La dame à la licorne ; revisitée par 16 étudiants de l'école Estienne

À propos

Tissées aux alentours des années 1500, ces six tapisseries, qui arborent les armoiries de la famille Le Viste, représentent les cinq sens que sont le Toucher, le Goût, l'Odorat, l'Ouïe et la Vue. Reste le sixième sens, commenté par l'inscription "À mon seul désir", qui a inspiré de nombreuses hypothèses. Il pourrait désigner le libre-arbitre : la Dame à la beauté diaphane renonce aux plaisirs temporels. Le fond de "mille fleurs" parsemé d'animaux familiers crée un univers poétique, agrémenté d'un arrière-plan rouge exceptionnel pour l'époque. Dans ce jardin d'Éden, la licorne est tantôt actrice tantôt simple spectatrice, porteuse des armoiries du commanditaire. L'ensemble est considéré, à juste titre, comme l'un des grands chefs-d'oeuvre de l'art occidental. Depuis décembre 2014, le musée de Cluny accueille les tapisseries rénovées dans un nouvel écrin, conçu par l'architecte en chef des Monuments Historiques, Paul Barnoud. La disposition des tapisseries suit un ordre précis : la hiérarchie des sens en vigueur au Moyen-Âge, du plus matériel au plus spirituel. En septembre 2015, une exposition des travaux des étudiants sera organisée au musée Cluny à Paris.

Rayons : Bandes dessinées / Comics / Mangas > Bandes dessinées > Ados / Adultes

  • EAN

    9782754814690

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    234 Pages

  • Action copier/coller

    Non

  • Action imprimer

    Non

  • Partage

    Dans le cadre de la copie privée

  • Nb Partage

    6 appareils

  • Poids

    114 216 Ko

  • Distributeur

    Flammarion

  • Support principal

    ebook (pdf)

empty