IRD Éditions

  • Les écosystèmes côtiers, qui concentrent actuellement 70 % dela population mondiale, sont particulièrement impactés par le changement climatique et les activités anthropiques. D'où les espoirs placés dans la création d'aires marines protégées (AMP), qui favorisent la résilience des systèmes vivants et la conservation des espèces. Au cours des dernières années, un véritable consensus international s'est progressivement imposé quant à l'intérêt de les multiplier. Cependant, de nombreuses incertitudes demeurent sur leur efficacité réelle et sur les modalités de leur mise en oeuvre. Les enjeux sociétaux qui sont associés à la multiplication des AMP interrogent les scientifiques, notamment en termes d'acceptation sociale, de régulation juridique et de pérennité des dispositifs mis en place. Ainsi, entre soutien au développement des AMP et analyse des controverses dont elles font parfois l'objet, cet ouvrage apporte un éclairage interdisciplinaire sur le développement de ces nouveaux espaces de conservation. Les études présentées ici sont centrées sur l'Afrique du Nord-Ouest (Algérie, Maroc et Sénégal). À travers le regard de juristes, d'écologues, de géographes, d'économistes, elles illustrent le potentiel associé à ce mode de conservation des zones marines et côtières. Elles questionnent par ailleurs l'efficience des AMP, tout en soulignant leur intérêt, bien au-delà des territoires où elles se situent.

  • En milieu montagnard tropical, où les risques d'érosion sont naturellement élevés, la mise en culture des terres entraîne l'aggravation des processus. Ainsi, les versants des Andes équatoriennes, intensément cultivés, connaissent une érosion qui affecte la fertilité des sols et donc la production agricole dont dépend le petit paysannat (minifundio) pour son alimentation. Il est urgent d'apporter des mesures de lutte antiérosives efficaces et adaptées aux conditions socio-économiques de la population. Mais les connaissances sur l'érosion et la lutte antiérosive dans le monde tropical, en particulier dans les milieux montagnards, sont encore fragmentaires, les scientifiques ayant longtemps privilégié l'étude théorique des processus. L'objectif de la recherche présentée dans cet ouvrage est de proposer une approche qui associe recherche fondamentale et appliquée permettant la mise en oeuvre pratique de méthodes de lutte érosive. Cette étude s'est déroulée en trois étapes : diagnostic de l'érosion, mesures des processus, proposition et validation de méthodes antiérosives. Menée à l'échelle du terroir et de la parcelle paysanne, suivant une démarche formative et participative associant paysans, chercheurs et décideurs, elle montre que la lutte contre l'érosion est possible sur les hautes terres andines. Cette approche peut servir d'exemple pour poser les bases d'une agriculture de montagne durable en milieu tropical. Cet ouvrage s'adresse aux universitaires et chercheurs en géographie, pédologie, hydrologie et agronomie et par sa présentation didactique aux étudiants ainsi qu'aux décideurs.

  • La construction de la nature en patrimoine ne relève pas seulement d´actions de conservation des ressources et espaces, mais également de stratégies économiques, politiques et identitaires. Au-delà de la diversité des objets et des acteurs, cet ouvrage explore les liens entre revendications patrimoniales, identitaires et territoriales. Les approches - historique, géographique, juridique ou anthropologique - permettent de dévoiler les composantes des conflits fonciers et de s´interroger sur le statut des savoirs locaux en Afrique et à Madagascar. Cet ouvrage s´adresse autant aux scientifiques qu´aux gestionnaires et décideurs et propose des pistes de réflexion et d´action pour la conservation de la biodiversité et la maîtrise partagée des ressources. The conception of nature as heritage or patrimony depends not only on the preservation of species and spaces, but also on economic, political and community-identity strategies. Going beyond the diversity of the objects and actors involved, this work explores the relationships between claims based on notions of patrimony, identity and territory. Different approaches - historical, geographical, legal and anthropological - reveal the components at work in land and property conflicts, and address the issue of the status of local knowledge in Africa and in Madagascar. This work proposes new directions for thinking and action to advance biodiversity conservation and joint resource management. It is intended for an audience of managers and decision-makers, as well as for scientists.

