Le coeur est un chasseur solitaire

À propos

Mick, garçonne passionnée et ambitieuse, erre en solitaire dans les rues du sud profond des États-Unis, happée par la musique qui s'échappe des fenêtres. Au café de Biff, Mick observe John Singer, le fascinant muet au calme olympien. D'autres personnages aussi originaux qu'attachants évoluent autour d'eux, se croisent sans se rencontrer. Ils se regardent avec une curiosité pleine de tendresse face à la cruauté de la vie et à la pauvreté, portés par leurs rêves et leur soif de justice.

« Au bout de quelque temps, Mick sut quelles maisons captaient les émissions qu'elle voulait entendre. Une maison, notamment, recevait tous les bons orchestres. Le soir, elle y venait, et se glissait dans le jardin obscur pour écouter. Cette maison était entourée de superbes massifs, et Mick s'asseyait sous un buisson près de la fenêtre. Et quand c'était terminé, elle restait dans le jardin, les mains dans les poches, à réfléchir longuement. » C. McC.



Rayons : Littérature générale > Romans & Nouvelles

  • EAN

    3328140024104

  • Disponibilité

    Disponible

  • Poids

    969 256 Ko

  • Distributeur

    Flammarion

  • Diffuseur

    Flammarion

  • Entrepôt

    ePagine

  • Support principal

    livre-audio (mp3)

Carson Mccullers

Carson McCullers, née en 1917 à Columbus en Géorgie, est morte en 1967. En 1930, elle suit des cours de creative writing à la Columbia University. En 1937, elle se marie avec Reeves McCullers, dont elle divorcera en 1941 pour se remarier avec lui en 1945. Son premier roman, Le Cœur est un chasseur solitaire, publié en 1940, connaît un succès immédiat. De santé fragile, Carson McCullers a sa première attaque cérébrale en 1941, année de la publication de Reflets dans un œil d'or. La même année, elle commence l'écriture de La Ballade du Café triste. En 1946, Carson McCullers publie Frankie Addams, alors qu'elle est victime de deux nouvelles attaques cérébrales qui la laisseront pratiquement hémiplégique. En 1953, Reeves se suicide. En 1961 a lieu la publication de son dernier roman, L'Horloge sans aiguille, six ans avant sa mort. Illuminations et nuits blanche est publié à titre posthume.

empty