marchés à terme offrent de solides outils pour gérer ces risques et garantir la pérennité des entreprises.
    Comment apprendre à maîtriser l'ensemble des données et des critères pour prendre de bonnes décisions ? Des producteurs aux consommateurs de matière première en passant par les organismes stockeurs, les industriels et la grande distribution : tous sont concernés. Ce guide est destiné à l'ensemble des acteurs des filières pour leur permettre d'établir la meilleure stratégie commerciale possible en fonction de leurs objectifs.
    Ils y trouveront :
    la formation d'un prix sur un marché à un instant donné et ses fluctuations selon l'offre et la demande ;
    le mode d'emploi pour utiliser les contrats à terme afin de gérer son risque de volatilité des prix, l'utilisation des options d'achat et les options de vente ;
    le fonctionnement d'un marché à terme, le rôle de ses différentes institutions, les types d'opérateurs et les types d'ordre, l'organisation de la garantie de bonne fin de transactions et la comptabilisation des positions à terme ;
    les différentes stratégies de couverture du risque de prix ;
    les facteurs clés de succès d'un contrat à terme.
    La grande force de cet ouvrage est d'être illustré par des études de cas, des tableaux chiffrés et des illustrations graphiques qui permettent de comprendre plus facilement des concepts pointus. Cela rend ce guide de référence très pratique.

  • Tracteur Rétro, premier magazine français entièrement dédié aux matériels anciens, a édité des hors-séries spécifiques par marques et modèles. Découvrez ou redécouvrez ici les meilleurs articles de ces hors-séries !
    Pour rappeler des souvenirs à ceux qui ont possédé ces tracteurs ou les faire connaître à ceux qui voudraient les remettre en état, cet ouvrage présente 9 grandes marques : Deutz F1M 414, Ferguson FF30, Fordson Dexta, John Deere Modèle A, Lanz D 2416, Farmall Cub Français, Mc Cormick IH Farmall A et B, Massey Ferguson 65 et 65 MKII et Massey Ferguson 140 et 140 Super.
    « L'expertise technique et rédactionnelle de Guillaume Waegemacker, appuyée par la technique photographique de Christian Bédeï, donnent à ces ouvrages de matériels anciens, un rythme moderne dans la présentation. Décortiqués, mesurés, essayés, ces tracteurs sont également ressitués dans l'histoire grâce à la reproduction de leur prospectus d'origine fournis par Bernard Gibert. Ainsi ce trio de spécialistes redonne vie à ces tracteurs d'époque, mais également aux écrits et illustrations qui les ont accompagnés. » Luc Seconda, rédacteur en chef de Tracteur Rétro
    Plusieurs planches de pièces détachées complètent ces documents précieux pour comprendre le fonctionnement de ces merveilleuses machines.

  • Tracteur Rétro, premier magazine français entièrement dédié aux matériels anciens, a édité des hors-séries spécifiques par marques et modèles. Découvrez ou redécouvrez ici les meilleurs articles de ces hors-séries !
    Pour rappeler des souvenirs à ceux qui ont possédé ces tracteurs ou les faire connaître à ceux qui voudraient les remettre en état, cet ouvrage présente 9 grandes marques : Porsche-Diesel Junior, Renault 3042, Renault N72 et
    R7052, Sift TD4, Someca Som 40H, Someca Som 55, Fiat Someca 640,
    Société française de Vierzon 201 et V endeuvre Bob 500 et B2B16..
    « L'expertise technique et rédactionnelle de Guillaume Waegemacker, appuyée par la technique photographique de Christian Bédeï, donnent à ces ouvrages de matériels anciens, un rythme moderne dans la présentation. Décortiqués, mesurés, essayés, ces tracteurs sont également ressitués dans l'histoire grâce à la reproduction de leur prospectus d'origine fournis par Bernard Gibert. Ainsi ce trio de spécialistes redonne vie à ces tracteurs d'époque, mais également aux écrits et illustrations qui les ont accompagnés. » Luc Seconda, rédacteur en chef de Tracteur Rétro
    Plusieurs planches de pièces détachées complètent ces documents précieux pour comprendre le fonctionnement de ces merveilleuses machines.