  • Cet ouvrage est le fruit de l´une des premières « expertises collégiales » coordonnées par l´Institut de recherche pour le développement (IRD). Il fait le bilan des connaissances sur la présence, préoccupante, du mercure en Amazonie, sur ses effets sur l´environnement et la santé. Il se conclut par un certain nombre de recommandations opérationnelles. Il existe deux modes spécifiques de contamination humaine par le mercure : l´exposition des travailleurs de l´or (orpailleurs ou raffineurs) aux vapeurs de mercure dégagées lors des opérations d´enrichissement du minerai aurifère et de purification des lingots ; l´exposition de la population à un dérivé du mercure, le méthylmercure, principalement par la consommation de poissons eux-mêmes contaminés. Le premier mode, direct, de contamination peut entraîner des troubles de la santé du fait d´expositions prolongées et répétées. Ceux-ci concernent les voies respiratoires, le système gastro-intestinal et le système nerveux central, ce dernier pouvant être l´objet d´altérations irréversibles. Le caractère souvent clandestin et précaire des activités d´orpaillage ne favorise pas l´usage de techniques qui éviteraient ou du moins réduiraient cette contamination. La seconde forme d´exposition est beaucoup plus difficile encore à maîtriser. La méthylation du mercure, issu de l´orpaillage mais aussi contenu dans les sols à l´état « naturel », relève d´activités bactériennes dans des milieux aquatiques privés d´oxygène et riches en matière organique. L´exportation du mercure est facilitée par la déforestation - les sols dénudés favorisent sa libération - et par l´aptitude de ce métal à se complexer aux fines suspensions argilo-organiques véhiculées par les eaux. La contamination des poissons est l´étape suivante de la chaîne de transfert vers l´homme : comme, pour beaucoup de populations amazoniennes, leur consommation représente la source essentielle de protéines, elle constitue un agent d´exposition quasi quotidienne au méthylmercure dans l´ensemble de l´Amazonie et non dans les seules régions d´orpaillage. Cette imprégnation continue entraîne essentiellement l´apparition, tant chez l´adulte que chez l´enfant, d´atteintes neurologiques sévères, plus graves encore chez le foetus au moment de la formation des organes. À partir de ces constats, un certain nombre de recommandations sont avancées : la mise en place d´un observatoire amazonien de surveillance, la création d´une structure d´encadrement de l´orpaillage, l´usage généralisé d´équipements de protection contre les vapeurs de mercure, diverses mesures techniques destinées à réduire l´impact du mercure dans l´environnement, une meilleure diffusion de l´information de base sur les risques encourus, l´adoption d´habitudes alimentaires prévenant l´exposition régulière au méthylmercure, une amélioration des suivis sanitaires.

  • Concilier conservation dans les aires protégées et développement des populations locales exige une bonne connaissance de la dynamique des systèmes naturels et sociaux. Issu d´un séminaire interdisciplinaire qui a réuni les partenaires de 16 pays, en majorité africains, ce CD-ROM présente les données biologiques et sociales permettant de questionner les pratiques en cours dans les aires protégées d´Afrique de l´Ouest. Il s´adresse aux scientifiques, aux gestionnaires et aux décideurs. Reconciling conservation in protected areas and development for the local people requires a good knowledge of the dynamics of natural and social systems. The result of an interdisciplinary seminar which brought together participants of 16 countries, mostly African, this work presents biological and social data in support of a re-consideration of the practices in progress in the protected areas of West Africa. It is intended as much for scientists as for managers and decision-makers.

  • La globalisation des politiques environnementales ne produit pas les mêmes effets dans tous les pays du Sud. Dans le même temps persiste la difficulté à penser de façon renouvelée les relations entre nature et société, entre conservation et développement, ce dont témoigne Rio + 20, la conférence des Nations unies pour le développement durable tenue en juin 2012. Dans ce contexte, Madagascar, pays fortement engagé dans une démarche de conservation de son patrimoine forestier, s´avère un cas d´école emblématique. Quels acteurs contrôlent les modalités de production et de mise en oeuvre des projets de valorisation de la forêt ? Par quelles institutions ces projets sont-ils financés ? Quelles retombées en termes de lutte contre la pauvreté peut-on en attendre ? À travers un regard géopolitique partagé, les auteurs de cet ouvrage, issus de disciplines et d´horizons divers, interrogent le processus de construction des politiques environnementales et analysent les relations entre science, politique et société, alors que s´est progressivement imposée une vision de plus en plus marchande de la nature. Cette publication s´adresse à tous ceux - chercheurs, étudiants, praticiens du développement et décideurs - qui explorent pistes et retours d´expériences sur les relations entre géopolitique et environnement.

