FeniXX réédition numérique (Éditions du Mot passant)

  • Les élèves de SEGPA entrent le plus souvent assez jeunes dans la vie active. Il semble donc judicieux d'utiliser des supports dits « sociaux » afin de rendre plus lisibles les finalités des apprentissages. Ainsi parvenir à éditer un livre, véritable objet social, permettra aux jeunes de sortir de leur ghetto car ils trouveront un modèle positif dans leur projet. De plus, nos élèves vivant majoritairement dans des familles qui ont des difficultés à porter les savoirs de l'école, il nous semble important que le collège leur permette de réinvestir les apprentissages disciplinaires dans des actions de type « ouverture socioculturelle » afin qu'ils puissent donner du sens aux savoirs scolaires, les rattacher à un vécu concret et ainsi mieux se les approprier. Il s'agit aussi par ces actions de tenter de remédier à une situation géographique - et du quartier et du collège - très excentrée par rapport au centre urbain, qui rend difficile aux jeunes de ce quartier l'accès, dans leur temps de loisir et au quotidien, aux infrastructures culturelles de la ville (librairies, MIS...)

empty