Le pouvoir des mains

À propos

Ce livre est réservé au plus de 16 ans !
Connaître l'autre par les mains est peut-être le geste le plus humain qu'un terrien puisse accomplir. Cette connaissance traverse les chairs comme une cause d'exaltation. L'un s'imprègne en celui qui le parcourt et son corps réveillé par ce geste attentif devient une révélation qui se transmute.
Cette communication tactile s'érige en connaissance, en influx, en émanation comme si l'autre sortait de lui-même pour se livrer consentant et, de ce fait, devenir sublimé par l'amour des mains qui le parcourent. Si la parole va d'une oreille à l'autre, ce courant tactile va jusqu'à l'âme et ce fluide transmet un amour encore inexprimé.
Le plaisir étant une dimension du moi, peut-on dire que, quand un membre se réjouit, il réjouit tous les autres aussi.



LES MAINS

Les mains après avoir aimé
Caressé les pieds, le sexe, les fesses
Accordent à la bouche les doigts
La saveur suprême
La communion du ressenti
S'accomplit par cet acte
On croit manger ses sens
L'envahissement de l'extérieur
Saturé de délices muris
Se propagent à l'intérieur
Afin d'atteindre les prémices
De l'extase
*
Quand passe la semence
Où passe tout ce qui nait en ce monde
La saveur du frisson se multiplie par deux.



Rayons : Littérature générale > Littérature argumentative > Essai littéraire

  • EAN

    9791029005060

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    88 Pages

  • Poids

    174 Ko

  • Distributeur

    ePagine

  • Diffuseur

    Demarque

  • Entrepôt

    Entrepot Numérique

  • Support principal

    ebook (ePub)

Gabriel Udry

Né à Conthey, ce petit fils du premier éleveur d'un vin appelé « Dôle-Blanche », voudrait devenir écrivain, toutefois il embrasse une autre profession. Diplômé de l'Ecole Hôtelière de Lausanne, le monde s'ouvre à lui.
Pour son travail et le perfectionnement des langues, il voyage. On le trouve à Berne, à Zürich, à Bonne, à Londres, en Sicile, Lugano, sporadiquement en Espagne et aux USA. Enfin au Grand Hôtel Eden à Montreux et au Beaulac à Neuchâtel en qualité de directeur avant de retrouver Sion et Nice où sa compagne a un pied-à-terre.
Depuis un grave accident, il a décidé de publier ses écrits.
S. S.

empty