  • En 1976, année de l'indépendance du pays, il n'existait aux Seychelles aucune pêche thonière industrielle, et peu d'experts prévoyaient un développement majeur de ces pêcheries. Aujourd'hui Victoria, la capitale, devenue l'un des ports thoniers les plus actifs au monde, héberge l'une des plus grosses conserveries de la planète et l'industrie thonière constitue la clef de voûte de l'économie du pays. On ignore souvent que le thon en conserve consommé en Europe provient pour l'essentiel des eaux seychelloises, qui recèlent de très importantes ressources en thons, découvertes lors des campagnes expérimentales de pêche menées par des thoniers senneurs français et espagnols. En vingt ans seulement, les retombées socio-économiques ont été considérables, avec la création d'emplois et par ailleurs la mise en place d'une flottille palangrière semi-industrielle conduite par des opérateurs locaux. La recherche scientifique a en permanence accompagné ce développement, en assurant un suivi continu de la pêche thonière pour une gestion raisonnée des stocks et la préservation des écosystèmes pélagiques. Fruit d'une importante recherche documentaire et de témoignages recueillis auprès de scientifiques, de patrons thoniers et de personnalités politiques, cet ouvrage retrace les différentes étapes de cette « épopée thonière » jalonnée d'échecs et de réussites. Il nous livre le récit détaillé et vivant de cette tranche d'histoire mal connue et pourtant décisive pour le développement et la diversification économique des Seychelles, et pour les pêcheries thonières de l'océan Indien.

  • Installée dans « le coude du fleuve Rouge », Hà Ni compte parmi les plus anciennes capitales d'Asie du Sud-Est. Au fil des siècles, la ville s'est constituée sur un dense substrat de villages. Avec l'ouverture économique des années 1980, Hà Ni rencontre de nombreux blocages pour s'étendre : l'absence d'un réel marché foncier, des densités très élevées, une politique d'autosuffisance alimentaire qui limite les expropriations et la contrainte hydraulique de ce delta très vulnérable. Depuis le début du nouveau millénaire, le changement de vitesse opéré par l'État et les promoteurs immobiliers dans la construction et la planication de la province-capitale pose le problème de l'intégration des villages qui s'urbanisent in situ, du maintien d'une ceinture verte et de la protection contre les inondations. La fusion ville-campagne, qui a toujours fait la spécificité du delta du fleuve Rouge, semble remise en cause. À partir d'un riche corpus de cartes et d'études de terrain, cet ouvrage collectif montre comment l'urbanisation au ras des terroirs est confrontée à l'urbanisation « par le haut », la métropolisation. Combinant les approches disciplinaires à plusieurs échelles spatiales et sociales dans une perspective dynamique, il permet de mesurer l'impact des grands projets de développement urbain sur la vie des villages intégrés dans la fabrique de la ville, et de replacer la strate villageoise périurbaine comme acteur à part entière de la diversité sociodémographique de cette métropole en formation.

  • This book has been published by Allenvi (French National Alliance for Environmental Research) to coincide with the 22nd Conference of Parties to the United Nations Framework Convention on Climate Change (COP22) in Marrakesh. It is the outcome of work by academic researchers on both sides of the Mediterranean and provides a remarkable scientific review of the mechanisms of climate change and its impacts on the environment, the economy, health and Mediterranean societies. It will also be valuable in developing responses that draw on "scientific evidence" to address the issues of adaptation, resource conservation, solutions and risk prevention. Reflecting the full complexity of the Mediterranean environment, the book is a major scientific contribution to the climate issue, where various scientific considerations converge to break down the boundaries between disciplines.