  • Comment mettre en place une stratégie efficace de fertilisation
    raisonnée, appliquée aux grandes cultures et aux prairies ?
    Après avoir rappelé les fondements de l'agronomie applicables à toutes
    les filières de production, l'ouvrage présente :
    - les cycles fondamentaux des éléments qui contribuent à la nutrition
    des végétaux,
    - le calcul de la fertilisation, en fonction de l'offre du sol, des objectifs
    de production et des interactions entre sol et plantes,
    - les moyens dont dispose l'agriculteur pour déterminer les apports
    en fertilisants nécessaires ainsi que les modalités de leur application,
    - les aspects de la fertilisation dans différents contextes : environnement,
    territoires, extensification, économie, qualité, réglementation,
    - plus de 50 experts répondent à l'ensemble des questions sur la
    fertilisation aujourd'hui et demain. Leur propos est richement illustré
    par 300 figures et autant de photos, pour rendre le plus accessible
    possible les données essentielles à une mise en pratique au champ.

  • L´utilisation des terres est confrontée à trois grandes problématiques environnementales :
    - la dégradation des sols, - la pollution des eaux superficielles et souterraines, - les gaz à effet de serre.
    Les caractéristiques et les évolutions de ces problématiques dépendent beaucoup des processus qui se déroulent dans les sols en raison, notamment , des propriétés et des bio-transformations des matières organiques qu´ils contiennent.
    Cet ouvrage apporte des éclairages sur la nature de ces matières organiques et pour comprendre leurs rôles agro-environnementaux.
    Il est construit autour de quatre questions :
    Quelles sont la nature et les propriétés des matières organiques des sols ?
    Quelles sont les biotransformations des matières organiques des sols ?
    Quelles sont les conséquences environnementales et agronomiques des propriétés et des biotransformations des matières organiques des sols ?
    Quels usages des terres et quelles pratiques mettre en oeuvre pour maintenir les matières organiques des sols à un niveau suffisant en relation avec leurs qualités physique, chimique et biologique ?
    Les réponses à ces questions sont exposées de la manière la plus simple possible, avec une information scientifique suffisante pour étayer les descriptions et les interprétations des observations et des résultats expérimentaux. Elles présentent l´essentiel des connaissances sur le sujet.
    Cet ouvrage est destiné à tous les professionnels concernés par les problématiques environnementales et agronomiques. Il est une source d´informations pour les enseignants de tous les niveaux et pour les étudiants de l´enseignement supérieur. Il leur apporte des données scientifiques et des présentations synthétiques des principales connaissances relatives aux matières organiques des sols.

  • Cet ouvrage très complet rédigé par les plus grands experts du domaine, est parfaitement adapté aux besoins des professionnels.
    Mêlant données scientifiques et données pratiques dans le choix et la mise en oeuvre des procédés, il présente :
    L´économie et le marketing des vins blancs :
    -le potentiel de production -la consommation -le marketing des vins blancs et l´attente des consommateurs les déterminants de la qualité des raisins et des vins blancs :
    -les arômes -les polyphénols -l´influence de l´état sanitaire des raisins les aspects viticoles :
    -le matériel végétal -les cépages de demain -les modes de conduite et les pratiques culturales les aspects oenologiques :
    -les grands types de vinification -la récolte et les caractéristiques de la vendange -les opérations préfermentaires -les fermentations alcoolique et malo-lactique -les opérations post-fermentaires -le vieillissement des vins blancs

  • Après la Seconde Guerre mondiale, durant les Trente Glorieuses, une étape est franchie : voitures, fourgonnettes, camionnettes, camions vont devenir indispensables au monde rural. Les agriculteurs en ont besoin pour tout transporter, les familles pour briser leur isolement, les villages pour se désenclaver.
    Les années 50 et 60 voient la toute-puissance de l'automobile dans le monde rural. À la ferme, elle sert à tout et il n'est plus question de s'en passer. Cet ouvrage raconte l'histoire des Français des années 50 et 60 à travers l'automobile. Prêts pour un voyage dans le temps ? Alors, roulez campagne !

