FeniXX réédition numérique (Economica)

  • Objet de toutes les craintes et de toutes les convoitises, l'islam serait en train de devenir l'ennemi de l'Occident en s'imposant comme principal outil de contestation non seulement des régimes en place dans le monde musulman, mais aussi de la domination occidentale à l'échelle mondiale. L'ambition de ce livre est de défaire cette perception réductrice, figée dans la vision schématique d'une « guerre des civilisations », en montrant les enjeux nationalistes, impérialistes ou économiques de conflits politiques variés, trop souvent décrits à travers le seul prisme islamique. Avec la fin des clivages Est/Ouest, des leaderships, qui semblaient incontestables tels celui de l'Arabie saoudite, ont été concurrencés, au Pakistan ou en Indonésie, par des forces jusque-là plus discrètes. La solidarité des musulmans se porte sur des lieux comme la Palestine, la Bosnie ou l'Afghanistan, tandis que, conséquence de vagues migratoires, l'islam s'impose au coeur des sociétés occidentales. Rechercher les logiques politiques à l'oeuvre dès que l'islam intervient comme référent explicatif, dans un contexte de mondialisation et de crise des idéologies et des territoires, devient de plus en plus légitime et efficace.

  • Les communications de ce Colloque tentent de faire le point sur le concept de filière, notion encore floue mais dont l'essor s'inscrit dans la logique du développement de l'analyse industrielle.

  • L'auteur, à travers la vie et la mort d'un criminel sexuel, a voulu soulever le douloureux problème de ces assassinats d'enfants et d'adolescents. Surtout, il a désiré montrer le relatif échec des nombreuses mesures proposées jusque-là pour lutter contre ce fléau et la nécessité d'aborder la thérapeutique et la prévention de tels actes sous de nouvelles perspectives, incluant les découvertes récentes des neurosciences. Ceci exige à ses yeux la nécessité de rencontre pluridisciplinaire sous le contrôle des comités d'éthique. Pour l'honneur de l'humanité, il est impératif que l'on puisse découvrir la cause de ces actes inhumains.

  • Cette étude mesure les effets de création et de destruction d'emplois, du fait des échanges de produits industriels et de services français avec l'étranger, de 1988 à 1995. Elle montre que, durant cette période, le commerce extérieur français a été créateur d'emplois, sans doute plus par réduction des déficits en emplois que par création nette.

  • Connaissez-vous l'histoire du monsieur qui préfère chercher ses clés à la lueur d'un réverbère parce que là il voit plus clair que dans les recoins obscurs où il les a perdues ? Ce monsieur, c'est vous et moi. Cherchant les clés de l'avenir, nous observons, fasciste la pâle clarté du lampion européen, détournant nos yeux du sud sombre et compliqué où bon nombre d'entre elles restent à trouver, pour le mieux et pour le moins bien. Nos pères étaient victimes de leurs idées courtes. Nous leur ressemblons. Incontournable leur paraissait la ligne Maginot, « incontournable » nous paraît la dernière idéologie, celle du « tout Europe ». Pour la servir, les Français ont revêtu leur costume national, fait de probité candide et de lin blanc, si seyant pour leur angélisme. Qu'il est doux de laisser les autres décider pour nous, agréable de jouer franc jeu sans observer si les cartes ont été biseautées, reposant de suivre des élites cooptées sans s'interroger sur leur culture, leur civisme ou leur clairvoyance ! Simpliste et arrogant, le modernisme en vogue est-il le mot de la fin, la voie unique pour l'avenir des nations ? Allons-nous, au contraire, vers des carrefours enchevêtrés à la signalisation brouillée ? Que nous réserve l'époque postmoderne ? Sur cette époque, le lecteur disposera sans doute, le livre refermé, d'amorces de réflexion propres à faire sauter quelques idées reçues. À lui de juger, et par lui-même.

  • Présentation des multiples facettes du prix : concepts, rôles, déterminants, modes de fixation et pratiques qui révèlent toute l'étendue de son pouvoir tactique et stratégique.

  • Les infractions que l'on peut retenir dans le cadre de l'activité d'une entreprise se situent souvent au point de rencontre entre le droit pénal naturel et le droit pénal administratif. La part entre la sanction de la malhonnêteté et celle de la simple violation d'une règlementation n'est pas aisée à faire.

  • Compte rendu d'un colloque dont le thème portait sur les entreprises françaises face à l'ouverture internationale de 1950 à 1975.

