Du mataburros au TGV Perpignan 1858-2010 t.1 ; le chemin de fer et ses quartiers ; la gare et Saint-Assiscle (1858-1993)

À propos

Mataburros, en catalan, signifie « qui tue les ânes ». Personne ne peut affirmer l'origine de ce sobriquet, qui désigna au départ la locomotive inaugurée en 1911 qui roulait sur la ligne départementale Thuir-Perpignan, et qui s'est étendu ensuite à tout le réseau de la plaine. Cette locomotive a-t-elle réellement provoqué la mort d'un de ces animaux ? Si le mataburros n'est pas le premier train arrivé en gare de Perpignan, il évoque en tout cas l'image du train le plus lent, et il a surtout représenté un véritable mythe pour les Perpignanais du XXe siècle, qui organisèrent, en 1953, son enterrement ! Du mataburros au TGV, c'est l'histoire de plus de cent-cinquante ans de constructions et de vie autour de la gare de Perpignan, de 30 à 300 km/h, du XIXe au XXIe siècle. Dans ce tome 1, Le chemin de fer et ses quartiers : La Gare et Saint-Assiscle (1858-1993), les lecteurs sont emmenés à la découverte, en images, de plus de 150 ans d'histoire urbaine et humaine de ces deux quartiers. Bonne promenade dans les rues, sur les boulevards, le long des quais, sur ou sous les ponts !

Rayons : Sciences humaines & sociales > Histoire du monde > Histoire de l'Europe

  • EAN

    9791031005430

  • Disponibilité

    Disponible

  • Action copier/coller

    Dans le cadre de la copie privée

  • Nb pages copiables

    56

  • Action imprimer

    Dans le cadre de la copie privée

  • Nb pages imprimables

    56

  • Partage

    Dans le cadre de la copie privée

  • Nb Partage

    6 appareils

  • Poids

    549 223 Ko

  • Distributeur

    Numilog

  • Support principal

    ebook (pdf)

empty