études sur (ce qui s'appelait autrefois) la ville

Traduction FRANCIS GUEVREMONT  - Langue d'origine : ANGLAIS

À propos

Pourquoi des architectes, des régimes politiques, des cultures (américaine, européenne, asiatique) complètement différents en arrivent-ils à des configurations similaires ? À travers des questions d'ordinaire délaissées par les architectes : la congestion, la tabula rasa ou le junkspace, Rem Koolhaas s'interroge sur ce qu'est devenue la ville. Ce livre regroupe, pour la première fois, une série de textes - dont le magistral essai Singapour Songlines - qui sont autant de méditations sur la nature de la ville contemporaine et ses métamorphoses radicales au cours des dernières décennies. Ces écrits sont consacrés à Atlanta, Singapour, Paris, Lille, Berlin, Tokyo, New York ou Londres, et complétés par un texte sur la campagne, qui représente peut-être l'avant-poste de l'urbain.

Rayons : Arts et spectacles > Architecture / Urbanisme > Urbanisme

  • EAN

    9782228919302

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    251 Pages

  • Action copier/coller

    Non

  • Action imprimer

    Non

  • Partage

    Dans le cadre de la copie privée

  • Nb Partage

    6 appareils

  • Poids

    1 802 Ko

  • Distributeur

    Actes Sud

  • Support principal

    ebook (ePub)

Rem Koolhaas

Rem Koolhaas s'est d'abord installé à New York en 1972 où il devient membre du Manhattan's Institute for Architecture and Urban Studies. Il fonde l'Office for Metropolitan Architecture (OMA) et poursuit son activité d'architecte depuis Rotterdam à partir de 1978. Il a été lauréat du célèbre Pritzker Prize en 2000 pour l'ensemble de son ½uvre architecturale. Dès 1978 il publiait son célèbre manifeste New York délire (Éditions Parenthèses, 2002).

empty