  • L'avenir de l'Afrique de l'Ouest dépend de la capacité de son agriculture à assurer la sécurité alimentaire de sa population, qui devrait doubler en vingt ans, tout en faisant face aux risques nouveaux engendrés par le réchauffement climatique. En effet, les modifications de température et de précipitations déjà à l'oeuvre, et qui devraient s'amplifier, auront dans un futur proche des répercussions importantes sur la production agricole et sur les ressources en eau de cette partie du continent africain. L'adaptation des sociétés rurales aux risques climatiques est une des clés pour relever ce nouveau défi. Pour mieux en connaître le potentiel, les processus et les barrières, cet ouvrage analyse les évolutions récentes et en cours du climat et de l'environnement, et étudie comment les sociétés rurales les perçoivent et les intègrent : quels sont les impacts de ces changements, quelles vulnérabilités mais aussi quelles nouvelles opportunités entraînent-ils ? Comment les populations s'y adaptent-elles, et quelles innovations mettent-elles en oeuvre, alors que les effets induits par le climat interagissent avec les changements sociaux, politiques, économiques et techniques en cours sur le continent ? En associant des chercheurs français et africains (climatologues, agronomes, hydrologues, écologues, démographes, géographes, anthropologues, sociologues...) dans une approche interdisciplinaire, cet ouvrage apporte une contribution précieuse pour mieux anticiper les risques climatiques et évaluer les capacités des sociétés africaines à y faire face.

  • Développer l´utilisation durable des substances naturelles, faire de la protection de la biodiversité une activité rentable pour mieux la promouvoir tout en favorisant le développement des territoires concernés : il y a là, dans le contexte actuel, des enjeux importants pour la Polynésie française. En effet, la Polynésie française bénéficie d´un potentiel intéressant par sa diversité (marine et terrestre) et ses spécificités, liées notamment à l´insularité. C´est ce qu´atteste le succès de quelques-uns de ses produits mondialement connus : perles, monoï, jus de nono, vanille. Mais la mise en valeur de ce potentiel demeure encore limitée ; son inventaire lui-même reste très partiel. Pour en préciser les dimensions réelles, cette expertise collégiale s´est attachée à évaluer scientifiquement la ressource, tout en mettant en évidence les substances d´intérêt et les orientations de recherche prioritaires. Les conditions socio-économiques, juridiques et techniques de la mise en valeur de cette ressource sont analysées ici aux fins de fournir des éléments de connaissance et des recommandations utiles à la définition par la Polynésie d´une politique originale de valorisation de ses substances naturelles. A major challenge for French Polynesia in the present situation is to develop sustainable use of natural substances, make the protection of biodiversity a profitable activity to better promote it, while at the same time furthering the development of the territories concerned. French Polynesia possesses a wide diversity of marine and terrestrial species, largely because the territory consists of many scattered islands. Such diversity represents a valuable potential, as illustrated by the success of such world-famous products as Polynesian pearls and vanilla, monoi and noni juice. However, the potential has not so far been exploited to any great extent, and has not even been fully catalogued. This expert group review was designed to discover the extent of the potential, make a scientific assessment of the resource, pinpoint substances with economic potential and indicate priority directions for research. It also includes analysis of the socio-economic, legal and technical conditions for their utilisation. This purpose of the review is to supply useful facts and make recommendations for defining an original policy for French Polynesia´s economic use of natural substances.

  • Desde hace dos o tres décadas las identidades colectivas han vuelto a surgir, como un eje privilegiado de movilización entre distintos tipos de colectivos y grupos sociales indígenas, afrodescendientes, grupos religiosos, de género etcétera. ¿Por qué y cómo se activa dicho registro identitario, en la ciudad y en el campo, en muchos países de América Latina y del mundo? Entre 2002 y 2006, un equipo internacional de investigadoras e investigadores de México, Colombia y Francia se dio a la tarea de confrontar experiencias e interpretaciones teóricas, con el fin de construir una propuesta basada en la comparación. Fruto del proyecto de investigación Idymov, Identidades y movilidades: las sociedades regionales en los nuevos contextos políticos y migratorios. Una comparación entre México y Colombia, este libro es el resultado de una reflexión construida en el diálogo y a veces en la confrontación entre varios enfoques y desde varias loci de enunciación y diversos posicionamientos: empíricos, teóricos, académicos, epistemológicos y éticos.

