Belfond

  • Regarder le noir

    Collectif

    • Belfond
    • 11 Juin 2020

    LES GRANDS NOMS DU THRILLER METTENT NOS SENS EN EVEIL
    Barbara Abel, Amélie Antoine, R.J. Ellory, Julie Ewa, Claire Favan, Karine Giebel, Johana Gustawsson, René Manzor, Fred Mars, Olivier Norek, Fabrice Papillon, Gaëlle Perrin-Guillet.
    Douze auteurs prestigieux de noir sont ici réunis et, si chacun a son mode opératoire, le mot d'ordre est le même pour tous : nous faire ouvrir grand les yeux au fil de récits qui jouent avec les différentes interprétations de la vision.
    Dans ces nouvelles, ils ont donné libre cours à leur noire imagination pour créer une atmosphère, des personnages inoubliables et une tension qui vous happeront dès les premiers mots... et jusqu'à la chute. Éclectique et suprenant, ce recueil renferme onze expériences exceptionnelles de lecture.
    N'ayez pas froid aux yeux, venez Regarder le noir.

  • Toucher le noir Nouv.

    Onze grands noms du thriller français nous font toucher le noir, jusqu'au creux de l'âme...Solène Bakowski, Éric Cherrière, Ghislain Gilberti, Maud Mayeras, Mickaël Mention, Valentin Musso, Benoît Philippon, Jacques Saussey, Laurent Scalèse, Danielle Thiéry, Franck Thilliez. Ces onze auteurs prestigieux, maîtres incontestés du frisson, nous entraînent dans une exploration sensorielle inédite autour du toucher. Avec eux, vous plongerez dans les plus sombres abysses, effleurerez la grâce et l'enfer d'un même geste, tutoierez l'horreur du bout des doigts...
    Dix nouvelles inédites pour autant d'expériences tactiles, éclectiques, terrifiantes et toujours surprenantes.
    Oserez-vous frôler le noir d'aussi près ?

  • 24 Heures. 24 nouvelles.
    La plus mythique des courses automobiles vue par les écrivains contemporains.

  • Nous avons demandé à 3 bloggueuses française si elles voulaient rebondir sur l'idée de Keep cool et prends un verre en nous proposant un petit texte relatant une expérience vécue de maman et en inventant un cocktail idéal dans cette situation.

  • Découvrez en avant-première trois extraits de la rentrée littéraire 2018 de Belfond français.
    Découvrez en avant-première des extraits des trois titres de la Rentrée littéraire 2018 du domaine français de Belfond, parus dans la collection Pointillés.
    o Je voudrais que la nuit me prenne, de Isabelle Desesquelles, parution le 16 août 2018
    o Le Fou de Hind, de Bertille Dutheil, parution le 16 août 2018
    o Comment t'écrire adieu, de Juliette Arnaud, parution le 6 septembre 2018
    Derrière la trame littéraire, derrière les pointillés, c'est presque toujours l'indicible qui s'écrit et se lit. C'est le cas pour les trois romans de notre rentrée.
    Isabelle Desesquelles, auteur emblématique de la collection, réussit à mettre des mots sur
    la perte du bonheur en donnant une voix à une toute petite fille. Un roman magique - au sens propre du terme -, que cette magicienne des mots nous jette comme un sort. Deux premiers
    romans ouvrent aussi de nouveaux horizons à Pointillés. D'abord celui de Bertille Dutheil, vingt-six ans, qui prend le prétexte d'un message reçu d'outre-tombe pour ressusciter le passé mi honteux mi-fabuleux d'un père de famille disparu. Celui de Juliette Arnaud ensuite, dont la voix bien connue mais jusque-là inédite en littérature nous rappelle que, face aux silences qu'on nous impose, nous serons toujours libres d'écrire ; peut-être même en avons-nous le devoir. " Apprends qu'un écrivain a toujours le dernier mot ", nous rappelle-t-elle d'ailleurs en citant Montherlant.

  • Découvrez en avant première un extrait des quatre titres de la rentrée littéraire de Belfond étranger 2018.
    Sous les branches de l'udala de Chinelo Okparanta, parution le 23 août 2018
    Les Jours de silence de Phillip Lewis, parution le 23 août 2018
    La Maison de ruines de Ruby Namdar, parution le 6 septembre 2018
    Cher ami, de ma vie je vous écris dans votre vie de Yiyun Li, parution le 6 septembre 2018

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Dans un château cerné par le vide, la légende et le vent, quatre hommes et quatre femmes, la nuit de Noël, se distribuent les rôles d'un jeu érotique dont ils attendent humour et plaisir. Mais, imprévisiblement, ils se prennent au jeu et bientôt ne distinguent plus, dans leurs relations et leurs émotions, ce qui est réalité et ce qui est fiction. Des inventions insolites troublent leur espace. Un passé vieux de huit siècles se mêle à leur présent et truque les dés du temps.

  • Alors que notre manière de penser la santé évolue à grande vitesse, que l'ostéopathie, la méditation ou l'acupuncture sont désormais considérées comme des thérapies complémentaires, Peter M. Wayne, instructeur de taï-chi et chercheur à l'école de médecine de Harvard, nous offre la première étude, exhaustive et définitive, sur les extraordinaires bienfaits de cet art martial sur notre santé.
    Discipline chinoise ancestrale, le taï-chi travaille sur l'harmonisation du corps et de l'esprit, pour une relaxation en profondeur. Alors que notre rythme de vie s'emballe toujours plus, avec son lot de stress, de douleurs chroniques, d'insomnies, quelques minutes de pratique par jour suffisent pour renforcer durablement et en douceur son équilibre, son coeur, ses os, ses muscles et l'ensemble du système immunitaire, prévenir les maladies cardiovasculaires et même soigner la dépression.
    S'appuyant sur des exercices simples et d'abondantes illustrations, une méthode complète, scientifique et rationnelle, pour apprendre les mouvements, retrouver un rapport sain à son corps, apaiser son esprit et en tirer des bénéfices concrets pour la santé.


  • Dix-huit nouvelles de grandes dames du noir, européennes et québécoises.

    Elles écrivent des polars. De ceux que l'on dévore. Et à la demande d'un lecteur passionné, elles se sont réunies autour d'un thème séduisant : le musée comme lieu de tous les crimes.
    Musée d'art moderne, d'histoire, d'anthropologie, de sciences, du tatouage, de cire, toutes les salles sont ouvertes. En y pénétrant, l'atmosphère feutrée génère une impression de calme, presque de recueillement. Le sentiment de paix semble total et pourtant, nous sommes déjà sur une scène de crime, les oeuvres en présence ont été témoins de la violence, de l'horrible et du machiavélique. Crime d'honneur, meurtre passionnel, vengeance, copie meurtrière d'un tableau ou petit meurtre sans conséquence... Qu'on soit simple visiteur, touriste ou gangster aux mains rougies par le sang, tous les coups sont permis.
    Les auteures européennes (françaises et belges) : Karine Giebel, Barbara Abel, Ingrid Desjours, Dominique Sylvain, Elena Piacentini, Marie Vindy, Danielle Thiéry, Nathalie Hug, Stéphanie de Mecquenem.
    Les auteures québécoises : Andrée A. Michaud, Claudia Larochelle, Marie-Chantale Gariépy, Martine Latulippe, Geneviève Lefebvre, Florence Meney, Claire Cooke, Ariane Gélinas, Catherine Lafrance.
    Ouvrage dirigé par Richard Migneault

empty