  • Comment mener à bien la construction, l'agrandissement ou la rénovation d'un bâtiment dédié à son troupeau laitier ? Comment gérer avec méthode un tel projet ? Comment réussir son bâtiment en conciliant performances techniques, économiques, qualité du travail et équilibre financier ? Ce guide pratique, qui en est déjà à sa 4e édition, précédemment intitulé Le logement du troupeau laitier, propose aux éleveurs et à ceux qui les conseillent toutes les clés permettant d'aboutir à une construction cohérente en lien, non seulement avec les objectifs de l'exploitation en fonction : de son système de production, des performances des animaux recherchées, de leur confort. Mais aussi avec les objectifs que se fixe l'éleveur en matière : de conditions de travail, de rentabilité. Ce guide est une véritable boîte à outils permettant une construction réussie expliquant : comment choisir l'orientation et l'implantation, le système de ventilation ou encore le couchage et la circulation des animaux, comment gérer l'alimentation et le stockage des déjections, comment organiser le bloc de traite... De très nombreux schémas, photos et exemples illustrent le propos des auteurs qui se veut le plus accessible possible pour faire de leur guide un outil d'aide à la décision.

  • Comment s'organise la vie d'une exploitation agricole sociétaire ? Quels types de relations entretiennent les associés entre eux, avec leurs familles, voisins, clients et autres partenaires ? L'ouvrage tente de répondre à ces questions en nous faisant partager leur quotidien et en mettant en avant la dimension de groupe. Pendant une douzaine d'années, nous suivons l'évolution d'agriculteurs et de leur ferme. Trois associés sont déjà installés en GAEC familial sur une exploitation diversifiée et sont bientôt rejoints par une stagiaire qui, plus tard... mais ne déflorons pas l'histoire que vous allez découvrir ! Chaque séquence est accompagnée d'une fiche méthode qui théorise un aspect évoqué dans le dialogue des personnages. Tous les thèmes abordés sont relatifs aux relations humaines au sein d'un groupe et avec son environnement. Ils sont partagés équitablement entre : - la vie de la société - la psychologie des individus - les relations interpersonnelles et la communication de groupe Le cadre de référence théorique est construit principalement à partir des apports de l'analyse transactionnelle (AT) et de la communication non violente (CNV) dont les concepts sont présentés en évitant autant que possible le jargon. Si la saga se déroule dans un contexte donné, celui de l'agriculture française au début du xxie siècle, l'auteur s'intéresse principalement aux relations qu'entretiennent les personnages. Celles-ci ne sont pas spécifiques aux agriculteurs et agricultrices : ces chroniques s'adressent à tous les publics engagés dans la vie d'équipe, dans le monde agricole et en dehors.

  • Le travail du sol pèse lourd dans les performances économiques des exploitations : les opérations, surtout celles de travail profond, sont coûteuses en énergie fossile et en charges de mécanisation. Par ailleurs il impacte considérablement, à certaines périodes, l'organisation du travail. Enfin, il est un levier important pour mettre en oeuvre de nouvelles manières de produire. Ainsi, les choix en matière de préparation des sols sont, dans une exploitation agricole, déterminants, sur les plans économique, agronomique et environnemental. Cet ouvrage est un outil précieux d'aide à la décision. Dans une première partie, il montre le rôle du travail du sol pour relever les défis auxquels les systèmes de culture devront faire face dans le nouveau contexte de l'agriculture (baisse des charges, réduction des impacts environnementaux, diminution de l'utilisation des carburants fossiles, etc.) tout en présentant ses effets sur le fonctionnement des cultures, sur les états du milieu cultivé et sur l'environnement. Dans une seconde partie, sont listées et décrites l'ensemble des machines agricoles en plus de trente types, permettant de répondre aux objectifs de gestion du sol de chaque exploitation, qu'il s'agisse : - des outils à dents - des outils à versoirs - des outils à disques - des outils animés par la prise de force - des matériels entrant dans le processus sans être spécifiques.

  • Les lecteurs trouveront dans ce guide tous les éléments nécessaires à l´élevage des chèvres. Premier ouvrage professionnel sur cette filière, ce guide pratique vous permet de connaître :
    L´installation et ses enjeux (économie de la filière et cadre réglementaire de l´installation) ;
    - les techniques de reproduction et d´amélioration génétique ;
    - les techniques d´élevage ;
    - l´organisation du travail et les techniques de traite.
    Il vous donne des conseils pour une bonne gestion sanitaire :
    - l´organisation des bâtiments ;
    - la gestion de la santé du troupeau ;
    - les bonnes pratiques d´hygiène ;
    - le contrôle de la qualité du lait.