  • Desde la última década, el creciente interés por parte de científicos y autoridades nacionales ha dado lugar a avances considerables en el conocimiento de los peces de Bolivia, llegando a una lista de más de 900 especies. Esta riqueza representa el 6% de todas las especies de agua dulce descritas en el mundo, haciendo de Bolivia uno de los países con mayor diversidad de peces. Este libro, primero de su categoría en Bolivia, presenta una compilación de informaciones sobre una centena de especies de peces, entre las más conocidas o notables, incluyendo fotos, informaciones sobre sus rasgos biológicos y mapas de distribución. Está dirigido a quienes quieren descubrir o conocer más sobre los peces de Bolivia y la biodiversidad en general. Esperamos que el presente trabajo resalte la necesidad de preservar la singularidad que representan las aguas bolivianas con su diversa fauna, y que ayude al pueblo boliviano a conocer mejor y valorar su patrimonio natural.

  • En sentido contrario

    Collectif

    La globalización, en sus formas contemporáneas, tiene un impacto sin precedentes en el desplazamiento de prácticas religiosas que antes estuvieron profundamente ancladas en tradiciones, territorios y grupos sociales específicos, sobre todo etnonacionales. Esla obra examina los procesos de transnacionalización de diferentes religiones que recorren en sentido contrario las rutas y los intercambios entre África, Europa y América. Las etnografías contenidas en este volumen describen tradiciones religiosas que viajan en el equipaje de los migrantes para refundar comunidades diaspóricas; religiones afroamericanas que debido a su fama internacional ampliaron y transnacionalizaron su red de parentesco ritual dando paso a la iniciación de nuevos adeptos; misiones cristianas que emprenden la reconquista del viejo continente; circulación de ritos y símbolos en circuitos mercantiles globales que ofrecen segmentos de las tradiciones religiosas reconvertidas en mercancías artísticas, terapéuticas, mágicas y turísticas; y finalmente, fronteras que atravesaron y con ellas transnacionalizaron prácticas religiosas étnicas y nacionales. Todas estas dinámicas de movilización transnacional son objeto de estudios a partir de los cuales analizamos nuevas formas de crear redes, circuitos y liderazgos; pero también nuevos impulsos para fundar naciones imaginadas que atraviesan y trascienden los Estados-nación modernos.

  • Entre los años 2002 y 2006, dos equipos multidisciplinarios de investigadores mexicanos y franceses, coincidieron en su interés común sobre determinados aspectos sociales y territoriales del sotavento veracruzano. La confluencia de miembros de estos grupos de investigación en el municipio de Playa Vicente propició el intercambio de experiencias a lo largo fie varios años, tanto en recorridos de campo, como en repetidas sesiones de trabajo de gabinete. Este libro surge a partir de estos diálogos interdisciplinarios que se desarrollaron en un marco y redes institucionales también comunes. Los autores decidieron unir esfuerzos para dar a conocer parte de sus resultados de trabajo, especialmente porque son escasas las investigaciones desarrolladas en este fascinante ámbito espacial sotaventino. Para comprender la larga historia de la ocupación y construcción de este espacio, consideraron apropiado partir de una perspectiva de larga duración, relatando acontecimientos surgidos en disputas coloniales por la tierra, hasta llegar a la compleja realidad actual de este municipio ubicado en el trópico húmedo del sureste mexicano.

  • ¿Cómo es el voleán Tungurahua? ¿Cuál ha sido su comportamiento histórico? ¿Qué tipo de fenómenos volcánicos se producen en él? ¿Cómo es vigilado por los técnicos? ¿Qué sucede en el actual proceso eruptivo? ¿Cuáles son los peligros ante los que la ciudadanía debe estar preparada? Este libro responde a estas inquietudes que actualmente son parte de la vida cotidiana de grandes sectores de población.

  • En este libro, los yaneshas, una población de la Amazonía peruana, comparten sus conocimientos sobre sus plantas y sus variados usos medicinales. ¿Cuáles se utilizan para aliviar el dolor de cabeza?, ¿cómo curar la gripe?, ¿qué dieta debe seguir una persona que ha sido mordida por una serpiente?, ¿cómo hacerse querer por alguien? Además, nos narran otros usos cotidianos: ¿qué árboles permiten teñir los hilos de algodón para hacer las cushmas?, ¿cómo sembrar la yuca para que crezca bien? Estas son algunas preguntas a las cuales el libro ofrece respuestas. He aquí la sistematización de tres años de trabajo con la nación Yanesha, que nos hace descubrir su riqueza cultural mediante la descripción de los usos de sus plantas, a la vez que ofrece al lector un amplio panorama de sus vastos conocimientos tradicionales.

