métiers de la relation ; nouvelles logiques et nouvelles épreuves du travail

,

À propos

Les métiers relationnels, définis comme une activité transdisciplinaire d'aide ou d'accompagnement de personnes en situation de vulnérabilité, subissent de profondes mutations politiques et organisationnelles, tout autant qu'identitaires et de sens, dans les milieux sociosanitaires et de l'éducation. Cette reconfiguration structurelle et symbolique de l'aide à autrui impulse à la fois de nouvelles conduites dans leur pratique et des épreuves inédites du travail.

Même si plusieurs recherches ont souligné le rôle de premier plan que jouent ces métiers dans la régulation et le rétablissement des subjectivités, peu ont examiné les logiques du métier. Aussi une attention particulière est-elle accordée dans cet ouvrage à la question du sens qu'ils prêtent eux-mêmes à leur activité, dans le contexte contemporain où le travail ne peut plus faire fi de la subjectivité de ses acteurs. De ce point de vue, la grammaire pratique et discursive des métiers relationnels met en relief l'émergence et la cristallisation de nouvelles « règles sociales » du travail avec autrui.

Rayons : Sciences humaines & sociales > Sciences sociales / Société > Sociologie généralités > Généralités autre

  • EAN

    9782763730615

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    220 Pages

  • Poids

    942 Ko

  • Distributeur

    ePagine

  • Diffuseur

    Demarque

  • Entrepôt

    Entrepot Numérique

  • Support principal

    ebook (pdf)

Marie-Chantal Doucet

Marie-Chantal Doucet est chercheure et professeure à l'Université du Québec à Montréal.

Simon Viviers

Viviers est professeur en sciences de l'orientation à l'Université Laval et chercheur permanent du Centre de recherche et d'intervention sur l'éducation et la vie au travail (CRIEVAT).

empty