Coédition NENA/Diasporas noires

  • Le combat des réparations de la déportation des Noirs et de l'esclavage qu'a initié il y a 20 ans le MIR (Mouvement International pour les Réparations) et bien d'autres, doit à présent se hisser, s'intensifier et se fédérer au niveau international. C'est pourquoi, en partenariat avec Diasporas Noires Editions, il a paru important au MIR de coordonner et produire cet ouvrage collectif international, reflétant le plus de voix possible, explorant l'ensemble des voies connues sur la thématique de réparation, et surtout, un ouvrage pédagogique traitant de toutes les formes qu'elle revêt : réparations culturelles, psychologiques, spirituelles, économiques, politiques...
    LISTE DES AUTEURS coordonnés par le MIR (par ordre d'apparition des contributions) :
    Garcin Malsa - Martinique
    Président du MIR International
    Mouvement international pour les Réparations
    Claudette Duhamel - Martinique
    Avocat et Vice-présidente du MIR
    Alain Manville - Martinique
    Avocat et membre du MIR
    Pr Coovi Rekhimré - Benin
    Égyptologue, Philosophe et Historien.
    Spécialiste de la Traite Négrière européenne
    Rodolphe Solbiac - Martinique
    Maître de conférences, habilité à diriger des Recherches
    Études anglophones caribéennes - Université des Antilles
    Rosa Amelia Plumelle-Uribe - Colombie
    Avocate et Historienne Colombienne
    Ecrivain spécialiste des traites et de l'esclavage
    René Louis Parfait Etile - Martinique
    Égyptologue Martiniquais
    Louis Sala-Molins - France
    Professeur de philosophie politique, spécialiste des pratiques de l'inquisition romaine et des codifications de l'esclavage des Noirs
    Mame Hulo (Guillabert) - Sénégal
    Ecrivain, Directrice de Diasporas Noires Editions,
    Membre du Mouvement Fédéraliste Pan Africain Ambassadrice Afrique du MIR
    Philippe Bessière - Ile de la Réunion
    Pour le Komité Rényoné Panafrikin & MIR Réunion
    Nita Brochant, Jaklin Jacqueray, Luc Reinette - Guadeloupe
    Le Comité de rédaction du CIPN Comité International des Peuples Noirs
    Gladys Démocrite - Guadeloupe
    Avocat - Membre du CIPN Comité International des Peuples Noirs
    Sa Majesté la Reine Mère Dòwòti Désir Hounon Houna II Guely - Haiti/Benin
    The AfroAtlantic Theologies & Treaties Institute
    Juliette Sméralda - Martinique
    Sociologue, écrivaine, chercheure
    Apa Mumia Makeba (Benoît Bechet) - Guyane
    Président de MIR Guyane
    Patricia Donatien - Martinique
    Professeur des universités
    Université des Antilles
    Joby Valente - France
    Présidente du Mouvement pour une Nouvelle Humanité
    Vice présidente du Collectif des Filles et Fils d'Africains Déportés