  • Extrait
    Voici une collection remarquable de trente-neuf fiches pratiques sur les différents aspects de la fertilisation des sols et des cultures. Elles ont été rédigées et soigneusement mises à jour par les agronomes et spécialistes de la profession des fertilisants, en particulier, ceux de l’UNIFA (Union des industries de la fertilisation).
    Rédigées très clairement, chacune en quatre pages largement illustrées, elles intègrent les dernières connaissances des scientifiques, tant de l’INRA que des Instituts techniques, et sont parfaitement en ligne avec l’approche collective du COMIFER (Comité français pour la fertilisation raisonnée).
    On peut classer ces fiches en cinq thématiques différentes, qui structurent bien le domaine :
    1. La fertilisation des cultures : Colza et céréales ; Maïs ; Prairies ; Betteraves à sucre ; Pommes de terre ; Vigne ; Colza ; Légumineuses. Chacune traite des besoins propres à la culture, en tenant compte de sa place dans la succession culturale.
    2. Sol et fertilité : Analyse de sol ; Amender les sols ; Cultures intermédiaires ; Systèmes herbager ; Valoriser les produits organiques ; Activité biologique des sols ; Exporter les pailles ? ; Choisir son amendement minéral.
    3. Engrais et éléments nutritifs : Phosphore ; Potassium ; Magnésium ; Soufre ; Oligo-éléments ; Azote ; Nutrition foliaire..
    4. Mise en oeuvre pratique : Étiquetage ; Bonnes pratiques de stockage ; Épandage ; Pilotage de l’azote ; Localisation d’engrais en ligne, au semis ou en cours de culture ; Ferti-irrigation ; Fertiliser en agriculture biologique.
    5. Fertilisation et environnement : Protéger l’eau : gérer la fertilisation et le territoire ; Fertilisation et qualité de l’air ; Recyclage des emballages vides ; Agr0écologie et fertilisation.

  • Ce guide, très pratique, présente plus de 100 pathologies les plus courantes chez les bovins. Il est illustré grâce à près de 600 photos et illustrations originales, rares et en couleurs.
    Il vous permet de connaître l´essentiel et d´agir en situation avec les bons réflexes car il présente pour chaque maladie :
    Les symptômes, les causes et les facteurs de risques, le dispositif général de lutte, le traitement.
    Des praticiens et des enseignants vétérinaires ont uni leur savoir et leur savoir-faire pour regrouper dans un seul ouvrage l´essentiel des connaissances utiles pour le suivi des bovins.

  • Cet ouvrage a pour ambition d´aider pratiquement les agriculteurs à prendre le tournant du choix biologique pour leur exploitation.
    Il offre des perspectives pour répondre aux grands enjeux de agriculture de demain :
    Défis écologiques :
    Conserver le lien au sol, prendre en compte la proximité, simplifier les circuits des produits, améliorer la qualité de l´alimentation, redéfinir la productivité.
    Défis économiques :
    Appliquer concrètement le principe de « pollueur/payeur », réorienter la recherche pour qu´elle redevienne plurielle.
    Défis sociaux :
    Développer la solidarité, contrôler la publicité.
    Défis politiques :
    Revaloriser les sociétés rurales, favoriser la prévention en matière de santé publique, préciser ce qu´est la durabilité et proposer des actions concrètes qui répondent à cette définition, pour l´heure aux contours trop fluctuants.
    Ce mémento accompagne les agriculteurs qui s´intéressent au bio ou qui se posent des questions sur ses implications.

  • En juin 2009, parmi les premiers pays du monde, la France publiait ses premiers index génomiques officiels pour les bovins laitiers, fruit d´un partenariat exemplaire entre la profession et la recherche publique. « La révolution génomique » est en marche dans notre pays.
    On sait maintenant décoder et localiser l´intégralité des dizaines de milliers de gènes d´un animal et utiliser certaines de ces informations à des fins de connaissance, mais aussi de sélection et de diagnostic.
    Quels sont les apports de la sélection génomique ? Le gain de temps et la qualité. En effet, elle ouvre de nouvelles voies pour explorer de nouveaux caractères difficiles ou impossibles à sélectionner par la voie classique : reproduction, fertilité, longévité, résistance aux maladies, mais aussi émission de méthane, adaptation, comportement, qualité des produits. Autant de réponses aux attentes de la société.
    Cette nouvelle étape de l´histoire de la biologie, qui s´appuie sur de nombreux développements technologiques, bouleverse non seulement notre connaissance du vivant, mais aussi notre capacité à le domestiquer.
    La génomique deviendra ce que les hommes voudront bien en faire.
    Cet ouvrage a pour but de faire le point sur l´état de nos connaissances en génomique animale. Il présente les premières applications concrètes pour la sélection des bovins laitiers.