  • La lutte contre l'onchocercose, ou cécité des rivières, une maladie parasitaire endémique, fut entreprise en Afrique de l'Ouest dans une perspective do développement durable. Tous les moyens technologiques disponibles ont de ce fait été mobilisés pour le contrôle du vecteur, une simulie, puis du parasite responsables de cette maladie, par le Programme de Lutte contre l'Onchocercose en Afrique de l'Ouest (OCP). La lutte antivectorielle consistant en épandages d'insecticides chimiques sur les sites de développement de la simulie dans les rivières, il est apparu indispensable d'assurer la sauvegarde de l'environnement aquatique qui fournit aux communautés riveraines eau et ressources biologiques. Les technologies les plus modernes ont été mises en oeuvre dès leur mise au point, pour combattre la maladie, contribuant ainsi à la protection de ce milieu. Le programme de surveillance écologique des rivières traitées par des larvicides anti-simulies a été mis en place dès le lancement d'OCP. et assuré par des spécialistes de I' hydrobiologie des pays africains participants du Programme, sous la supervision d'un groupe international d'experts indépendants, le Groupe Écologique. OCP est incontestablement un succès aussi bien pour ce qui est du contrôle de la maladie que de la protection de l'environnement. Il est l'exemple unique au monde d'un programme de santé publique de longue durée qui depuis son origine a mis en oeuvre tout ce qui était possible pour harmoniser les enjeux de l'amélioration de la santé et ceux de la protection de l'environnement. Il s'est achevé avec la satisfaction de laisser aux générations montantes un environnement non dégradé et des vallées libérées de l'onchocercose, qui permettront d'accroître la productivité agricole des pays africains.

  • Les relations scientifiques et technologiques entre l'Afrique et l'Europe ont une histoire longue, dynamique et parfois en dents de scie, qui traduit une certaine complexité en termes d'intérêts et de stratégies aux niveaux national, régional et international. Ce livre traite de la coopération dans le domaine de la recherche appliquée, en quête de solutions face aux défis sociétaux communs. Ainsi aborde-t-il quatre défis majeurs. Premièrement, fournir un aperçu compréhensible du paysage mondial des politiques de recherche et d'innovation dans lequel le partenariat stratégique Afrique-Europe fonctionne actuellement. Deuxièmement, procéder à une analyse critique des divers réseaux et organisations qui soutiennent, permettent et renforcent la coopération bi-régionale en matière de sciences, technologies et innovation [STI]. Troisièmement, éclairer les résultats et l'impact de certaines initiatives réelles des entreprises opérant dans le domaine de la STI. Quatrièmement, présenter une série de leçons claires susceptibles d'appuyer les futurs efforts de coopération entre l'Afrique et l'Europe en matière de STI.

  • Les pays en transition vers l'économie de marché que sont le Cambodge, le Laos et le Vietnam n'échappent pas au mouvement d'urbanisation accélérée que connaît actuellement l'ensemble de l'Asie du Sud-Est. Ils rencontrent cependant des problèmes particuliers, tant sur le plan du fonctionnement que des modes de développement urbain, du fait même de l'ambiguïté de leurs structures politico-administratives. L'ouvrage met ainsi en évidence la spécificité des processus d'urbanisation en cours, les logiques d'action qui les portent et les solutions originales proposées par les pouvoirs publics dans des villes telles que Phnom Penh, Vientiane, Hanoi et Hô Chi Minh-Ville. À travers les exemples de Bangkok et de Chiang Mai, le modèle d'urbanisation thaïlandais, emblématique du libéralisme économique, est examiné en contrepoint. Pour chaque pays, les processus et dispositifs opérationnels sont analysés selon trois entrées, qui définissent l'organisation de l'ouvrage : la gouvernance et la planification urbaine et territoriale ; les questions foncières ; les enjeux environnementaux et de conservation du patrimoine dans la mutation urbaine. En reconnaissant la transition urbaine comme un vecteur majeur de la transformation économique et sociale, l'ouvrage propose une lecture inédite de la reconfiguration des liens entre société et territoire à l'oeuvre dans les pays anciennement sous économie administrée.

empty