  • LIBRO COLECTIVO INTERNACIONAL. El combate que ha iniciado el MIR y muchos otros debe, ahora, elevarse, intensificarse y federarse a nivel internacional. Por esta razón, le ha parecido importante al MIR, en asociación con Diasporas Noires Editions, coordinar y producir esta obra colectiva internacional, reflejando tantas voces como fuera posible, explorando todas las vías conocidas sobre el tema de la reparación y, sobre todo, realizando una obra pedagógica que trata de todas las formas que cubre: reparaciones culturales, psicológicas, espirituales, económicas, políticas ...
    SOBRE LOS AUTORES
    MIR Movimiento Internacional por las Reparaciones (por orden de aparición de las contribuciones) :
    - Garcin Malsa - Martinica. Presidente del MIR Internacional;
    - Claudette Duhamel - Martinica. Abogada y vice-presidente del MIR;
    - Alain Manville - Martinica. Abogado y miembro del MIR;
    - Prof. Coovi Rekhimré - Benín. Égiptólogo, Filósofo e Historiador. Especialista de la Trata Negrera europea;
    - Rodolphe Solbiac - Martinica. Profesor titular universitario habilitado para dirigir investigaciones científicas . Estudios anglófonos caribeños - Universidad de Las Antillas;
    - Rosa Amelia Plumelle-Uribe - Colombia. Colombiana, autora de varias obras sobre las tratas, la esclavitud y la dominación colonial;
    - René Louis Parfait Etile - Martinica. Egiptólogo martiniqueño;
    - Louis Sala-Molins - Francia. Profesor de filosofía política, especialista de las prácticas de la Inquisición Romana y de las codificaciones de la esclavitud de los Negros;
    - Mame Hulo (Guillabert) - Senegal. Escritora, Directora de Ediciones Diásporas Noires. Miembro del Movimiento Federalista Panafricano. Embajadora en África del MIR;
    - Philippe Bessière - Isla de la Reunión. Komité Rényoné Panafrikin & MIR Reunión;
    - Nita Brochant, Jaklin Jacqueray, Luc Reinette - Guadalupe. Comité de redacción del CIPN Comité Internacional de los Pueblos Negros;
    - Gladys Démocrite - Guadalupe. Abogada - Miembro del CIPN Comité Internacional de los Pueblos Negros;
    - Su Majestad la Reina Madre Dòwòti Désir Hounon Houna II Guely - Haití/Benín. The AfroAtlantic Theologies & Treaties Institute;
    - Juliette Sméralda - Martinica. Socióloga, escritora, investigadora;
    -Apa Mumia Makeba (Benoît Bechet) - Guyana. Presidente del MIR Guyana francesa;
    -Patricia Donatien - Martinica. Catedrático. Universidad de Las Antillas;
    -Joby Valente - Francia. Presidente del Movimiento por una Nueva Humanidad . Vice presidente del Colectivo de Hijas e Hijos de Africanos deportados.

  • COLLECTIVE INTERNATIONAL BOOK. The fight initiated by MIR and many others must now be raised, intensified and federated at the international level. This is why, in partnership with DIASPORAS NOIRES EDITIONS, it seemed important to MIR to coordinate and produce this international collective work, reflecting as many voices as possible, exploring all the known paths on the theme of reparation, and above all a pedagogical work dealing with all the forms it takes: cultural, psychological, spiritual, economic, political reparation...
    ABOUT THE AUTHORS
    MIR International Movement for Reparations (classified by order of appearance of their written contributions) :
    - Garcin Malsa - Martinique. Chairman of MIR International;
    - Claudette Duhamel - Martinique. Lawyer and Vice-President of MIR;
    - Alain Manville - Martinique. Lawyer and member of MIR;
    - Prof. Coovi Rekhimré - Benin. Egyptologist, Philosopher and Historian. Specialist of the European Negro Trafficking ;
    - Rodolphe Solbiac - Martinique. Lecturer, Habilitated to supervise research. English Caribbean Studies - University of the West Indies;
    - Rosa Amelia Plumelle- Colombia. Colombian, Author of several books on the slave trade, slavery and colonial domination;
    - René Louis Parfait Etile - Martinique. Egyptologist from Martinique;
    - Louis Sala-Molins - France. Professor of Political Philosophy, specialist in the practices of the Roman Inquisition and the codification of black slavery;
    - Mame Hulo (Guillabert) - Senegal. Writer, Director of Diasporas Noires Editions. Member of the Pan-African Federalist Movement Ambassador for Africa of the MIR;
    - Philippe Bessière - Reunion Island. For the Komité Rényoné Panafrikin & MIR Réunion;
    - Nita Brochant, Jaklin Jacqueray, Luc Reinette - Guadeloupe. The Drafting Committee of the ICNP International Committee of Black People;
    - Gladys Démocrite - Guadeloupe. Lawyer - Member of the ICNP International Committee of Black People;
    - Her Majesty Queen Mother Dòwòti Désir Hounon Houna II Guely - Haiti/Benin. The Afro-Atlantic Theologies & Treaties Institute;
    - Juliette Sméralda - Martinique. Sociologist, writer, researcher;
    -Apa Mumia Makeba (Benoît Bechet) - French Guiana. Chairman of MIR French Guiana;
    -Patricia Donatien - Martinique. University Professor. University of the West Indies;
    -Joby Valente - Francie. President of the Movement for a New Humanity. Vice President of the Collectif des Filles et Fils d'Africains Déportés (Collective of Daughters and sons of African Deportees).