  • Ce livre propose pour la première fois une analyse prospective des agricultures et des forêts françaises à l'horizon 2050. Il s'agit de regarder loin et en profondeur.
    Si des travaux sectoriels assez nombreux ont été conduits à l'horizon 2030 ou 2035, aucune analyse aussi dense et documentée n'a été proposée jusqu'à présent à l'horizon 2050. Or 2035 c'est déjà demain et 2050...après-demain. Cette prospective définit donc l'image la plus vraisemblable de l'agriculture française en 2035 puis, à partir de cette image, élabore des possibles, sous forme de scénarios, à l'horizon 2050.
    Cette réflexion donne donc à réfléchir sur l'avenir des agricultures et des forêts françaises à l'horizon 2050. Elle s'attache à dépasser une vision technique de l'agriculture et de la forêt. Sont explorés leurs rapports à l'alimentation, au commerce, à l'environnement, à la recherche et au développement des territoires pour les situer dans une vision prospective de l'évolution des marchés agricoles et alimentaires.
    Elle s'inscrit dans la stratégie d'anticipation des pouvoirs publics.
    L'objectif pour le ministère chargé de l'agriculture, de l'alimentation et de la forêt est bien d'anticiper les évolutions et la construction de l'avenir pour concevoir les politiques publiques qui doivent accompagner les profondes transformations des filières agricoles, agro-alimentaires, forestières et assurer leur développement.

  • Au moment où les institutions politiques voire médicales surfent sur la vague « vin et santé » en la dénigrant chaque jour, il nous a semblé nécessaire de dédiaboliser le vin, grâce à des experts référents (médecins, pharmaciens, juristes), en leur domaine professionnel, avec une approche objective incontestable.
    Aussi avons-nous sollicité une vingtaine de personnalités universitaires, reconnues, pour faire le point sur les connaissances actuelles en matière d'effets du vin sur la santé.
    Ce livre répond à des interrogations légitimes et s'adresse tant aux membres de la filière vini-viticole qu'aux médecins, bien entendu. Mais il intéressera également aussi les oenophiles et le grand public, toujours avides d'informations vraies sur un sujet aussi sensible liant le vin et la société.
    Si tous les auteurs s'accordent à penser que le vin demeure nuisible pour l'enfant et la femme enceinte, chacun reconnait les effets positifs biologiques ou sociaux, notamment en fin de vie, de nos meilleurs crus, à condition de les consommer, bien sûr, avec modération. Ils se rapprochent ainsi des messages sanitaires institutionnels : 2 verres de vin par jour, schématiquement, afin de bénéficier des bienfaits avérés, comme sur le diabète, l'athérosclérose, ou le coeur.

  • Investir dans un tracteur est un acte important. Si l'on écoute les vendeurs, chaque machine est meilleure que les autres ! C'est pourquoi les essais de Matériel agricole ont autant de succès... Ils vous permettent de consulter des données factuelles sur les matériels qu'elle que soit la marque.
    Agrémentés d'avis de journalistes spécialisés et d'agri-essayeurs partenaires, ces essais sont la référence de la profession en France, ce livre s'adresse aux acheteurs mais aussi aux agriculteurs souhaitant se tenir informés, notamment sur les technologies embarquées.
    Vous y trouverez :
    - l'avis de journalistes spécialisés et d'agri-essayeurs partenaires ;
    - des données factuelles sur les matériels quelle que soit la marque ;
    - les réponses à vos questions lors du renouvellement de votre tracteur.

