À propos

« Ma pauvre lyre, c'est mon âme », écrit en 1833 Marceline Desbordes-Valmore, dont la vie fut jalonnée de drames personnels. Pourtant, sa poésie résonne avec les questions existentielles les plus universelles. Elle rend une voix aux êtres aimés disparus trop tôt et aux opprimés, se joue des frontières entre les sexes. Vous l'aurez compris, vous tenez entre vos mains une oeuvre d'une grande modernité - n'en déplaise aux médisants qui surnommèrent la poétesse « la Grande Pleureuse » !

Au fil du recueil :
o 2 explications de textes
o 1 commentaire de texte

+ un dossier composé de 8 chapitres :
1- Histoire littéraire : La poésie romantique
2- Marceline Desbordes-Valmore et son temps
3- Présentation des poèmes
4- Les mots importants des poèmes(enfant ; rêve ; mémoire)
5- La grammaire
6- Groupement de textes : La poésie des femmes : ne savoir qu'aimer et souffrir ?
Sappho, « Ode à une femme aimée »
Anonyme, Les Chansons de toile, « Belle Yolande était assise en ses appartements »
Gabrielle de Coignard, « Perce-moi l'estomac... »
Renée Vivien, « Le Bloc de marbre »
7- Prolongements artistiques et culturels
8- Exercices d'appropriation.
240 pages, sous couverture illustrée

  • EAN

    9782072925962

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    240 Pages

  • Action copier/coller

    Non

  • Action imprimer

    Non

  • Partage

    Dans le cadre de la copie privée

  • Nb Partage

    6 appareils

  • Poids

    4 126 Ko

  • Distributeur

    Gallimard

  • Diffuseur

    Gallimard

  • Entrepôt

    Eden Livres

  • Support principal

    ebook (ePub)

empty