  • Anatole Fogou, Flora Amabiamina et leurs collègues universitaires se penchent sur la question identitaire des africains mais aussi sur la problématique identitaire en général Cet ouvrage montre combien il est difficile de réclamer et de faire valoir une identité unique dans un monde en proie aux migrations et partant à diverses mutations ; en somme, la difficulté à déterminer l'unique à partir du divers, de la multiplicité, la difficulté de vivre en autarcie dans un monde ouvert, malgré les menaces et les risques de perte que la relation génère pour soi. Ainsi, le monde est désormais contraint au partage des identités en raison des circulations des hommes, des idées, des modes, des arts de faire et de vivre. Mais, même si l'heure est davantage à l'exhortation de l'établissement des relations, à la célébration de l'interculturalité voire de la multiculturalité, des transnationalismes et donc aux mixités qui bousculent la consubstantialité Nation-territoire-identité, il reste que les souverainismes s'affirment paradoxalement de plus en plus et révèlent, par ailleurs, des identités problématiques. La problématique identitaire dans un monde où les barrières autant géographiques qu'idéologiques se brisent et dans un contexte marqué « la société des flux », société dans laquelle les populations migrent constamment d'un pôle à l'autre du monde, est une préoccupation incontournable. L'envisager prend les contours d'un questionnement à la fois anthropologique, sociologique, psychologique, politique voire économique. Mais au-delà de ces dimensions, la question identitaire est, avant toute chose, une histoire d'hommes qui se retrouvent contraints de se rencontrer. Un ouvrage éclairant sur la situation actuelle des nations dans le monde et de l'évolution que provoque la rencontre des différentes cultures A PROPOS DES AUTEURS Titulaire d'une Habilitation à Diriger des Recherches (HDR) de l'Université de Lille 3, Anatole Fogou enseigne la philosophie moderne et la philosophie morale et politique au département de philosophie de l'ENS de Maroua. Il s'intéresse aux questions de gouvernance en Afrique en lien avec les héritages de la colonisation et de la décolonisation, de justice globale et de justice ethnoculturelle, d'identités, d'éthique et de bioéthique en étant à la fois attentif à l'évolution des débats philosophiques sur ces différentes questions et à la manière dont elles servent (ou pourraient servir) à questionner les situations concrètes, en Afrique et ailleurs. Il a publié plusieurs articles dans des revues et ouvrages collectifs tant au niveau national qu'international et est membre du comité de rédaction de la revue Kaliao. Flora Amabiamina est Maître de Conférences et spécialiste de littérature comparée. Elle enseigne au Département d'Etudes Francophones à la Faculté des Lettres et Sciences Humaines de l'Université de Douala. Ses domaines de recherche concernent les problématiques relatives aux études postcoloniales (marginalité, minorités, genre, expressions culturelles). Elle est l'auteur de plusieurs articles. Elle est, par ailleurs, co-éditeur scientifique de la revue ABA, membre du comité éditorial des éditions Dianoia et de la revue Pax Academica du CODESRIA ; membre de comités scientifiques et de rédaction de diverses revues scientifiques (Kaliao, Terroirs, Mosaïques, Rhumsiki).

empty