  • Entre les pieuses fondations ou « congrégations » charitables de l'âge classique et ce que certains dénomment aujourd'hui État-Providence, quels furent, du XVIIIe au XXe siècle, l'inspiration et le champ social des philanthropies d'Europe occidentale, quels furent aussi leurs liens avec les premières politiques sociales ? Ce volume regroupe les études présentées lors du Colloque de l'AREPPOS qui a réuni les 27 et 28 mars 1992 à Paris, des historiens, sociologues, juristes et philosophes français et étrangers. Les interventions se sont organisées autour de quatre axes principaux qui constituent les parties de l'ouvrage : les modèles nationaux de la philanthropie et leurs inspirations, les champs d'intervention et les pratiques au quotidien, les réseaux, enfin les problématiques des actions sociales publiques ou privées. Il est important de mettre en évidence, malgré leurs limites, l'importance et l'influence de ces philanthropes souvent vilipendés. Les militants de l'action humanitaire actuelle, ces nouveaux citoyens du monde, ne sont-ils pas leurs successeurs ? Enfin, à l'heure où beaucoup considèrent qu'il y a trop d'État, il n'est pas moins utile de rappeler que les acquis sociaux sont l'aboutissement d'une longue expérience historique en Europe, et qu'ils viennent aussi bien du privé que du public.

  • Cinquante ans après, les accords de Bretton Woods influencent encore le système monétaire international. Même si le système des taux de change fixes a été abandonné en 1973, le dollar garde une place prééminente parmi toutes les autres devises. Même si le FMI n'a pas eu le rôle monétaire qui lui était dévolu, son rôle dans le financement du développement est maintenant incontournable. Même si la coordination est le plus souvent ad hoc, elle refrène les tentations du « chacun pour soi ». Les contributions présentées dans cet ouvrage, initialement publiées en 1994 dans Économie internationale, la revue du CEPII, tirent les leçons du dernier demi-siècle et ouvrent des pistes pour l'évolution du système monétaire international.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • La politique industrielle française, l'espace européen, expériences et débats à l'étranger. Réflexions autour de la problématique de la politique industrielle.

  • Peut-on parler d'une « spécificité » des forces armées africaines ? Armées traditionnelles, populistes, populaires... Forces paramilitaires, milices des partis uniques... « Fonction » des coups d'État dans les systèmes de gouvernement africains... C'est un vaste panorama de l'Afrique militaire et de ses problèmes qu'offre cet ouvrage de l'Institut Africain d'Études Stratégiques.

  • Mais que fait la police ? disent en choeur les industriels et les créateurs confrontés à l'atteinte portée à leurs droits par la contrefaçon, phénomène qui prend rapidement des dimensions planétaires et s'identifie de plus en plus à la criminalité organisée. Depuis les années 1980, la police judiciaire s'attache à limiter les dégâts causés par la contrefaçon. Pendant très longtemps, son action s'est développée dans le cadre de textes de nature civile, essentiellement du fait de l'insuffisance de la législation pénale. En France, la législation pénale a été renforcée en 1994, mais d'autres freins subsistent. Le premier, le plus paradoxal, c'est la grande « frilosité » des victimes. Le deuxième frein procède d'un déficit de formation et d'information des enquêteurs. Il n'est sans doute pas encore entré dans les esprits, que l'appropriation frauduleuse de la création est un vol aux conséquences économiques et sociales considérables. Le troisième frein a pour origine le déficit de coordination et de collaboration internationale en matière répressive. Dans ce domaine très sensible, les intérêts ne sont pas forcément convergents et la théorie du « renard libre dans le poulailler libre » a encore de chauds partisans. L'ambition du séminaire dont rend compte cet ouvrage a été de desserrer ces freins, de montrer aux créateurs que la vigueur de leur défense, notamment par la voie pénale, quand les conditions sont réunies, est le moteur d'un engagement déterminé des sections économiques et financières des polices judiciaires. L'ouvrage apporte ainsi aux chefs de service spécialisés, aux professionnels et aux praticiens, les références juridiques nécessaires pour leur action, voire la légitimation de cette action auprès des autorités judiciaires. Il donne également aux professionnels et praticiens les cadres juridiques nationaux et communautaires dans lesquels se posent les questions liées à la contrefaçon. Il montre enfin combien est urgente la réflexion dans l'optique d'une véritable coopération policière au sein de l'Union européenne.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • 1958 : les caisses sont vides, les finances de la France se trouvent en dangereux déséquilibre. Sans l'aide américaine et le rituel voyage des éphémères ministres de la IVe République à Washington, les échéances risquent de ne pas être assurées. « En somme, l'alternative, c'est le miracle ou la faillite » Ainsi le général de Gaulle résume-t-il dans ses mémoires le caractère désastreux de la situation économique et financière. Le 28 décembre 1958, il annonce au pays, dans un discours télévisé, la mise en oeuvre d'un plan de redressement qui doit restaurer la monnaie, supprimer le déficit budgétaire, s'attaquer aux causes de l'inflation et placer la France en position favorable pour son entrée dans le Marché Commun. Quel est le contenu de ce plan ? Quels sont les hommes qui l'ont conçu et appliqué ? Les dispositions prises provoqueront-elles les résultats espérés ?

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

empty