  • Extrait
    Connaître les races
    De nombreuses races d’ânes sont réparties un peu partout dans le monde. La France possède une spécificité avec sept races reconnues par le ministère chargé de l’Agriculture – ainsi que deux races de mules et un registre pour la mule des Alpes. En réalité, il existe trois grandes familles d’ânes : la famille des ânes avec la croix de Saint-André, les ânes à la robe noire et le Baudet du Poitou.
    Des croisements et une sélection de plus en plus pointue, la mise en place des standards, des règlements de stud-book, des critères de sélection ont fait apparaître les sept races qui correspondent à des régions, à des utilisations différentes, aux besoins des éleveurs. Ils sont répartis ainsi : les ânes gris avec la croix de Saint-André (Cotentin et Provence), les ânes chocolat ou bai avec également une croix (Bourbonnais et Normand), les ânes noirs (Grand Noir du Berry et Pyrénées) et le Baudet du Poitou qui reste une entité à part. Toutes ces races ont été reconnues grâce au travail de quelques éleveurs passionnés et de leur collaboration avec les Haras nationaux ; ils ont tous oeuvré pour recenser les animaux correspondant à des standards établis d’après des observations, des documents iconographiques, le témoignage des anciens, etc. Ces éleveurs se sont regroupés en associations de race, chaque association représentant une race. Chaque association a établi un standard, à savoir une description, un cahier des charges permettant de définir et d’identifier chaque race. Au cours du temps, ces standards ont évolué car ils ne peuvent pas être figés et doivent permettre d’aller vers l’âne qui semble le plus correspondre aux attentes des éleveurs, des utilisateurs et des propriétaires. La sélection devient, au fil des années, de plus en plus rigoureuse, en particulier pour les baudets que l’on cherche « améliorateurs » car on connaît les principaux défauts transmissibles et qu’un même baudet peut engendrer de très nombreux produits dans sa carrière.

  • Comment prendre soin d'un âne ? Quels sont les bons gestes pour prévenir les maladies ? Comment observer son animal ? Quelle alimentation adopter pour le garder en bonne santé ? Quelles sont les pathologies les plus courantes et comment les soigner ? Que vous soyez éleveur professionnel ou que vous ayez acquis un âne pour votre plaisir, ce guide pratique, rédigé par une équipe pluridisciplinaire, vous présente de façon très complète : l'âne en bonne santé l'alimentation la reproduction l'âne âgé les plantes toxiques De plus, vous trouverez tous les conseils pour avoir les bons réflexes face aux principales maladies de l'âne grâce à 140 fiches, classées par appareil, qui décrivent : les symptômes les traitements la prophylaxie Ainsi, avant de contacter le vétérinaire, ces fiches vous permettront de vous faire une idée de ce dont souffre votre animal et notamment de l'urgence des soins. Après sa visite, vous aurez les outils pour mieux comprendre la pathologie et les traitements à apporter. Au quotidien, ce guide est une mine d'informations concrètes qui vous permettra d'être attentif à la santé de votre compagnon.

  • Extrait
    Les avantages du blé en culture et en utilisation par rapport aux deux autres grandes céréales, le riz et le maïs
    Le blé n’est pas la seule céréale développée par l’homme depuis le Néolithique. Le riz et le maïs, et bien d’autres à un degré moins significatif, font aussi partie du patrimoine de l’humanité.
    Le premier avantage du blé, déjà signalé, lié à sa génétique et à sa physiologie, est sa fabuleuse adaptabilité, très supérieure à celle du riz et même du maïs, d’où sa culture sur plus de 220 millions d’hectares en 2014-2015 dans le monde, à comparer aux 160 millions d’hectares de riz et 186 millions d’hectares de maïs (170 en grain et 16 en ensilage). Il n’y a d’ailleurs qu’en blé que l’on dispose de variétés d’hiver, alternatives, et de printemps, ce qui permet de diversifier les assolements, alors que riz et maïs sont des cultures à cycle court, assimilables à des variétés de printemps. De plus, les emblavements de blé d’hiver protègent le sol plus longtemps que les cultures de maïs et de riz et contribuent à limiter l’érosion.
    Le second est d’être resté, même dans les dernières décennies, comme le riz, une plante principalement vouée à l’alimentation humaine des plus riches aux plus pauvres, et secondairement à l’alimentation animale (indirectement humaine), alors que le maïs a été significativement « dévoyé » depuis une quinzaine d’années vers des usages industriels, notamment en Amérique du Nord – les guillemets sont sans doute superflus en 2017 pour plus de 800 millions de mal nourris à travers le monde, principalement en Afrique et en Asie ! (tableau 6.1).

empty