101 blagues sexe

À propos




Extrait
101 blagues sexe
Un enfant voit sa mère nue pour la première fois.
– Maman, maman, c’est quoi ça, dit le jeune enfant en désignant le sexe maternel.
La mère, un peu gênée :
– C’est le coup de hache du bon Dieu.
– Ouh la la ! Pas de bol : en plein dans ta chatte !
*****
Un individu particulièrement machiavélique raconte à un ami :
« Je me suis fait faire une vasectomie.
– Ah ! Et qu’en pense ta femme ?
– Elle n’en sait rien. Je me réserve de le lui annoncer le jour où, une fois de plus, elle m’accusera de l’avoir mise enceinte. »
*****
Une femme jalouse fait irruption dans le bureau de son mari et trouve la secrétaire sur ses genoux.
Imperturbable, le mari, s’adresse à la secrétaire :
« Après la formule de politesse d’usage, veuillez rappeler au PDG que nous n’avons toujours qu’une seule chaise pour travailler à deux dans ce bureau… ce qui n’est pas supportable ! »
*****
Un industriel français a un déjeuner d’affaires avec des acheteurs africains. L’alcool aidant, la conversation se dégrade :
« Comment se fait-il que vous autres Noirs, vous ayez une telle réputation auprès des femmes.
– C’est tout simplement une question de technique. Quand vous faites l’amour, vous pénétrez très lentement en faisant des 8 avec vos hanches et presque à la fin, vous accélérez brusquement en donnant un coup de reins. Et ainsi de suite. Vous verrez, ça les rend folles ! »
Le soir, dans le lit conjugal, l’industriel décide de tester la technique avec sa femme. Il la prend dans ses bras, fait des 8 avec ses hanches en la pénétrant lentement et brusquement, accélère en donnant un grand coup de reins. Et au bout d’un moment, sa femme lui dit : « C’est drôle chéri… Ce soir, tu baises comme un Noir ! »
*****
Un infirmier se rend au chevet d’un malade et lui dit :
– Monsieur Durand, j’ai deux nouvelles pour vous : une bonne et une mauvaise. Par laquelle désirez-vous que je commence ?
– Bon… euh… par la mauvaise.
– Eh bien, il ne vous reste plus qu’un mois à vivre, et vous allez horriblement souffrir.
Le malade est complètement vert. Dépité, il demande :
– Quelle est la bonne nouvelle ?
– Vous voyez la jolie infirmière là-bas ? Celle qui a de superbes cheveux, un corps magnifique et un visage angélique ?
– Oui oui, je la vois.
– Ben je l’ai mise dans mon lit !
*****
Une nouvelle prostituée vient juste de passer une heure avec son tout premier client.
Lorsqu’elle revient, les « vétérantes » se rassemblent autour d’elle pour lui demander comment ça s’est passé, pour avoir les détails.
– Bien, dit la nouvelle, c’était un beau grand matelot musclé.
– Qu’est-ce qu’il voulait faire ? demandent les autres filles, toujours curieuses de connaître les fantasmes bizarres du client.
– Je lui ai demandé de payer d’avance, comme vous me l’aviez dit. Je lui ai dit qu’une baise, c’était 30 euros, mais il m’a dit qu’il n’en voulait pas autant. Alors je lui ai dit qu’une pipe, c’était 15 euros, mais il m’a dit que c’était trop. Alors je lui ai demandé combien il avait et il m’a dit qu’il avait 10 euros. Alors je lui ai dit que pour 10 euros, je pouvais lui faire un service manuel. Il a accepté.
– Et puis, demandent les autres filles, que s’est-il passé ?
– Ben, il a sorti son « engin ». J’ai mis une main dessus, puis l’autre main au-dessus de la première, puis la première main au-dessus de la deuxième. C’était énoooorme !
– Oh mon Dieu, c’est incroyable ! Et qu’est-ce que tu as fait ? !
– Je lui ai prêté 45 euros.

  • EAN

    9782359322606

  • Disponibilité

    Disponible

  • Action copier/coller

    Non

  • Action imprimer

    Non

  • Partage

    Dans le cadre de la copie privée

  • Nb Partage

    6 appareils

  • Poids

    664 Ko

  • Distributeur

    Numilog

  • Diffuseur

    Numilog

  • Entrepôt

    Numilog

  • Support principal

    ebook (ePub)

empty