Langue française

  • Cet ouvrage fait suite au 29e colloque organisé à Bordeaux, en janvier 2013, par l'Institut Supérieur d'Ingénieurs-Animateurs Territoriaux (ISIAT) de l'IUT Bordeaux Montaigne et ses partenaires. Cette rencontre scientifique a accueilli une cinquantaine de communications sur le thème « L'animation socioculturelle, quelle place dans le projet urbain ? ». À travers une série de textes reprenant certains thèmes saillants du colloque, enseignants-chercheurs, doctorants, praticiens et concepteurs de l'urbain approfondissent ici leurs réflexions autour des interactions entre l'animation et la fabrique de la ville, questionnant le projet urbain en tant que projet social, culturel et socioculturel, mais aussi la dimension démocratique qu'il s'agit de donner à l'action aménageuse. Dans cette perspective, les contributions réunies analysent la place des projets d'animation dans les gouvernances urbaines, notamment leurs interactions avec les acteurs institutionnels et les dispositifs de politiques publiques. Place est ensuite faite aux apports de l'animation et de ses « experts militants » aux processus complexes d'appropriation urbaine et de participation citoyenne, notamment s'agissant de la mise en durabilité de la Cité. Le propos des auteurs met aussi en évidence la créativité socioculturelle et les modalités d'intervention socio-artistique qui animent le projet urbain, travaillant à ses scénographies, à sa pédagogie, à sa valorisation et parfois à sa contestation. Enfin, au travers des réflexions suscitées par cette rencontre entre la ville et l'animation, c'est aussi la question vive de l'axiologie de cette dernière qui est posée, celle de l'éthique et d'une recherche permanente du sens de l'action socioculturelle dans la fabrique urbaine.

empty